Désister : définition de désister


Désister : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSISTER (SE), verbe pronom.

A.− DR. [Avec un compl. introd. par de] Renoncer à (une procédure, une action engagée). Se désister d'une prétention, d'un appel, de sa demande. M. de Vauvert se désista de la poursuite (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 365):
On conta que, pendant l'instance, son fiancé, la voyant vivre en compagnie de mauvaises femmes, s'était désisté de sa demande en justice, renonçant à une promise si mal famée. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,t. 1, 1908, p. 85.
B.− P. ext.
1. [À propos d'une candidature à une élection] Renoncer à sa candidature. Renard s'est désisté de sa candidature [à l'Académie Goncourt] (Léautaud, Journal littér.,2, 1907-09, p. 67).
Emploi abs. Il avait un concurrent sérieux en M. de Ballesdens, qui se désista en sa faveur, et fut élu par la suite (Brasillach, Corneille,1938, p. 258).Au second tour, au contraire, au scrutin « de ballottage », les candidats les moins favorisés se désistent (Vedel, Dr. constit.,1949, p. 149).
2. Littér. ou vieilli. Renoncer à (un bien concret, une prétention, un avantage moral). Le mépris est pour l'amant qui s'est désisté de l'attaque avant d'y être contraint par des moyens de force majeure (Stendhal, Abbesse Castro,1839, p. 223).Elle se désiste de tout à notre profit (Giraudoux, Folle,1944, II, p. 168).
Prononc. et Orth. : [deziste], (je me) désiste [dezist]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xive-xves. désister de qqc. « renoncer à quelque chose » (Livre de Griseldis, ms Chartres 411, fo64 rods Gdf. Compl.); 1420 dr. pronom. (Roisin, Franchises, lois et coutumes de Lille, p. 190). Empr. au lat. class. desistere « s'abstenir de, renoncer à, cesser de ». Fréq. abs. littér. : 33.

Désister : définition du Wiktionnaire

Verbe

désister \de.zis.te\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se désister)

  1. (Droit) Renoncer à une poursuite, à une instance.
    • Se désister d’une prétention, d’une demande.
    • Se désister d’appel.
    • (Absolument)Il lui a fallu se désister.
    • (Par extension)Se désister d’une candidature à un poste, à une dignité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désister : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSISTER (SE). v. pron.
T. de Jurisprudence. Renoncer à une poursuite, à une instance. Se désister d'une prétention, d'une demande. Se désister d'appel. Absolument, Il lui a fallu se désister. Par extension, Se désister d'une candidature à un poste, à une dignité.

Désister : définition du Littré (1872-1877)

DÉSISTER (dé-zi-sté) v. réfl.
  • 1 Terme de jurisprudence. Renoncer à une poursuite. Se désister d'une plainte, d'une demande, d'un appel.

    Dans le langage général, renoncer, se départir. Se désister de ses prétentions.

  • 2Désister, v. n. Renoncer à, cesser de. … Va-t'en donc et désiste De plus m'offrir une aide à mériter Caliste, Corneille, Clit. I, 2.

    Vieilli en cet emploi, qui était celui du XVIe siècle.

HISTORIQUE

XIVe s. Je vous conseille que vous vous desistez de boire ou mangier à nuit ou vespre, Ménagier, I, 3. Et pour ce qu'ils ne voudrent desister des choses qu'ils faisoient, ne encliner à nostre requeste, nos gens se departirent d'euls, Lettre de Marcel, prévôt de Paris, dans Hist. litt. de la Fr. t. XXIV, p. 428.

XVe s. Quand le mareschal vit que les Pisans ne se vouloient desister de la mauvaise volonté que ils avoient vers leur seigneur, Bouciq. part. III, ch. 6. D'en plus parler je me desiste ; Ce monde n'est qu'abusion ; Il n'est qui contre mort resiste Ne qui trouve provision, Villon, Ballade de seigneurs du temps jadis.

XVIe s. Le nom et tiltre de vostre alliance entendu, ont soudain desisté de leurs entreprises, Rabelais, Gar. I, 31. Lors Panurge desista pourter le hault de ses chausses, Rabelais, Pant. III, 7. Desistez doncques vous esbahyr de ce nouveau mien accoustrement, Rabelais, ib. C'est une faculté de raison et volonté, par laquelle on elit le bien, quand la grace de Dieu assiste, et le mal, quand icelle desiste, Calvin, Instit. 184. Quand l'homme voyant qu'il fait mal, ne desiste pas pourtant, mais poursuit, Calvin, ib. 201. Qui empeschera que celui qui aura fait un vœu par ignorance, ayant cognu son erreur, desiste de le garder ? Calvin, ib. 1025. Socrates ne desista cette hardie entreprinse, qu'à la remonstrance de Theramene mesme, Montaigne, IV, 298. Il desista d'aller aux banquets où l'on le convioit, Amyot, Péric. 12. Elle usoit d'une instance vehemente et pressante, qui ne desistoit jamais qu'elle ne fust venue à chef de son entreprise, Amyot, Brutus, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désister »

Étymologie de désister - Wiktionnaire

Du latin desistere, lui-même dérivé de sistere avec le préfixe de-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de désister - Littré

Provenç. et espagn. desistir ; ital. desistere ; du latin desistere, de la préposition de, et sistere, arrêter, forme dérivée de stare (voy. STABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « désister »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désister desiste play_arrow

Conjugaison du verbe « désister »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe désister

Évolution historique de l’usage du mot « désister »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désister »

  • Trois. Les « tirés au sort » avaient la possibilité de refuser la mission et, une fois désignés, ils avaient la possibilité de se désister. Un vrai tirage au sort ne permet pas d’échapper à la désignation. Les jurés d’assise, par exemple, n’ont pas cette possibilité. Marianne, La Convention citoyenne pour le climat : un joli coup de bluff | Marianne
  • En entrevue avec Le Droit, Mme Boudrias explique que sa décision de se désister de la course à la maire est motivée par des raisons personnelles. «La COVID-19 m’a beaucoup fait réfléchir, dit-elle. Le confinement m’a permis de passer beaucoup de temps avec mon chum. On a beaucoup discuté. Je me suis énormément ennuyée de mes enfants et de mes petits-enfants. C’est comme si ça m’avait donné une image de ce que serait ma vie une fois à la mairie de Gatineau. J’avais le choix à faire entre la politique ou ma famille.» Le Droit, Louise Boudrias se désiste de la course à la mairie de Gatineau | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Le ministre chargé des droits de l’homme, de la relation avec les instances constitutionnelles et de la société civile, Ayachi Hammami a annoncé vendredi sur Mosaïque-FM que le chef de gouvernement Elyès Fakhfakh a entamé les procédures en vue de se désister de des parts qu’il possède dans un groupe en vue de se conformer à la loi sur la déclaration du patrimoine et le conflit d’intérêts. Espace Manager, Pour conflit d’intérêts, Elyès Fakhfakh se désiste de ses parts dans un groupe de sociétés
  • Elles recevront un courrier de la mairie, ensuite, la liste sera envoyée à la Cour d’assises qui statuera pour un deuxième tirage au sort qui désignera officiellement les personnes pour être juré de Cour d’assises. Une personne tirée au sort comme juré ne peut se désister de cette obligation. , Condé-en-Normandie. Tirage au sort des jurés d’assises - Caen.maville.com
  • Alors que Laeticia Hallyday et Laura Smet sont parvenues à un accord, David Hallyday a préféré se désister de toute action en justice. Un choix expliqué par ses avocats ce vendredi 3 juillet. Closermag.fr, Héritage de Johnny : pourquoi David Hallyday n'a pas passé d'accord avec Laeticia - Closer

Images d'illustration du mot « désister »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désister »

Langue Traduction
Corse ritira
Basque erretiratuko
Japonais 撤退する
Russe изымать
Portugais retirar
Arabe انسحب
Chinois 退出
Allemand abheben
Italien ritirarsi
Espagnol retirar
Anglais withdraw
Source : Google Translate API

Synonymes de « désister »

Source : synonymes de désister sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désister »



mots du mois

Mots similaires