Moucheté : définition de moucheté


Moucheté : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MOUCHETÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de moucheter*.
A. − [Correspond à moucheter A 1] Anton. de uni.Une robe de satin moucheté. On a appelé «étoffes mouchetées» les étoffes semées de petits pois ou de taches régulières (Havard1889, s.v. moucheter).
B. − [Correspond à moucheter A 2] Ça nous paraît drôle de nous trouver dans une chambre claire, tendue de papier moucheté de fleurs lilas et feuillé de vert (Huysmans,Soir. Médan,Sac au dos, 1880, p.135).
C. − [Correspond à moucheter A 3] Une robe toute mouchetée de sang (Mérimée,Lettres Mmede La Rochejacquelein,1858, p.144).
D. − [Correspond à moucheter B] Épée mouchetée; fleuret moucheté. Épée, fleuret dont on a garni la pointe pour les rendre inoffensifs (d'apr. Ac.).
À fleurets mouchetés, à armes mouchetées. [En parlant d'une attaque] Qui ne vise pas à blesser. On ne se bat pas à armes mouchetées, ni même avec la seule invective, contre des animaux déchaînés (L. Daudet, Maurras,1928, p.84).
II. − Adjectif
A. − [En parlant du pelage des animaux ou du plumage des oiseaux] Tacheté, bigarré. Synon. tigré.Un tigre, un cheval, un léopard moucheté; une pie mouchetée; reliure en veau moucheté; moucheté de noir, de gris:
. Ils en vinrent tous deux à ne plus quitter les Halles (...). Mais ils eurent toujours une amitié particulière pour les grands paniers de plumes (...). En hiver ils couchaient aussi (...) dans la soie mouchetée des perdrix, des cailles et des grives. Zola,Ventre Paris,1873, p.773.
En partic. Robe mouchetée (du cheval). ,,Robe claire parsemée de petites taches plus foncées ou d'une autre couleur`` (Villemin 1975).
B. − Bois moucheté. Ainsi nommé à cause de ,,l'aspect que donnent à la surface d'un bois scié sur dosse ou déroulé, de nombreuses petites dépressions coniques dans le fil, de sorte que les petites surfaces rondes qui en résultent ressemblent à de petits yeux d'oiseaux`` (Métro 1975).
C. − Blé moucheté. ,,Qualifie le grain de blé niellé ou charbonné; l'une de ses extrémités, garnie de poils, devient noire`` (Fén. 1970).
III. − Subst. masc. ,,Fond de dentelle semé de petits points ou de carrés`` (Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth.: [muʃte]. Fréq. abs. littér.: 93. Bbg. Quem. DDL t.22.

Moucheté : définition du Wiktionnaire

Adjectif

moucheté transitif

  1. Qui présente de multiples taches contigües, aux contours irréguliers.
    • L'omble de fontaine est appelée couramment "truite mouchetée".
  2. (Agriculture) (Par analogie) Parasité par une poussière noire dans les poils placés à l’une des extrémités du grain.
    • Blé moucheté.
  3. (Escrime) Dont la pointe est garnie de manière à pouvoir les employer sans danger pour s’exercer à l’escrime.
    • Sabre, fleuret moucheté, épée mouchetée.

Forme de verbe

moucheté \mu.ʃə.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe moucheter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Moucheté : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUCHETER. (Je mouchette; nous mouchetons.) v. tr.
Parsemer de petites taches rondes analogues à des mouches et d'une autre couleur que le fond. Moucheter du satin, du taffetas. Moucheter de l'hermine, Parsemer l'hermine de queues de cette fourrure ou tout au moins de petits morceaux de fourrure noire.

MOUCHETÉ est quelquefois adjectif et signifie la même chose que Tacheté, en parlant de Certains animaux. Léopard, panthère, hyène, chat, papillon moucheté. Par analogie, Satin, taffetas moucheté. Blé moucheté, Blé malade qui a une poussière noire dans les poils placés à l'une des extrémités du grain. En termes d'Escrime, Sabre, fleuret moucheté, épée mouchetée, Sabre, fleuret, épée dont on a garni la pointe de manière à pouvoir les employer sans danger pour s'exercer à l'escrime.

Moucheté : définition du Littré (1872-1877)

MOUCHETÉ (mou-che-té, tée) part. passé de moucheter 1
  • 1Garni de mouchetures. Du taffetas moucheté.
  • 2Tacheté, en parlant de certains animaux. Il [le roi] veut avoir Un manchon de ma peau, tant elle est bigarrée, Pleine de taches, marquetée, Et vergetée et mouchetée, La Fontaine, Fabl. IX, 3. Le dessus de l'aile est moucheté de points blancs, sur un fond brun nuancé de vert doré, Buffon, Ois. t. XIV, p. 144.

    Chez le cheval, robes mouchetées, robes blanches et gris clair, lorsqu'elles sont parsemées de petites taches noires de très petite dimension.

  • 3Blé moucheté, autrement dit blé charbonné ou niellé, blé malade qui a une poussière noire dans les poils placés à l'une des extrémités du grain. C'est une bonne précaution de laver dans plusieurs eaux les grains mouchetés, Genlis, Maison rust. t. III, p. 25, dans POUGENS.
  • 4 S. m. Espèce de serpent, ou de lézard.

    Nom de deux champignons et de la fausse oronge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Moucheté : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOUCHETÉ, adj. (Gram.) il se dit de tout objet dont la surface est parsemée de taches petites & rondes de différentes couleurs.

Moucheté, adj. en termes de Blason, se dit du milieu du papillonné, quand il est plein de moucheture & d’hermine. Chining, en Savoie, de gueules au chevron d’argent, moucheté d’hermine.

Moucheté, (Vénerie.) il y a des cerfs qui le sont. On dit de la peau de plusieurs animaux, comme le tigre, le chat, qu’elle est mouchetée.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « moucheté »

Étymologie de moucheté - Wiktionnaire

Participe passé masculin singulier du verbe moucheter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moucheté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moucheté muʃœte play_arrow

Citations contenant le mot « moucheté »

  • Pour ce faire il faut nettoyer son regard comme un artiste-peintre capte la lumière locale. Sous le ciel moucheté de la Bretagne l'huître de Cancale ou celle du Morbihan aura une saveur unique, colorée, différente de celle gobée sous les lustres d'une brasserie parisienne. www.lamontagne.fr, Paysages et bonnes tables - Paris (75000)
  • Le vote des projections budgétaires a donné lieu à quelques échanges à fleuret moucheté, lundi, au conseil municipal d’Arras. Pour Antoine Détourné d’Arras Écologie, la majorité rate le coche d’accélérer la transition verte. « C’est notre projet, pas le vôtre ! », cingle le maire Frédéric Leturque. La Voix du Nord, Arras Écologie pointe « un attentisme » de la majorité sur l’environnement
  • À fleuret non moucheté. Si le président du conseil départemental a apporté, ce mercredi, un «  soutien déterminé  » à Martine Aubry, il a surtout eu des mots très durs à l’endroit du Vert Stéphane Baly. «  Incohérences  » dans un programme sans références financières, «  un fil rouge, celui de la décroissance... La Voix du Nord, Municipales à Lille: la droite en pleine crise de schizophrénie
  • Eh oui, c’est un poisson ! Ramulosus ondule le long de la côte atlantique, son petit corps moucheté et la tête allongée par un long tube buccal, ondoyant… SudOuest.fr, Drôles de petites bêtes : c’est la saison des amours chez l’hippocampe aussi
  • Le flirt est la leçon d'escrime que prend une femme avec des fleurets mouchetés avant d'aller sur le terrain des épées véritables. De Maurice Donnay

Images d'illustration du mot « moucheté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moucheté »

Langue Traduction
Corse spechjata
Basque speckled
Japonais まだら
Russe пестрый
Portugais salpicado
Arabe مبقع
Chinois 斑点的
Allemand gesprenkelt
Italien maculato
Espagnol moteado
Anglais speckled
Source : Google Translate API

Synonymes de « moucheté »

Source : synonymes de moucheté sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires