Députer : définition de députer


Députer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPUTER, verbe trans.

Vieilli, littér. [Le suj. désigne une pers. phys. ou mor.]
A.− Envoyer (une ou plusieurs personnes) en mission officielle ou non. Députer (qqn) à qqn, à qqc. (lieu, réunion), auprès de qqn, dans (un lieu), vers qqn, pour, afin de + inf.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers., parfois un de ses attributs ou un animal] Députer qqn auprès du roi. Qui donc a député ce petit Judas? (Bloy, Journal,1892, p. 57).Le 9 Nivôse an II, le Comité de Salut Public le députait dans les départements de Meuse et de Moselle, en mission toute spéciale (Valéry, Degas,1936, p. 56):
C'est le rouge-gorge, qu'une fée charitable a député vers le travailleur solitaire pour lui dire qu'il y a encore quelqu'un dans la nature qui s'intéresse à lui. Michelet, L'Oiseau,1856, p. 202.
2. Absol. Il députa au pape afin d'obtenir la permission de se faire précéder par un porte-croix (Stendhal, Mém. touriste,t. 1, 1838, p. 471).
B.− Envoyer (un ou plusieurs représentants) à une assemblée délibérante.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou une collectivité] L'ancien abus, par lequel le tiers députait des nobles (Sieyès, Tiers état,1789, p. 39).
2. Absol. Députer aux États généraux. L'aristocratie anglaise (...) ôtait au bourg de Stockbridge, en Southampton, le droit de députer au parlement (Hugo, Homme qui rit,t. 3, 1869, p. 125).
Prononc. et Orth. Dernière transcr. ds DG : dé-pu-té. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1285 « assigner » (Chartes et documents poitevins, Fontevrault, 258, 15 ds Z. fr. Spr. Lit. t. 84, p. 337) − xvies. ds Littré; 2. 1328 « déléguer » (Charte ds Coutumes Lille, éd. Roisin, p. 351); 1748 « élire quelqu'un pour représenter dans une assemblée délibérante » (Montesq., Espr. des Lois, XI, 6 ds Brunot t. 6, p. 451, note 4). Empr. au b. lat. deputare « estimer; assigner; envoyer » (v. aussi Nierm., s.v. no11) [« tailler » en lat. class.], dér. de putare « émonder, tailler; apurer un compte; calculer; estimer, penser ». Fréq. abs. littér. : 40. Bbg. Quem. 2es. t. 4, 1972.

Députer : définition du Wiktionnaire

Verbe

députer \de.py.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Envoyer en députation ou comme député.
    • Ils députèrent trois d’entre eux.
    • Il fut député pour faire cette réclamation.
    • (Absolument) Les Athéniens députèrent vers Philippe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Députer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPUTER. v. tr.
Envoyer en députation ou comme député. Ils députèrent trois d'entre eux. Il fut député pour faire cette réclamation. Absolument, Les Athéniens députèrent vers Philippe.

Députer : définition du Littré (1872-1877)

DÉPUTER (dé-pu-té) v. a.
  • 1Envoyer comme député. Madame, le sénat nous députe tous deux Pour vous jurer encor qu'il suivra tous vos vœux, Corneille, Pulch. V, 2. L'ambassadeur est l'homme du prince qui le députe, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 491. Cet homme ainsi bâti fut député des villes Que lave le Danube ; il n'était point d'asiles Où l'avarice des Romains Ne pénétrât alors et ne portât les mains, La Fontaine, Fabl. XI, 7.
  • 2 Absolument. Envoyer une députation. L'erreur alla si loin qu'Abdère députa Vers Hippocrate, et l'invita à venir rétablir la raison du malade, La Fontaine, Fabl. VIII, 26. On court, on s'assemble, on députe à l'oiseau : seigneur Cormoran, D'où vous vient cet avis ? Quel est votre garant ? La Fontaine, Fabl. X, 4. Il déclara ouvertement qu'il ne se séparerait point d'eux, et leur conseilla de députer vers le prince, pour savoir de lui-même contre qui il prétendait les mener, Rollin, Hist. anc. t. IV, p. 145, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVe s. Lieu que nous avons deputé et ordonné, Ordonn. dans le Dict. de DOCHEZ.

XVIe s. Sans en faire plus longue inquisition, ils ont deputé un anneau à cet usage, beau et riche, ne considerant point la pauvreté en laquelle a vecu la sainte Vierge, Calvin, 161. La derniere portion [des biens] estoit deputée pour la reparation des temples et autres despenses extraordinaires, Calvin, Instit. 880. Depuis que l'enfant estoit né, le pere n'en estoit plus le maistre, ains le portoit en un certain lieu à ce deputé, là où les plus anciens de la lignée visitoient l'enfant, Amyot, Lyc. 55. On deputa les premiers et principaux personnages de l'une et de l'autre partie pour envoyer devers luy, Amyot, Numa, 5. Le cynosarges estoit un parc deputé aux exercices des jeunes gens, Amyot, Thém. 1. Si ne feust pas plus tost deputé à celle charge, qu'il…, Amyot, Caton, 21.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉPUTER. Ajoutez :
3Députer à, destiner à (emploi vieilli). Ces petites bêtes [les abeilles] que la nature a députées à faire ce métier [le miel], Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « députer »

Étymologie de députer - Littré

Provenç. deputar ; espagn. deputar, diputar ; ital. deputare ; du latin deputare, tailler, assigner, de la préposition de, et putare, tailler, penser (voy. PUTATIF). Députer, c'est proprement assigner, puis, de là, confier une mission.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de députer - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin deputare (« imputer, assigner »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « députer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
députer depyte play_arrow

Conjugaison du verbe « députer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe députer

Évolution historique de l’usage du mot « députer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « députer »

Langue Traduction
Corse dipende
Basque depute
Japonais 代理
Russe делегировать
Portugais depurar
Arabe مندوب
Chinois 工作委托
Allemand deputieren
Italien deputare
Espagnol diputar
Anglais depute
Source : Google Translate API

Synonymes de « députer »

Source : synonymes de députer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires