La langue française

Conche

Sommaire

  • Définitions du mot conche
  • Étymologie de « conche »
  • Phonétique de « conche »
  • Évolution historique de l’usage du mot « conche »
  • Citations contenant le mot « conche »
  • Images d'illustration du mot « conche »
  • Traductions du mot « conche »
  • Synonymes de « conche »

Définitions du mot « conche »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONCHE, subst. fém.

Région. [P. anal. avec la forme d'une coquille]
A.− Bassin naturel qui constitue le second réservoir d'un marais salant :
Nous donnerons dans le texte la terminologie en usage dans les marais salants du Nord de la Loire et nous indiquerons entre parenthèses celle qui est particulière à la Vendée et à la Charente. Les marais salants sont établis sur d'anciens lais de mer. Ils sont généralement construits dans trois cuvettes naturelles : la vasière (jas), le cobier (conches), et la saline proprement dite (...). Ces trois grands bassins sont séparés les uns des autres par des massifs de terrain... J. Stocker, Le Sel,1949, p. 31.
B.− Anse marine. La mer pleine de petits moutons qui sautent dans la conche de Royan (Michelet, Journal,1859, p. 475).Pays (...) gentil avec son océan atténué et des anses qu'on appelle des « conches » (Valéry, Correspondance[avec Gide], 1901, p. 388).
Prononc. : [kɔ ̃:ʃ]. Étymol. et Hist. 1. xies. judéo-fr. conches « auges, bassins » (Gloses de Raschi, éd. Darmesteter et Blondheim, no238), demeuré dans de nombreux dial. (FEW t. 2, p. 1000b); xiiies. [ms.] (Lapidaire agn.; version ms. de Cambridge, éd. Studer & Evans, 1185); 2. 1267 « coquille d'huître » (Brunet Latin, Tresor, 187 ds T.-L.) − 1660, Oudin; 3. a) 1471 « canal de dérivation d'un marais salant » (Archiv. Nat. P 1037, fol. 109 ds E. Clouzot, Les Marais de la Sèvre Niortaise, Paris, 1904, p. 157, n. 2); b) 1580 « second des bassins dans lequels l'eau de mer s'évapore dans les marais salants de l'Aunis et de la Saintonge » (Palissy, Discours admirables du sel commun, p. 252 ds Hug.); 4. 1484 « baie » (Garcie, Le Grand Routier, Rouen cité par Arveiller ds Fr. mod., t. 25, p. 309). Du lat. concha (empr. au gr. κ ο ́ γ χ η) « coquillage; vase, récipient, en forme de coquillage »; cf. avec 2, lat. médiév. au sens de « canal, bassin » ann. 1157, document relatif à l'abbaye de St Jean d'Angely ds Du Cange no6. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 153. − Hope 1971, p. 151, 182. − Vincent (A.). Les N. d'objets creux comme n. de lieux. Mél. Dauzat (A.). 1951, pp. 389-390. − Wind 1928, p. 186.

Wiktionnaire

Nom commun

conche \kɔ̃ʃ\ féminin

  1. Anse.
    • À l’extrémité de la conche, un pan de falaise, détaché de la côte, formait un îlot minuscule ; nous y avons grimpé. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Pays gentil avec son océan atténué et des anses qu’on appelle des « conches ». — (Paul Valéry, Correspondance (avec Gide), 1901)
  2. Bassin naturel qui constitue le second réservoir d’un marais salant.
    • Et ayant fait une ecluse au dit jar, ils ont fait au bout d’iceluy d’autres grands receptacles, qu’ils ont nommé conches. — (B. Palissy)
  3. Grand récipient circulaire en forme de bol aplati (comparable aussi à celle d’une coque) utilisé pour le chauffage lent et le brassage régulier de la mouture des fèves torréfiées de cacao dans le beurre de cacao, le sucre, le lait et les épices, pour la préparation et l’affinage du chocolat ; utilisé aussi pour d’autres préparations de crèmes et fourrages en confiserie.
  4. Nom des canaux de second ordre du Marais poitevin.

Forme de verbe

conche \kɔ̃ʃ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de concher.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de concher.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de concher.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de concher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de concher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONCHE (kon-ch') s. f.
  • Nom des seconds réservoirs des marais où se fabrique le sel.

HISTORIQUE

XVIe s. Et ayant fait une ecluse au dit jard, ils ont fait au bout d'iceluy d'autres grands receptacles, qu'ils ont nommé conches [il s'agit de marais salans], Palissy, 252. Le tout mit pied à terre près Zerbi en une conche [anse] nommée Rochelle, où les galeres ont accoustumé de faire aigade, D'Aubigné, Hist. I, 116.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « conche »

(XIIIe siècle) Du latin concha (« conque, coque, coquille, coquillage »), apparenté à congius, du grec ancien κόγχη, kógkhê « coquillage ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On pourrait songer à l'italien concia ou concio, qui veut dire disposition et arrangement, et qui, sous la forme de conche, a été très usité en français aux XVIe et XVIIe siècles pour dire état, disposition. Mais il est vraisemblable que conche est une autre forme de conque, qui, ayant signifié grand vase, a pu prendre le sens de bassin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « conche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conche kɔ̃ʃ

Évolution historique de l’usage du mot « conche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conche »

  • Bordant l’océan Atlantique, ce passage piétonnier s’étire sur 3,5 km de la Grande conche du Bureau à la Côte sauvage (1). La plage doit son nom au bureau éponyme des Douanes, installé en 1792 à la place du bureau des Fermes. Cette bâtisse, érigée en 1729 sur une pointe rocheuse, reconstruite en 1840, renforce la protection de la côte face aux pirates, contrebandiers et naufragés, dans la veine des milices paroissiales et garde-côtes, précédant l’installation, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, de trois batteries : Saint-Palais, Tour de Chassaigne et Terre-Nègre. SudOuest.fr, Charente-Maritime : les légendes du sentier des Douaniers

Images d'illustration du mot « conche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « conche »

Langue Traduction
Anglais conche
Espagnol caracola
Italien conche
Allemand conche
Chinois 精炼机
Arabe conche
Portugais conche
Russe конш
Japonais コンチェ
Basque conche
Corse cunchi
Source : Google Translate API

Synonymes de « conche »

Source : synonymes de conche sur lebonsynonyme.fr
Partager