La langue française

Endormement

Sommaire

Définitions du mot endormement

Trésor de la Langue Française informatisé

ENDORMEMENT, subst. masc.

Vx., rare. Fait de s'endormir; fait de dormir. Synon. assoupissement.Deux heures d'endormement (Goncourt, Journal,1889, p. 1088).
P. ext. L'espèce d'endormement léthargique qu'apporte l'âge sur le visage des vieux vivants (Goncourt, Journal,1882, p. 141).
Au fig. L'endormement majestueux des grands arbres dans la paix du soleil couchant (Rolland, J.-Chr.,Matin, 1904, p. 181).
Rem. On rencontre ds la docum. endormissement, subst. masc., physiol., rare. Passage de l'état de veille à celui du sommeil. Dans l'endormissement, la base motrice de l'attention fait défaut (Sartre, Imagination, 1936, p. 64). Piéron 1973 note : ,,Le mot endormissement a prévalu, mais on peut lui préférer endormement, plus correct grammaticalement``.
Prononc. : [ɑ ̃dɔ ʀməmɑ ̃]. Étymol. et Hist. Ca 1355 (Bersuire, Tite-Live, ms. Ste-Gen., fo140cds Gdf.) − 1538, Jehan Canappe, Trad. de la Grande Chirurgie de Guy de Chauliac ds Sigurs, p. 435; à nouv. en 1864 juin (Goncourt, Journal, t. 2 ds M. Fuchs, Lex. Journal Goncourt, 1912). Dér. du rad. de endormir*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 15.

Wiktionnaire

Nom commun

endormement \ɑ̃.dɔʁ.mə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’endormir, de s’endormir.
    • C’étaient de longs repas où ces bourgeois riches s’attardaient avec des lenteurs, des lassitudes, des endormements de paysans. — (Alphonse Daudet, Fromont jeune et Risler aîné, I, 5)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENDORMEMENT (an-dor-me-man) s. m.
  • Action d'endormir, de s'endormir. C'étaient de longs repas où ces bourgeois riches s'attardaient avec des lenteurs, des lassitudes, des endormements de paysans, Daudet, Fromont jeune et Risler aîné, I, 5.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « endormement »

→ voir endormir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Endormir. C'est un néologisme peu agréable et peu utile ; car on a assoupissement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « endormement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
endormement ɑ̃dɔrmœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « endormement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « endormement »

  • Hormis son service des urgences et celui de l’hémodialyse, qui faisaient l’effort d’accueillir les patients, la clinique « le Rameau d’olivier » de Béjaïa était totalement paralysée, hier, par une grève générale de son personnel. En effet, les 120 travailleurs, entre médecins, médecins spécialistes et paramédicaux, que compte la clinique, ont décidé d’observer une journée de grève pour protester contre les agissements d’un actionnaire minoritaire de l’établissement. « Cet individu fait tout, depuis cinq ans, pour déstabiliser la clinique et parvenir à sa fermeture, oubliant les intérêts des malades et de la population, et sans faire cas des 120 employés de l’établissement », écrivent les grévistes dans une motion distribuée à la presse, rappelant, que chacun a une famille à nourrir. Les grévistes interrogés critiquent sévèrement le comportement, jugé indélicat de cet actionnaire minoritaire. Une femme, parmi les grévistes, qui a requis l’anonymat, se plaint de harcèlements incessants de la part de ce monsieur. Elle dit que le jour de la grève, devant une journaliste, il l’aurait menacé de la mettre à la porte séance tenante. Nous avons cherché à rencontrer cet actionnaire pour avoir sa version des faits, mais malheureusement, tous nos efforts sont restés vains, puisque nous ne l’avons pas retrouvé sur les lieux. A signaler, cependant, que dans la motion remise à la presse, le personnel médical et paramédical a une tout autre appréciation de l’actionnaire majoritaire, lequel, contrairement au premier, mentionnent les protestataires, « déploie endormement d’efforts, allant même jusqu’à hypothéquer sa maison, pour acquérir des équipements de pointe et développer de nouvelles activités à la clinique ». Par ailleurs, le ministre de la Santé Abdelmalek Boudiaf, a indiqué avant-hier à Oran, qu’« une batterie de dispositions et de mesures seront prises, prochainement, pour réguler l’activité des cliniques privées », rappelant que l’enquête qui a touché toutes les structures sanitaires relevant du secteur privé a révélé des « défaillances et des lacunes ».   La Dépêche de Kabylie, La clinique «Le rameau d’olivier» paralysée - La Dépêche de Kabylie

Images d'illustration du mot « endormement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « endormement »

Langue Traduction
Anglais sleepy
Espagnol soñoliento
Italien assonnato
Allemand schläfrig
Chinois
Arabe نعسان
Portugais sonolento
Russe сонный
Japonais 眠いです
Basque sleepy
Corse sonnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « endormement »

Source : synonymes de endormement sur lebonsynonyme.fr
Partager