La langue française

Dépopulation

Sommaire

  • Définitions du mot dépopulation
  • Étymologie de « dépopulation »
  • Phonétique de « dépopulation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dépopulation »
  • Citations contenant le mot « dépopulation »
  • Traductions du mot « dépopulation »
  • Antonymes de « dépopulation »

Définitions du mot dépopulation

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPOPULATION, subst. fém.

A.− Rare. Action de dépeupler. Aux ravages des hommes s'étaient jointes les dépopulations des pestes (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 221).
B.− Diminution de la population (d'un pays, d'une région); fait qu'un pays se dépeuple, état d'un pays dont la population va en diminuant. La dépopulation des campagnes :
18 septembre − trouvé dans un article de journal, à propos de la dépopulation : « La France est devenue un pays de fils uniques et un pays de fils uniques est destiné à périr ». Bloy, Journal,1897, p. 261.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. dépopulateur, trice, empr. au lat. class. depopulator. Dévastateur, ravageur. Hordes dépopulatrices. P. métaph. Des paradoxes truculents, des axiomes dépopulateurs, des beuglements révolutionnaires (Goncourt, Journal, 1873, p. 932).
Prononc. et Orth. : [depɔpylasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1352-56 depopulacion « ravage, dévastation » (Bersuire, Tite Live, ms. Ste Gen., fo288 c); 2. xves. « diminution de population » (Statuts des tanneurs de Coulommiers ds Bulletin du Comité de la lang., t. III, p. 563 ds Littré). Au sens 1 empr. au lat. class. depopulatio « dévastation, ravage »; au sens 2 dér. de population*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 40. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 32. − Gohin 1903, p. 259 (s.v. dépopulateur).

Wiktionnaire

Nom commun

dépopulation \de.pɔ.py.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Baisse de population d'un pays, d'une région.
    • […] ce système devait, de guerre en guerre, de proscription en proscription, de servitude en servitude, aboutir vers la fin à une dépopulation effroyable. — (Jules Michelet, Histoire de France, tome I, A. Lacroix et Cie, Paris, 1880, p. 99)
    • On vient de publier la statistique de la natalité française pendant l'année dernière. Les chiffres baissent d’année en année. La dépopulation suit sa marche avec une constance désormais certaine. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Beaucoup de mes interlocuteurs me signalent encore, parmi les causes de la dépopulation du Lot, la conception qu'on a du suffrage universel en ces contrées, où l'homme politique doit accepter d'être, dans la métropole, le protecteur, le soutien, le truchement de ses mandants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Si la dégénérescence de la race n'est encore que rarement évoquée, le risque de dépopulation par la maladie vénérienne est, en 1885, dénoncé en des termes angoissés par le professeur A. Fournier, devant ses collègues de l'Académie de Médecine. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Les Corbières sont parmi les régions françaises une de celles où la dépopulation est le plus avancée. Le petit village de Bugarach en est un exemple (900 habitants à la fin du XIXe siècle, 350 actuellement). — (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
  2. (xviiies.) Action de chercher à réduire, voire à anéantir la population d'une région.
    • Du système de dépopulation ou la vie et les crimes de Carrier, titre d'un pamphlet de Gracchus Babeuf (1794).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPOPULATION. n. f.
État d'un pays dépeuplé. Rechercher les causes de la dépopulation d'un pays, d'une province. La dépopulation fait des progrès alarmants.

Littré (1872-1877)

DÉPOPULATION (dé-po-pu-la-sion ; en poésie, de six syllabes) s. f.
  • L'état d'un pays dépeuplé, ou dont la population diminue.

HISTORIQUE

XIVe s. Pour chascune de ces quatre causes peut venir deluge particulier ou depopulation, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. La depopulation des ouvriers du dict mestier qui estoit provenue en la dicte ville à l'occasion des guerres, Statuts des tanneurs de Coulommiers, dans Bulletin du comité de la langue, t. III, p. 563. Quans chasteaulx et faulx bourgs brulez, Quans edifices mis par tèrre, Quans pays robés et pillez Par ceste malheureuse guerre ! Quel mal en est-il advenu ! Quelle depopulacion ! Martial de Paris, Vigiles de Charles VII, t. I, p. 10, dans LACURNE. Si devons de ce avertir le roy en luy requerant et conseillant qu'il y mette remede et fasse faire justice et raison de ceux qui sont cause de la depopulation du peuple, Duclos, Preuves de Louis XI, p. 289, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉPOPULATION, s. f. (Politique.) est proprement l’action de dépeupler un pays, ou une place. Cependant ce mot se prend plus ordinairement dans le sens passif que dans le sens actif. On dit la dépopulation d’un pays, pour designer la diminution de ses habitans, soit par des causes violentes, soit par le seul défaut de multiplication. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dépopulation »

Lat. depopulationem, ravage, de la préposition de, et populari, ravager.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé de population et du préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dépopulation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépopulation depɔpylasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dépopulation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépopulation »

  • Vétérinaire rurale, native de Cordoue, l’auteur défend dans ses livres un monde menacé par la dépopulation et l’industrialisation forcée. Le Figaro.fr, La Terre des femmes, de Maria Sanchez: le chant de la terre
  • La cause de la dépopulation ? La présence d'esprit. De Paul Valéry
  • INTERVIEW - Dubravka Suica, vice-présidente de la Commission européenne, veut «restaurer l’attractivité des zones géographiques en voie de dépopulation». Le Figaro.fr, Démographie: «Un gigantesque défi pour l’Europe»
  • Concernant la deuxième partie de la déclaration, qui défend que « ce qu’ils veulent nous injecter » vise « une dépopulation massive de plus de 80% », notons que l’OMS a rapporté que immunisation de la population contre différentes maladies sauve entre deux et trois millions de vies chaque année, un chiffre qui pourrait être augmentée jusqu’à 1,5 million de personnes plus qu’une extension de la couverture mondiale. Breakingnews.fr, COVID-19 : Les fausses allégations de la chaîne WhastApp qui disent qu'il y aura un "test pilote" du vaccin contre COVID-19 en Argentine et en Espagne
  • À Saint-André, le maire J-Luc Espitalier vient d’être reconduit pour la 4e fois consécutive. Cette commune du canton, qui avait connu un temps de dépopulation faisant chuter le nombre d’habitants en dessous de la barre tangible de 100 administrés, établissant derechef selon la loi électorale le nombre de conseillers municipaux à sept membres, a connu au cours de la dernière mandature un élargissement de sa population portant pendant la dernière consultation électorale à 11 membres, le nombre d’élus appelés à siéger aux destinées communales. ladepeche.fr, Saint-André. Le conseil installé - ladepeche.fr
  • Clair-obscur. Clair : par son rayonnement international, son savoir faire, son patrimoine et son site. Obscur : par sa dépopulation, ses 25% de pauvreté, par ses antécédents  de mauvaise gestion de la commune et de son intercommunalité, tant est si bien que c'est à la justice de faire la lumière sur les affaires. France Bleu, Municipales à Aubusson : le quiz des candidats avec Catherine Debaenst
  • Dans les années 1980, alors que Jánovas semble condamné à la disparition, la Députation générale d'Aragon (DGA, le gouvernement local) se rend paradoxalement compte que la dépopulation lui cause des problèmes et commence à accepter diverses propositions pour faire revivre les villages abandonnés. Slate.fr, En Espagne, l'étonnante résurrection de villages abandonnés | Slate.fr
  • Vaccination inutile ou dangereuse, « interférence virale », « plans de dépopulation » de Bill Gates… : une vidéo vue plusieurs dizaines de milliers de fois depuis le 15 mai, compilant deux interventions d’une députée italienne, Sara Cunial, connue pour ses positions antivaccins, contient au moins cinq affirmations fausses ou infondées. Dans la vidéo, également partagée sur Facebook, la députée, exclue en 2019 du groupe parlementaire du Mouvement Cinq Étoiles (qui se présente comme anti-système), cible Bill Gates et les projets autour d’un vaccin contre le Covid-19, « qui ne servira à rien », selon elle. « Le vrai objectif de tout ça est le contrôle total, la domination absolue des êtres humains, réduits à l’état de cobayes et d’esclaves », affirme celle qui avait qualifié, en 2018, la vaccination de « génocide gratuit ». Le Telegramme, Non, Bill Gates n’a pas dit que « seul un génocide peut sauver le monde » - France - Le Télégramme
  • Plus tard au XIXe siècle, la création d’une fête des mères est envisagée en France par Napoléon Bonaparte, plus précisément en 1806. Là aussi, l’objectif est de célébrer les mamans au printemps. Mais, près d’un siècle plus tard, rien n’est encore mis en place. À l’époque, on constate un vieillissement croissant de la population et, suite à une décision de l’Alliance nationale contre la dépopulation, l’idée de la fête des mères est remplacée par celle d’une fête des enfants. Le but est de mettre en avant la famille et l’importance de la fécondité.  , Fête des mères : les origines de la célébration

Traductions du mot « dépopulation »

Langue Traduction
Anglais depopulation
Espagnol despoblación
Italien spopolamento
Allemand entvölkerung
Chinois 人口减少
Arabe إنخفاض عدد السكان
Portugais despovoamento
Russe истребление населения
Japonais 過疎
Basque despoblación
Corse despopulazione
Source : Google Translate API

Antonymes de « dépopulation »

Partager