La langue française

Coalisé

Sommaire

  • Définitions du mot coalisé
  • Phonétique de « coalisé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coalisé »
  • Citations contenant le mot « coalisé »
  • Traductions du mot « coalisé »
  • Antonymes de « coalisé »

Définitions du mot coalisé

Trésor de la Langue Française informatisé

COALISÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de coaliser*.
II.− Adj. [Le subst. désigne une pers.] Engagé dans une coalition. Puissances, forces coalisées. La guerre s'était rallumée de nouveau, à l'improviste, entre la France et les puissances coalisées (Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 198).
P. anal. [Le subst. désigne une chose] Lié, associé à d'autres objets ou éléments de même espèce. Éléments coalisés. Il avait rencontré pour lui barrer le passage les obstacles coalisés (Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 390).
Emploi subst. Personne, puissance liguée dans une coalition :
Depuis la bataille de Platée jusqu'à la pacification générale, il s'écoula trente années. Mais, dans cet intervalle, les différents coalisés avoient traité partiellement avec le vainqueur. Chateaubriand, Essai sur les Révolutions,t. 2, 1797, p. 46.
Fréq. abs. littér. : 105.

Wiktionnaire

Forme de verbe

coalisé \kɔ.a.li.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe coaliser.
    • Les puissances coalisées contre la France.

Nom commun

coalisé \kɔ.a.li.ze\ masculin

  1. Membre d’une coalition.
    • Les coalisés envahirent la France en 1814.
    • Langara, organe d’une royauté légitime et sainte, parla au nom d’un Bourbon, c’est-à-dire comme un coalisé franc, brave et désintéressé ; il adopta le projet et promit d’en soutenir l’exécution. — (Hubert Lauvergne, Histoire de la révolution française dans le département du Var, depuis 1789 jusqu’à 1798, 1839)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COALISER (SE). v. pron.
Se liguer, former une coalition. Ces deux partis se sont coalisés. Les ouvriers se coalisèrent pour exiger que le prix des journées fût augmenté. Les puissances coalisées contre la France. Le participe passé s'emploie comme nom. Les coalisés envahirent la France en 1814.

COALISER s'emploie quelquefois comme verbe transitif et signifie Grouper, réunir. Coaliser des ouvriers, des nations.

Littré (1872-1877)

COALISÉ (ko-a-li-zé, zée) part. passé.
  • Ligué. La Russie et l'Autriche coalisées contre la France. Les ouvriers coalisés pour faire hausser les salaires.

    Fig. Il eut à lutter contre l'ignorance et la mauvaise foi coalisées.

    S. m. plur. Les coalisés, les puissances qui ont formé une coalition. Les coalisés envahirent la France en 1814.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « coalisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coalisé kɔalise

Évolution historique de l’usage du mot « coalisé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coalisé »

  • MK: Le procès dit « Tcheka » est un procès qui a commencé depuis 2012 devant la Cour militaire opérationnelle. Il a été suspendu tout de suite après le décès d’un de prévenu qui avait été livré par le chef de la milice NDC, Tcheka. Le procès a repris en août 2016 après l’arrestation d’un des prévenus du sobriquet « Lionceau », un FDRL qui,en 2010, avait coalisé avec la milice NDC pour violer et piller, dans le territoire de Walikale. Quelque temps après la reprise d’instance, le chef de la milice, Tcheka, s’est rendu aux forces loyalistes et le procès se poursuivi jusqu’à ce jour. , Interview. Mireille Kahatwa : « Les enjeux et défis dans le secteur judiciaire congolais sont liés à l’accès à la justice » | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Dr Abdoulaye Amadou Sy : Franchement, je suis très désolé de la situation qui prévaut dans notre pays. La République du Mali mérite mieux que cela. Aux années de l’indépendance, aux Nations unies, quand le ministre des Affaires étrangères du Mali parlait, on disait que l’Afrique a parlé et tout le monde s’accordait sur le fait ce que disait le ministre malien des Affaires étrangères correspond à la voix de l’Afrique. Maintenant, je suis désolé de voir qu’à l’intérieur du Mali, il y a une discordance qui fait que finalement, nous n’arrivons pas à nous entendre. En 2013, le peuple malien, à 75%, a voté pour Ibrahim Boubacar Keïta. Je peux dire ici que si on a voté pour lui à 75%, c’est parce qu’il y avait la guerre dans le nord. On a estimé que c’est un homme à poigne qui aurait pu régler ce problème. Mais en 2018, quand il est revenu pour demander un second mandat, dès l’instant où il n’a pas pu accomplir ce rôle pour lequel il a été élu, en principe le peuple malien ne devrait pas voter pour lui. On aurait pu faire comme on l’a fait au Sénégal. Car il n’aurait pas passé au premier tour si tout le monde s’était coalisé contre lui. Cela n’a pas été le cas ; il a été élu. Dès l’instant, on l’a élu et le peuple malien lui a donné un mandat pour cinq ans, tant qu’il est vivant et les médecins n’ont pas montré qu’il est incapable de diriger le pays. C’est ce que dit la constitution. Et ça doit être remarqué par les services de santé. Alors, il est le président du Mali pour 5 ans et en aucun on ne doit demander ou exiger sa démission. , DR ABDOULAYE AMADOU SY : « Nous avons plusieurs fois alerté face aux dérives de la gouvernance…» - Bamada.net

Traductions du mot « coalisé »

Langue Traduction
Anglais coalesced
Source : Google Translate API

Antonymes de « coalisé »

Partager