La langue française

Désaccoutumer

Sommaire

  • Définitions du mot désaccoutumer
  • Étymologie de « désaccoutumer »
  • Phonétique de « désaccoutumer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « désaccoutumer »
  • Citations contenant le mot « désaccoutumer »
  • Traductions du mot « désaccoutumer »
  • Synonymes de « désaccoutumer »
  • Antonymes de « désaccoutumer »

Définitions du mot désaccoutumer

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSACCOUTUMER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Faire perdre une habitude à quelqu'un ou quelque chose (l'objet du verbe désignant alors une manifestation humaine). À force de renforcer ses pleurs, on les désaccoutumé de naître (Sainte-Beuve, Nouv. lundis,t. 10, 1863-69, p. 74).
Être désaccoutumé (de).Avoir perdu l'habitude (de). Je suis désaccoutumé de lui [du travail]; il ne pourrait peupler le désert aride dans lequel je voyage sans cesse (Du CampMém. suic.,1853, p. 267).
B.− Emploi pronom. Se déshabituer (de); perdre l'habitude (de). Il faut que, tous, nous apprenions à marcher de nouveau la tête levée. Il faut nous désaccoutumer de la honte (Mauriac, Baîllon dén.,1945, p. 405):
Je suis devenu beaucoup plus sans souci sur les incidents de la vie, mais je ne peux me désaccoutumer de m'agiter à votre occasion. J.-J. Ampère, Correspondance,1827, p. 443.
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. désaccoutumé, ée. Qui a perdu l'habitude (de). Ils [Polyphile et Polia] invoquèrent l'antique Éros et sa mère Aphrodite, et leurs hommages allèrent frapper des cieux lointains désaccoutumés de nos prières (Nerval, Voy. Orient, t. 1, 1851, p. 89). Dès qu'ils se sentirent sur le port, les dix hommes que la mer roulait depuis des mois se mirent en marche tout doucement, avec une hésitation d'êtres dépaysés, désaccoutumés des villes (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Port, 1889, p. 71).
Prononc. et Orth. : [dezakutyme], (je me) désaccoutume [dezakutym]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. désaccoustumer; ds Ac. 1740, s.v. desaccoûtumer où l'accent circonflexe signifie la disparition de s implosif; ds Ac. 1762-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. Ca 1200 trans. « perdre l'habitude de » (Moralités sur Job, 366, 22 ds T.-L.). Dér. de accoutumer*; préf. dé(s)-*. Fréq. abs. littér. : 19.
DÉR.
Désaccoutumance, subst. fém.Fait de se désaccoutumer, d'être désaccoutumé. J'ai trompé les douaniers, j'avais rempli mes valises de drogues prohibées, et maintenant les initiés peuvent bien venir. Je suis prêt à leur vendre la mort, l'intrigue, le poison, la traîtrise, l'inceste, le parricide. Je suis prêt à leur vendre pis encore : la désaccoutumance du monde normal, l'air irrespirable, mon oxygène meurtrier (Brasillach, Corneille,1938, p. 312).,,Vx`` selon Ac. 1835, 1878; sans cette indication ds Ac. 1932. [dezakutymɑ ̃:s]. Ds Ac. 1762-1932. 1reattest. ca 1260 desacostumance (Livre de justice, 6 ds DG), 1269-78 desacoustumance (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 7102); de désaccoutumer, suff. -ance*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

désaccoutumer \de.za.ku.ty.me\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se désaccoutumer)

  1. Éloigner quelqu’un de ce qu’il a coutume de faire.
    • On aura bien de la peine à le désaccoutumer de mentir.
    • Il se désaccoutume du jeu.
    • Il s’est désaccoutumé de flâner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSACCOUTUMER. v. tr.
Éloigner quelqu'un de ce qu'il a coutume de faire. On aura bien de la peine à le désaccoutumer de mentir. Il se désaccoutume du jeu. Il s'est désaccoutumé de flâner.

Littré (1872-1877)

DÉSACCOUTUMER (dé-za-kou-tu-mé) v. a.
  • 1Faire perdre une coutume, une habitude. L'oisiveté l'avait désaccoutumé de faire aucun effort. En vain de son train ordinaire On le [naturel] veut désaccoutumer : Quelque chose qu'on puisse faire, On ne saurait le réformer, La Fontaine, Fabl. II, 18. La mortification lui rend la mort familière, le déta - chement des plaisirs le désaccoutume du corps ; il n'a point de peine à s'en séparer, Bossuet, Or. fun. Bourgoing.
  • 2Se désaccoutumer, v. réfl. Perdre l'habitude. Il faut se désaccoutumer de souhaiter quelque chose, Sévigné, 144. Je souhaite de tout mon cœur que vous ne vous désaccoutumiez ni de m'ecrire ni de me parler, Maintenon, Lett. au card. de Noailles, 9 janv. 1704. L'incrédule, qui a secoué le joug de la foi, se désaccoutume bientôt du joug de l'obéissance, Massillon, Or. fun. Dauphin. Comme la raison s'accoutume à examiner, elle se désaccoutume de croire, Massillon, Panég. St Thomas.

    Absolument. Le commandeur : on s'est accoutumé. - D. Japhet : qu'on se désaccoutume, Scarron, D. Japhet, III, 4.

HISTORIQUE

XIVe s. Jà ne me puist aidier li Peres qui ne ment, Se je ne descoutume, ains mon departement, Ce servaige villain, qu'ensi honnist la gent, Baud. de Seb. VIII, 888.

XVIe s. Celui qui par delicate paresse desdaigne ou desaccoustume d'employer ses mains à frotter son propre corps, Amyot, Alex. 72.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉSACCOUTUMER. - HIST. Ajoutez : XIIe s. En dous manieres desaconstumet li irors blecie lo corage à posseir : la promiere…, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 366.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désaccoutumer »

Dés… préfixe, et accoutumer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « désaccoutumer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désaccoutumer desakkutyme

Évolution historique de l’usage du mot « désaccoutumer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désaccoutumer »

  • Mais jouer à la maison a aussi ses limites, ses revers même. "Il y a une iniquité entre les gens. On a découvert que des élèves n'avaient pas toujours la place nécessaire, vivant parfois dans des univers familiaux bruyants, déstabilisants. Rien ne vaut un lieu de rencontre commun, en contact direct. On ne peut pas toujours s'adresser à un écran !" De plus, une trop longue absence du Conservatoire risquait "d'entamer la motivation de certains. Cette rentrée va nous permettre aussi de récupérer ceux que l'on a perdu au bord du chemin. Cette rentrée sera aussi l'occasion de relancer les réinscriptions ou les inscriptions. Si on avait du rester fermé jusqu'en septembre, on aurait eu 6 mois de non pratique. Et certains risquaient de se désaccoutumer à la pratique artistique et ne se réinscrivent pas." www.lechorepublicain.fr, Le Conservatoire de Dreux rouvre ses portes : "Le plaisir partagé de se retrouver" - Dreux (28100)
  • Pourquoi retourner à nos anciennes habitudes qui étaient dégradantes pour notre planète et appauvrissantes pour nos comptes de banque? Par conséquent, si nous sommes en mesure de nous désaccoutumer de la surconsommation et de réduire nos déplacements en voiture, en bateau, en avion, etc., nous devrions être en mesure de maintenir cet élan vert qu’a occasionné ce virus. Le Courrier du Sud, COVID-19: l'opportunité dans la calamité - Le Courrier du Sud
  • Se désaccoutumer du sucre peut paraître assez simple au premier abord. Il suffirait de prendre la boîte de sucre en morceaux et celle de sucre en poudre, et de les mettre à la poubelle. Plus de sucre dans le café ou le thé, ni dans les yaourts, pas plus sur les fruits rouges ou les céréales du matin… Malheureusement, l'expérience s'avère vite beaucoup plus complexe. , Comment réussir à se désaccoutumer du sucre
  • Pour se débarrasser une fois pour toutes des somnifères, on peut compter sur certains actifs végétaux qui aident à se désaccoutumer et limitent l’anxiété. Marie France, magazine féminin, Quelles plantes pour un sevrage aux somnifères ?
  • C'est pas sympa, cette pauvre femme avait probablement décidé d’arrêter la came en passant à l'alcool pour ensuite s'en désaccoutumer. Ce qui est infiniment plus facile pour l'alcool. lindependant.fr, Carcassonne : recherchée, elle est retrouvée ivre dans la rue - lindependant.fr

Traductions du mot « désaccoutumer »

Langue Traduction
Anglais disaccustom
Espagnol desacostumbrado
Italien disabituare
Allemand entwöhnen
Chinois 不习惯
Arabe حرر من سلطان عادة ما
Portugais desacostumar
Russe отучить
Japonais 不慣れな
Basque disaccustom
Corse disaccustom
Source : Google Translate API

Synonymes de « désaccoutumer »

Source : synonymes de désaccoutumer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désaccoutumer »

Partager