Effilure : définition de effilure


Effilure : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Effilure , subst. fém.Fil, bourre, ouate, provenant d'un tissu effilé. Un tube de verre, muni d'une effilure qui s'adapte sur le tube à remplir (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux,1896, p. 380). [efily:ʀ]. Pour [ε] ouvert à l'initiale, cf. effiler. Le mot est admis ds Ac. 1932. 1reattest 1685 (C. Dellon, Voyages, t. 2, p. 98, éd. de 1709 ds DG), de effiler, suff. -ure*.

Effilure : définition du Wiktionnaire

Nom commun

effilure \e.fi.lyʁ\ féminin

  1. Fils qui résultent de l’effilage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Effilure : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EFFILURE. n. f.
Fils qui résultent de l'effilage.

Effilure : définition du Littré (1872-1877)

EFFILURE (è-fi-lu-r') s. f.
  • Fil qui provient d'un tissu effilé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « effilure »

Étymologie de effilure - Littré

Effiler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de effilure - Wiktionnaire

 Dérivé de effiler avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « effilure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
effilure efilyr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « effilure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « effilure »

  • Il emménage dans cette installation sommaire le 22 juin 1894. Il installe ses tubes de cultures et ses animaux d’expériences. Pour pouvoir disséquer des cadavres, il soudoie les marins anglais chargés des enterrements. Ils lui donnent accès à la cave où sont déposés les corps. Il y prélève les bubons, les rapporte dans son laboratoire et fait rapidement une préparation pour les étudier au microscope. Voilà comment Yersin décrit la suite : "Au premier coup d’œil, je reconnais une véritable purée de microbes tous semblables. Ce sont des petits bâtonnets trapus à l’extrémité arrondie et assez mal colorés. Avec mon bubon, je fais des inoculations à des souris et à des cobayes. Je recueille un peu de pus dans une effilure de tube pour l’envoyer à Paris, à l’Institut Pasteur. Il y a beaucoup de chances pour que mon microbe soit celui de la peste mais je n’ai pas encore le droit de l’affirmer." Europe 1, Alexandre Yersin, l’aventurier de la peste (partie 1)

Traductions du mot « effilure »

Langue Traduction
Corse tapering
Basque tapering
Japonais 先細り
Russe конусообразный
Portugais afilando
Arabe التناقص
Chinois 逐渐变细
Allemand verjüngung
Italien affusolato
Espagnol estrechándose
Anglais tapering
Source : Google Translate API

Synonymes de « effilure »

Source : synonymes de effilure sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires