Daguer : définition de daguer


Daguer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DAGUER, verbe.

A.− Emploi trans.
1. Vieilli. Frapper à coups de dague. Ou quand, vers l'aube, on trouve un pauvre homme dagué, Nu, sanglant, dans le creux d'un bois (Hugo, Légende,t. 4, 1877, p. 637):
Mes deux frères aînés sont morts à la guerre, mon cousin germain de Loynes en daguant un cerf, dans notre forêt de Dampierre. Bernanos, Dialogues des Carmélites,1948, p. 1594.
Rem. ,,Il n'est plus guère usité qu'en termes de chasse. Daguer un sanglier`` (Ac. 1932).
2. P. ext. [En parlant des chèvres] Daguer qqn.Donner des coups de corne à quelqu'un. Emploi pronom. réciproque. Se donner des coups de corne (cf. Ac. 1932).
B.− Emploi intrans.
1. VÉN. [En parlant du cerf, du daim] ,,S'accoupler avec la biche`` (Ac. 1798-1878). On dit : j'ai vu un cerf daguer, au lieu de dire : j'ai vu un cerf couvrir une biche (Baudr.Chasses1834).
2. FAUCONN. Voler de toutes ses forces, en frappant l'air de la pointe des ailes.
Rem. Attesté ds les dict. à partir de Ac. 1798-1932 et Baudr. Chasses 1834.
3. Région. (Suisse). Pester, enrager. Voyez comme il bisque! Voyez comme il dague! (J. Humbert, Nouv. gloss. genev.,1852, p. 136).
Prononc. et Orth. : [dage], (je) dague [dag]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Vén. 1572 daguer « avoir ses bois qui commencent à pousser (en parlant du cerf ou du daim) » (J. des Moulins, [trad. des] Commentaires sur les six livres de P. Dioscoride de P. A. Mattioli, Lyon, p. 232); 1694 « saillir la femelle (id.) » (Mén.); 2. 1581 se daguer « se frapper d'une dague » (Diogènes ds Anc. poésies fr., t. IX, p. 6); 1584 daguer au fig. « frapper comme avec une dague » (Du Bartas, 2eSemaine, 1erJour, les Furies, p. 103 ds Hug.). Dér. de dague*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1 (dagué : 1). Bbg. Quem. 2es. t. 3 1972. − Rupp. 1915, p. 56.

Daguer : définition du Wiktionnaire

Verbe

daguer \da.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se daguer)

  1. (Chasse) Frapper à coups de dague.
    • Bon ! La dague au poing, droit à l'animal, un bon coup dans le poitrail, et c'est fait ! Et si vous ne voulez daguer vous-même, voici vos piqueurs. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  2. (Intransitif) (Fauconnerie) Voler de toute sa force.
  3. (Pronominal) (Réfléchi) Se frapper à coups de corne, en parlant de chèvres.

Verbe

daguer \daɡe\

  1. (Textile) Battre ou fouetter la filasse suspendue à des pinces mobiles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Daguer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DAGUER. v. tr.
Frapper à coups de dague. Il n'est plus guère usité qu'en termes de Chasse. Daguer un sanglier.

SE DAGUER se dit des Chèvres qui se frappent à coups de corne.

DAGUER s'emploie encore intransitivement, en termes de Fauconnerie, et signifie Voler de toute sa force.

Daguer : définition du Littré (1872-1877)

DAGUER (da-ghé) v. a.
  • 1Frapper à coups de dague. Gobrias aussitôt repart : Dague, dusses-tu tuer les deux [moi et Smerdis], Courier, II, 191.
  • 2 Terme de vénerie. S'accoupler avec sa femelle, en parlant du cerf.
  • 3 Terme de fauconnerie. Voler à tire-d'ailes et de toute sa force, en parlant de l'oiseau de chasse.
  • 4Se dit des coups de tête que donnent les chèvres. Prends garde, ce biquet te daguera.

HISTORIQUE

XVIe s. Un honneste homme de ma cognoissance, estant tumbé en combattant en estacade, et se sentant daguer à terre par son ennemy de neuf ou dix coups, Montaigne, III, 296.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DAGUER. Ajoutez :
5 Terme de filature. Battre ou fouetter la filasse suspendue à des pinces mobiles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Daguer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DAGUER, verb. neut. (Fauconnerie.) on dit que l’oiseau dague, lorsqu’il vole de toute sa force, & travaille diligemment de la pointe des ailes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « daguer »

Étymologie de daguer - Littré

Dague ; génev. daguer, pester, enrager.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de daguer - Wiktionnaire

De dague.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de daguer - Wiktionnaire

→ voir dague
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « daguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
daguer dage play_arrow

Conjugaison du verbe « daguer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe daguer

Évolution historique de l’usage du mot « daguer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « daguer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « daguer »

Langue Traduction
Corse pugnale
Basque daga
Japonais 短剣
Russe кинжал
Portugais punhal
Arabe خنجر
Chinois 匕首
Allemand dolch
Italien pugnale
Espagnol daga
Anglais dagger
Source : Google Translate API

Synonymes de « daguer »

Source : synonymes de daguer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires