La langue française

Diapré

Définitions du mot « diapré »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIAPRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de diaprer*.
II.− Adjectif
A.− Littér. [Employé absol., après un nom ou avec un compl. prép. de] Qui chatoie, scintille par un jeu de couleurs vives et variées ou par un jeu de lumières. Étoffe diaprée. (Quasi-)synon. bariolé, chatoyant, irisé, jaspé.Une figure joufflue, carrée, diaprée de rouge, de blanc, de bleu, etc. (Vidocq, Vrais myst. Paris,t. 7, 1844, p. 225).Un demi-cercle de cartes biseautées, diapré comme une queue de paon (Gautier, Fracasse,1863, p. 310).Des insectes splendides aux élytres éblouissants, marbrés de carmin, ponctués de jaune aurore, diaprés de bleu d'acier, tigrés de vert paon (Huysmans, À rebours,1884, p. 72).La mer (...) plus diaprée que l'arc-en-ciel (Genevoix, Fatou Cissé,1954, p. 109):
On voyoit se dérouler la brillante écharpe des campagnes, toute diaprée de l'azur des fleuves; de l'or des moissons, de la pourpre des vignes et de la verdure des prés et des bois. Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 225.
En partic. Prunes diaprées. ,,Espèce de prunes violettes`` (Ac.).
P. ext. Paré d'ornements divers, généralement brillants. Synon. constellé, orné, parsemé.Ses longs cheveux noirs, à peine encore diaprés de trois ou quatre fils blancs (Lamart., Nouv. Confid.,1851, p. 29).Des gâteaux (...) diaprés de grains d'anis (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 87).
Au fig. Qui présente des aspects divers, variés. Un style diapré. Synon. changeant.La façon diaprée dont s'écoulent mes jours (Flaub., Corresp.,1860, p. 388).Les aspects diaprés du problème sont exposés (Gide, Journal,1940, p. 56).
B.− Spéc., HÉRALD. [En parlant du champ ou des pièces d'un écu] Dont les émaux sont couverts d'arabesques décoratives, de dessins de différentes couleurs imitant les incrustations d'un objet damasquiné.
Prononc. et Orth. : [djapʀe]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 94.

Wiktionnaire

Adjectif

diapré

  1. Varié de plusieurs couleurs.
    • Une suite nombreuse de pages et de valets à cheval […] semblait, en se déroulant sur le sentier étroit qui descendait de la colline à la plaine, un long serpent diapré qui venait se désaltérer au fleuve. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Ce papillon, aux ailes diaprées, […], tombe en des mains vulgaires qui vont déchirer ses ailes et ses voiles. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • C'est une verrière diaprée, une filigrane gigantesque, une parure de fête, aussi ouvragées que celles d'une reine et d'une fiancée. — (Hippolyte Taine, Philosophie de l’art, Germer Baillière, Paris, 1865, page 130)
    • Les nuages, diaprés et à demi transparents, affectent la forme d'immenses draperies suspendues à la voûte du ciel, où toutes les couleurs du prisme se fondent dans une divine harmonie. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 37)
  2. (Héraldique) Remplissage utilisé dans les armoiries. Il s’agit de motifs généralement floraux, d’entrelacs ou d’arabesques qui recouvrent la surface du champ ou d’une pièce. Le but du diapré est de remplir une zone qui normalement aurait dû être vide. Il ne doit surtout pas être confondu avec les émaux, métaux ou fourrures. L’objectif recherché est purement esthétique et sa représentation laissée libre à l’inspiration de l’illustrateur (pas de description définie dans le blasonnement sur sa forme ou son style). À rapprocher de paillé.
    • Diapré d’argent à deux cadrils de gueules cambrés et entrelacés en forme de rose, qui est de Rixheim du Haut-Rhin → voir illustration « armoiries avec un champ diapré »

Forme de verbe

diapré \dja.pʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de diaprer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIAPRER. v. tr.
Varier de plusieurs couleurs. Les couleurs dont la nacre est diaprée. Les fleurs dont le gazon est diapré. Adjectivement, Étoffe diaprée. Prunes diaprées, Espèce de prunes violettes.

Littré (1872-1877)

DIAPRÉ (di-a-pré, prée) part. passé.
  • Marqué de couleurs diverses. Un pré Tout bordé de ruisseaux et de fleurs diapré, La Fontaine, Fabl. IV, 12. Quatre lutins à l'aile diaprée Sont les coursiers de son char nébuleux, Millevoye, Charlemagne à Pavie, ch. I. Si quelque zéphyr se glisse dans la forêt diaprée, d'abord les plus frêles épis courbent leurs têtes, Chateaubriand, Mart. II, 109. Souvent sa robe diaprée [de la demoiselle, insecte], Souvent son aile est déchirée Aux mille dards des buissons verts, Hugo, Odes, IV, 16.

    Terme de blason. Se dit des pièces bigarrées de diverses couleurs.

    Prune diaprée, espèce de petite prune d'un noir violet qui est plus sucrée que la prune de monsieur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DIAPRÉ, adj. terme de Blason, qui se dit des fasces, paux & autres bigarrées de différentes couleurs. Ducange dit que le mot diâpré vient du latin diasprum, qui étoit une piece d’étoffe précieuse & de broderie, dont le nom s’est étendu à tout ce qui est diversifié de couleurs.

Mascarel en Normandie, d’argent à la fasce d’asur, diâprée d’un aigle & de deux lions enfermés dans des cercles d’or, accompagnée de trois roses de gueules. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « diapré »

(Siècle à préciser) Participe passé adjectivé de diaprer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diapré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diapré djapre

Évolution historique de l’usage du mot « diapré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diapré »

  • Pascal Charlemagne Messanga Nyamding dénonce les forfaitures qui ont diapré les élections municipales dans la ville de Yaoundé. Invité de Jean Bernard Atangana, présentateur vedette de l’émission « La cour des Grands », l’enseignant à l’Institut des Relations internationales du Cameroun (Iric) indiqué que le choix des patrons des exécutifs communaux dans la capitale politique camerounaise a été essentiellement motivé par des réseaux sectaires, tapis au sein du comité central du RDPC, et donc l’ambition est de prendre le pouvoir. Le Bled Parle : Actualité Cameroun info - journal Cameroun en ligne, Messanga Nyamding : « La plupart des maires élus de Yaoundé sont des pédés »
  • Une petite île déserte, la mer, les oiseaux, la végétation… C’est par un prélude diapré que s’ouvre le récit de L’œil du paon. La jeune Héra vit là, « sur ce petit bout de terre de l’Adriatique », seule avec son père Adonis depuis la mort de sa mère. Ses amis sont des paons majestueux, dont Titus, qui vient de s’éteindre sans raison apparente. Adonis y voit la manifestation d’une malédiction séculaire – qui va planer sur tout le roman – et décide d’envoyer sa fille chez sa tante maternelle, à Paris. Benzine Magazine, L’œil du paon, de Lilia Hassaine : fatum et fatuité - Benzine Magazine
  • Des effectifs plus réduits redéfinissent la balance orchestrale, avec un tapis de cordes moins diapré ou envahissant, des vents plus saillants, des timbales plus percutantes. Il ne s’agit pourtant pas ici de dégraisser « pour la forme » le discours, ou de réduire la partition à son squelette (telles certaines intégrales chambristes des symphonies signées Berglund, chez Ondine, ou Manze, chez CPO), mais de redéfinir les rapports du soliste avec l’orchestre, non plus dans une logique de lutte ou d’opposition, mais d’intégration et concertation selon le principe de l’égrégore. , Lars Vogt, visionnaire et innovant dans le premier concerto pour piano de Brahms « À Emporter « ResMusica
  • Voyons d’abord cette «grande boîte » depuis l’extérieur. Ce qui frappe est en effet son monumentalisme. Ou plus exactement sa hauteur. On a déjà vu des centres où deux niveaux de commerces se superposent à trois de parkings. Sauf qu’ici, la proximité immédiate de la Seine – «l’objet» fait face au centre Marques Avenue de L’Ile-Saint-Denis – excluait tout enfouissement des parkings. Qwartz s’élève donc sur 5 étages, rehaussant ses 2 niveaux de commerces au faîte de l’édifice de 26 mètres de hauteur. Et offre pas moins de 400 m de façade en courbes sur les Quai de Seine. Avec un revêtement en Danpalon, matériau donnant un aspect diapré aux surfaces, qui se colorera aussi la nuit. Le logo violine de Qwarz, évoque le moulinet visuel des ordinateurs ou smartphone en train de charger… Couleur et forme que l’on retrouvera à l’intérieur du centre. Deux terrasses donnant sur le fleuve courent sur cette face sud-est. Au nord l’ensemble est directement connecté avec l’Autoroute A 86. Tandis que la face du site regardant Villeneuve-la-Garenne, montre une architecture de blocs multicolore réinterprétant le polymorphisme des façades urbaines. lsa-conso.fr, Cinq trouvailles digitales ou inédites à...

Images d'illustration du mot « diapré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « diapré »

Langue Traduction
Anglais variegated
Espagnol jaspeado
Italien variegato
Allemand bunt
Chinois
Arabe متنوع
Portugais variegado
Russe пестрый
Japonais 多彩な
Basque variegated
Corse variegata
Source : Google Translate API

Synonymes de « diapré »

Source : synonymes de diapré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « diapré »

Diapré

Retour au sommaire ➦

Partager