Délarder : définition de délarder


Délarder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLARDER, verbe trans.

A.− CUISINE
1. Ôter le lard ou les lardons de (une pièce de viande). Un fricandeau délardé; des mauviettes délardées (d'apr. Besch., Lar. 19e-Lar. encyclop.).
2. Enlever le lard de (un porc). Délarder un cochon (Ac.1932).
B.−
1. ARCHIT. Amincir grossièrement (une pièce), réduire l'épaisseur de. Délarder une assise, un carreau, une dalle. (Barb.-Cad.1963).Synon. partiel démaigrir.
Spéc. Couper obliquement le dessous de (une marche d'escalier) (cf. Hugo, N.-D. Paris, 1832, p. 444).
2. CHARPENT. Abattre les arêtes de (une pièce de bois) de manière à obtenir un prisme. Les pièces délardées dans un comble sont le faîtage, les arêtiers, les sablières, les noues (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât.,t. 2, 1928, p. 34).
Prononc. et Orth. : [delaʀde], (je) délarde [delaʀd]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1676 archit. (Félibien Dict.); 2. 1829 « enlever le lard » (Boiste). 1 dér. de lard (du bois)* « aubier »; préf. dé-*; dés. -er; 2 dér. de larder*; préf. dé-*.

Délarder : définition du Wiktionnaire

Verbe

délarder \de.laʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Dégarnir de lard.
    • Délarder un cochon.
  2. (Charpenterie) (Menuiserie) Tailler obliquement (une pièce de bois, une marche d’escalier), en abaissant les arêtes.
  3. (Maçonnerie) Amincir (une pierre), lui enlever une partie de son lit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Délarder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLARDER. v. tr.
Dégarnir de lard. Délarder un cochon. En termes de Construction, Délarder une pièce de bois, une marche d'escalier, Tailler obliquement en abaissant les arêtes. Délarder une pierre, L'amincir, lui enlever une partie de son lit.

Délarder : définition du Littré (1872-1877)

DÉLARDER (dé-lar-dé) v. a.
  • 1Ôter les lardons d'une pièce lardée ou piquée.

    Dépouiller le cochon de son lard, de sa graisse.

  • 2 Terme d'architecture. Enlever une partie du lit d'une pierre ; piquer une pierre avec le marteau pour l'amincir ; couper obliquement le dessous d'une marche de pierre.

    Terme de charpentier. Abattre les arêtes d'une pièce de bois ; couper obliquement le dessous d'une marche d'escalier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « délarder »

Étymologie de délarder - Littré

Dé… préfixe, et lard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de délarder - Wiktionnaire

 Dérivé de larder avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « délarder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délarder delarde play_arrow

Conjugaison du verbe « délarder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe délarder

Évolution historique de l’usage du mot « délarder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « délarder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « délarder »

Langue Traduction
Corse shed
Basque ederki
Japonais 流した
Russe сарай
Portugais galpão
Arabe تسلط
Chinois
Allemand schuppen
Italien capannone
Espagnol cobertizo
Anglais shed
Source : Google Translate API

Antonymes de « délarder »


Mots similaires