La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « derviche »

Derviche

Définitions de « derviche »

Trésor de la Langue Française informatisé

DERVICHE, subst. masc.

A.− Religieux musulman, faisant partie d'une confrérie et vivant généralement dans un monastère. Derviche mendiant; derviche indien, persan; chef, mosquée des derviches. Certains derviches, saints d'un autre bord, saints quand même, se promenaient en balayant la terre devant eux pour ne pas risquer de meurtrir ou d'écraser quelque insecte (Duhamel, Journ. Salav.,1927, p. 135).
Derviche hurleur, derviche tourneur. Derviche qui pratique certains exercices permettant d'atteindre un état de transe ou d'extase. J'ai vu à Konia l'élite des derviches tourneurs danser auprès du tombeau du grand Djélal-Eddin-Roumi (Barrès, Cahiers,t. 12, 1919-20, p. 29):
1. Le couvent des derviches hurleurs est situé à peu de distance de la mosquée; il est d'une architecture plus vieille que le teké des derviches de Péra, qui sont eux, des derviches tourneurs. Nerval, Voyage en Orient,t. 3, 1851, p. 93.
P. métaph. ou p. compar. [P. anal. avec les exercices ou l'état de transe des derviches] Au large (...) s'élevait de la surface [de la mer], la gerbe que soulevait quelque projectile lâché par les derviches tourneurs du ciel (Vialar, Bal sauv.,1946, p. 176).Toute la communauté entrait en file indienne et tournait le temps qu'il fallait pour réciter cent cinquante fois de suite : « Cor Jesu sacratissimum, fac ut magis ac magis ardeam » (...). L'ensemble faisait penser à une assemblée de derviches tourneurs (Billy, Introïbo,1939, p. 166).
Spéc., HIST. Noirs musulmans qui conquirent le Soudan égyptien entre 1881 et 1885. Attaque des Derviches :
2. Le 10 juillet 1898, Marchand massacre ou chasse les Derviches qui occupaient Fachoda. Les Anglais l'apprennent, le 7 septembre, à Omdurman, par une canonnière derviche, venant du haut fleuve, qu'ils capturent. Barrès, Scènes et doctrines du nationalisme,t. 2, 1902, p. 97.
Rem. L'ex. ci-dessus atteste en outre le mot employé en appos. avec valeur d'adjectif.
B.− P. anal., littér., péj. Personne au comportement exalté, prenant à l'occasion des allures de prophète. Protestants allemands, huguenots français, moraviens, disciples du Christ, congrégationaux, quakers et autres étranges derviches etc... Tous ces non-conformistes engendreront cette démocratie anglaise si peu connue de nous (Morand, Londres,1933, p. 37).
Rem. Notre docum., seule (et exclusivement Barrès), atteste dervichesse, subst. fém. Femme musulmane dont la vie tend à la sainteté. J'ai visité avec Clermont-Ganneau une dervichesse. Sa petite maison sur la montagne. Il disait qu'elle avait été galante et maintenant c'était une sainte (Cahiers, t. 6, 1907-08, p. 203).
Prononc. et Orth. : [dε ʀviʃ], [dε ʀvi], fém. [-viʃ εs]. Ds Ac. 1762 et 1798 sous les 2 formes dervis ou derviche; ds Ac. 1835-1932 également sous les 2 formes mais derviche étant cité en 1erlieu. Ac. ne donne pas le fém. Les 2 formes du masc. sont enregistrées, aussi, ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Littré, DG. Les dict. plus mod. donnent derviche seul (cf. Lar. Lang. fr.) et Rob. indique dervis à titre hist. (xviie, xviiies.). Ds notre docum. dervis n'apparaît que chez Florian. Étymol. et Hist. I. 1542 deruiz en Turquie (A. Geuffroy, Estat de la court du Grant Turc, e III rocité par Arveiller ds Z. rom. Philol., t. 88, p. 413), type encore en usage au mil. du xviies., ibid., p. 414. II. 1622 deruich (Lettre du Pere Pacifique de Provin [...] sur l'estrange mort du grand Turc..., p. 14, ibid., p. 414); 1653 deruiche (La Boullaye, Voyages et observations, p. 290, ibid.); 1908 dervichesse subst. fém. (Barrès, loc. cit.). Mot persan darwīš, adj. puis subst. « pauvre », passé en turc dervis [dεrviʃ], et de là en fr., directement (II) et par l'intermédiaire de l'ital. dervis (début du xvies. Machiavel ds Batt.) (I) (Arveiller, op. cit., pp. 413-417). Subst. fém. formé à partir de II avec le suff. -esse*. Fréq. abs. littér. : 189. Bbg. Arveiller (R.). Addenda au FEW XIX/1 (abar-qubba). Z. rom. Philol. 1972, t. 88, pp. 413-417.

Wiktionnaire

Nom commun - français

derviche \dɛʁ.viʃ\ masculin

  1. Religieux musulman appartenant à une confrérie.
    • Une autre voix demanda quel besoin la princesse avait des prières du derviche. — (Les Mille et Une Nuits, traduction Antoine Galland,1704. XLVIIe nuit)
    • Nous étions une bande ainsi composée : une belle dame grecque, deux belles dames juives, un Allemand, un missionnaire américain, sa femme, et un derviche. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Lane, pour sa part, dit simplement ceci :
      De grandes tentes sont dressées (appelées siouâns), la plupart pour les derviches qui, chaque nuit, pendant la durée de la fête [le Mouled-en-Nebi] s'y réunissent pour exécuter leurs zikrs.
      — (Revue de littérature comparée, Librairie Didier, 1951, vol.25, page 116)
    • Il n’y avait déjà plus de Veuve Hervouët, mais une triste furie qui tournoyait en frappant des pieds, une sorte de derviche noir, en voie de se lacérer soi-même, parlant et vociférant. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 132.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DERVICHE (dèr-vi-ch' ou dèr-vi) s. m.
  • Espèce de moine musulman. Les derviches se livrent particulièrement à la prière et au soin des malades ; ils portent constamment sur eux un chapelet. Qui désigné-je, à votre avis, Par ce rat si peu secourable ? Un moine ? non, mais un dervis ; Je suppose qu'un moine est toujours charitable, La Fontaine, Fabl. VII, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « derviche »

Persan, derouisch, pauvre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Via le turc derviş, du persan درويش, derwiš (« mendiant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Via le turc derviş, du persan درويش, derwiš (« mendiant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « derviche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
derviche dɛrviʃ

Évolution historique de l’usage du mot « derviche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « derviche »

  • Il se déguise en fakir ! En maharaja ! En derviche tourneur ! Le Journal de Montréal, Une gifle pour Justin | Le Journal de Montréal
  • Le trio Bab Assalam, né en Syrie en 2005 de la rencontre entre le clarinettiste français Raphaël Vuillard et les frères Aljaramani (Khaled, oudiste et moitié d’Interzone avec Serge Teyssot-Gay, et Mohanad, percussionniste). Venus du baroque pour l’un, de la musique classique orientale pour les autres, ils se sont déjà associés avec un guitariste électrique, un vidéaste ou des derviches tourneurs, et portent leur nouveau projet avec le circassien Sylvain Julien, spécialiste mondial du… hula-hoop ! Télérama, Oud électrique, clarinette et hula-hoop, la transe déjantée de Bab Assalam
  • Des derviches tourneurs syriens sur la scène du Philharmonique de Paris, le 9 mars 2019 / AFP La Croix, Le tourbillon de l'exil d'un des derniers derviches de Damas
  • Le dessinateur s’est rendu à Konya, au centre de la Turquie, pour percer les mystères de cette danse spirituelle d’origine soufie (courant de l’islam), inspirée par le philosophe et poète mystique Mevlana au XIIIe siècle. Pratiquée aujourd’hui dans de nombreux pays, cette danse ésotérique, qui mène à l’union suprême avec le Ciel, est effectuée pendant une cérémonie par laquelle les derviches (aussi appelé semazens) visent à trouver la liberté intérieure et l’expansion de la conscience. Vêtus d’une robe blanche et d’une toque, les disciples s’élancent dans un tourbillonnement symbolisant la ronde des planètes. Ils tournent sur eux-mêmes pendant de longues minutes, voire des heures, sans avoir la nausée. Mais comment est-ce possible? tvmag.lefigaro.fr, Les secrets des derviches tourneurs 

Images d'illustration du mot « derviche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « derviche »

Langue Traduction
Anglais dervish
Espagnol derviche
Italien derviscio
Allemand derwisch
Chinois 苦行僧
Arabe درويش
Portugais dervixe
Russe дервиш
Japonais ダービッシュ
Basque dervish
Corse derviscu
Source : Google Translate API

Synonymes de « derviche »

Source : synonymes de derviche sur lebonsynonyme.fr

Derviche

Retour au sommaire ➦

Partager