La langue française

Cliquetis

Sommaire

  • Définitions du mot cliquetis
  • Étymologie de « cliquetis »
  • Phonétique de « cliquetis »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cliquetis »
  • Citations contenant le mot « cliquetis »
  • Traductions du mot « cliquetis »
  • Synonymes de « cliquetis »

Définitions du mot cliquetis

Trésor de la Langue Française informatisé

CLIQUETIS, subst. masc.

A.− Succession de bruits métalliques, secs, brefs, légers et aigus, produits par certains objets sonores de dimension réduite, principalement en métal, remués, secoués ou heurtés. Un cliquetis d'armes, d'épées, de chaînes, de verres, de vaisselle; le cliquetis d'une machine à écrire (Dub.). Rien n'est plus voluptueux que le cliquetis argentin (...) des castagnettes d'airain (A. Schaeffner, Les Orig. des instruments de mus.,1936, p. 59):
1. ... à l'animation de la danse succéda le tumulte du souper. Les détonations des bouteilles de champagne se mêlèrent aux tintements des verres et au cliquetis de l'argenterie. Theuriet, Le Mariage de Gérard,1875, p. 88.
Au fig. Cliquetis de mots, d'images, d'antithèses. Suite de mots, d'images, d'antithèses sonores, qui font choc et abasourdissent ou impressionnent l'auditeur, le lecteur, mais qui manquent de sens profond. C'est un fort joli homme [Paul] (...) qui aime les saillies, les oppositions, le cliquetis rapide de la conversation (Stendhal, Promenades dans Rome,t. 1, 1829, p. 18):
2. ... tous ces grands mots, relativité, subjectivité, réflexivité, spontanéité, font un cliquetis qui berce agréablement l'oreille, étourdit la pensée... Taine, Philosophes class. au XIXes.,1857, p. 95.
B.− P. anal., AUTOMOB. Cliquetis du moteur. Bruit anormal dans la chambre de combustion du moteur.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop., Quillet 1965 et Lar. Lang. fr.
Prononc. et Orth. : [klikti]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié du xiiies. cliketis « bruit produit par des objets sonores que l'on entrechoque » (J. de Baisieux, Dis de l'espée, 129 ds Trouvères belges, éd. A. Scheler, p. 179); 2. 1752 fig. cliquetis « bruit de mots » (Trév. Suppl.); 3. 1932 mécan. (Morand, Air indien, p. 220). Dér. de cliqueter*; suff. -is*. Fréq. abs. littér. : 219. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 249, b) 404; xxes. : a) 289, b) 327. Bbg. Lew. 1960, p. 95.

Wiktionnaire

Nom commun

cliquetis \klik.ti\ masculin

  1. Bruit que font des armes quand on les choque les unes contre les autres.
    • Leurs ordres étaient étouffés par le cliquetis des armes et les cris assourdissants de ceux à qui ils s’adressaient. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le vieillard et sa fille […] distinguèrent alors un bruit d'éperons et un cliquetis d'épées qui retentirent sous le sonore péristyle du château. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  2. (Par extension) Bruit semblable que font certains autres corps sonores lorsqu’on les remue ou qu’on les choque.
    • Ces lieux communs mythologiques et ce cliquetis de mots sonores, mais à peu près vides de sens, plurent au roi Sighebert et à ceux des seigneurs Francs qui, comme lui, comprenaient quelque peu la poésie latine. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • Comme la cloison était mince, on entendait le cliquetis des fourchettes sur les assiettes dans la salle à manger. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • Si j’étais resté en Bretagne, je serais toujours demeuré étranger à cette vanité que le monde a aimée, encouragée, je veux dire à une certaine habileté dans l’art d’amener le cliquetis des mots et des idées. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 90.)
    • Une voix monta, cadencée, accompagnée d'un cliquetis de bracelets... — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Le moindre bruit la mettait à la torture et cette grande nerveuse mangeait seule, ne pouvant souffrir le cliquetis des couteaux et des fourchettes. — (Julien Green, Nathaniel Hawthorne, dans Suite anglaise, 1927, Le Livre de Poche, page 118)
    • Le look rappeur, avec ses panoplies fashion, les étiquettes de marques qui dépassent et le cliquetis des bijoux autour du cou, ça fait marcher flouze et bizness. C'est pour ça qu'on préfère les rebeus habillés en dollars aux rebeues fagotées en foulard. — (Lionel Labosse, Karim & Julien, Éditions Publibook, 2007, p. 68)
    • Ils s'engouffrèrent dans le tunnel du stade dans un grand cliquetis de crampons. — (Antoine Bello, Mateo, 2013 ; collection Blanche, p. 181)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLIQUETIS. n. m.
Bruit que font des armes quand on les choque les unes contre les autres. Un cliquetis d'épées, de baïonnettes. Il se dit, par extension, du Bruit à peu près semblable que font certains autres corps sonores lorsqu'on les remue ou qu'on les choque. Un cliquetis de chaînes. Le cliquetis des verres que l'on choque en portant un toast. Fig., Cliquetis de mots, Cliquetis d'antithèses, se dit en parlant de Mots, d'une Suite d'antithèses, qu'une personne qui parle, qui discute, accumule les uns contre les autres pour éblouir l'esprit ou étonner l'oreille.

Littré (1872-1877)

CLIQUETIS (kli-ke-ti) s. m.
  • 1Bruit que font des armes ou des corps sonores qui se choquent, qui se froissent. Cliquetis d'épées, de chaînes. Ah ! monsieur, quel bruit ! quel cliquetis ! - Que vois-je là ? Un homme attaqué par trois autres ! La partie est trop inégale, et je ne dois pas souffrir cette lâcheté, Molière, Don Juan, III, 3.
  • 2 Fig. Cliquetis de mots, assemblage de mots qui ont plus de son que de sens. Cliquetis d'antithèses, antithèses accumulées sans beaucoup de goût.

HISTORIQUE

XIVe s. Et quand dessus François vont les flesches cheant, Dessus ces bacinés qui sont clair et luisant Firent tel cliquetis en noise demenant, Que ce sembloient fevres sur enclumes forgeant, Guesclin. 22341.

XVe s. Avoit lors dedans le dit champ tel cliquetiz de couleuvrines, que iceux Anglois furent contraints d'eux enfuir, Monstrelet, t. III, p. 57, dans LACURNE. Le cliquetis que j'aime est celui des bouteilles, Basselin, XIX.

XVIe s. Cliquetis de harnois, piques, espées…, Paré, XIX, 28. Le cliquetis des armes, Ronsard, 900.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CLIQUETIS, sub. m. (Medec.) espece de bruit ou craquement ; ii se dit des os dans certaines circonstances ou maladies.

Le cliquetis ou la crépitation des os, est un bruit que les os font dans certains mouvemens & dans certains cas, dont la cause est la dégénération, & plus souvent encore la disette de la synovie, cette liqueur mucilagineuse que Clopton Havers, auquel on doit tant de belles découvertes sur le méchanisme des os, a parfaitement connue. V. Synovie.

Or toutes les fois que la secrétion de cette liqueur est trop peu abondante, l’articulation devient roide ; & lorsqu’on veut mouvoir l’os, on entend un craquement, comme les vieillards l’éprouvent fort souvent ; ce qui provient chez eux, en partie de la disette de cette humeur gluante destinée à la lubrification des os, en partie de la callosité, & quelquefois de l’ossification des ligamens. On remarque la même chose dans les hommes qui ont été occupés à des travaux violens avant que d’arriver à un grand âge ; l’excès du mouvement musculaire a endurci dans ces hommes robustes les parties fermes du corps, & a dissipé l’humeur huileuse nécessaire à leur mouvement.

Le craquement des os accompagne aussi quelquefois le scorbut, & autres maladies des os où la synovie manque ; comme aussi celles qui donnant de plus grandes surfaces à des os emboîtés ensemble, les collent par une humeur accidentelle.

Quelques personnes font craquer à plaisir & à volonté les jointures de leurs doigts en les tirant d’une certaine maniere ; c’est qu’alors ils allongent les ligamens élastiques des jointures, & séparent avec vîtesse deux surfaces osseuses qui se touchoient immédiatement.

Lorsque le cliquetis des os est produit par la vieillesse, il est incurable ; lorsqu’il vient de la disette, de l’excès, de la dégénération, de l’épaississement du mucilage d’Havers, il cesse seulement par la guérison de la maladie dont il est l’effet.

Tous les remedes extérieurs, comme les huiles pénétrantes, & les fomentations émollientes quand la synovie manque, ou les résolutifs spiritueux en forme d’embrocation, quand l’humeur synoviale peche par son excès, son épaississement, sa dégénération ; tous ces remedes, dis-je, ne seront que des palliatifs peu secourables, sans les remedes internes diversifiés suivant les causes : ce seroit se tromper soi-même que d’imaginer le contraire. Si dans les méthodes curatives on ne remonte aux sources du mal, comment détruira-t-on les effets qui en découlent ? Art. de M. le Chevalier de Jaucourt.

Cliquetis, s. m. pl. (Pêche.) pierres trouées que les Pêcheurs attachent au verveux pour le faire descendre. Voyez Verveux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cliquetis »

(XIIIe siècle)[1] Dérivé de cliqueter avec le suffixe -is.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cliqueter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cliquetis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cliquetis klikti

Évolution historique de l’usage du mot « cliquetis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cliquetis »

  • « Et après tout ça, on fera une grande fête », s’enthousiasme la directrice au milieu du restaurant de la maison de retraite Les Aubépins, à Maromme, petite ville ouvrière de la banlieue de Rouen. Ce jour-là, les boules à facettes n’ont pas encore remplacé les lustres du plafond, et la musique se résume à quelques cliquetis de cuillères contre les bols de fromage blanc du dessert. Les résidents sont sagement assis à leur table, séparés par le mètre barrière de la réglementation sanitaire en vigueur. « Les soignants ont été courageux, mais vous aussi vous avez été très courageux de rester dans vos logements pendant tout ce temps », félicite Marie-Pascale Mongaux, avant que retentissent les applaudissements. Le Monde.fr, Dans les Ehpad, la lente libération des « derniers confinés »
  • Le gazouillis des oiseaux, le son des cloches ou le cliquetis du tramway : voilà à quoi ressemblait l'ambiance sonore à Lisbonne pendant le confinement, sans les hordes habituelles de touristes, chassés par le coronavirus. euronews, Dans Lisbonne désertée par les touristes, un silence qui en dit long | Euronews
  • Détecteur de cliquetis 2020 Rapport de recherche du marché si utile pour les investisseurs qui veulent investir et faire croître lentreprise dans le marché Détecteur de cliquetis. Intuition et lexpérience peuvent être utiles à tous les temps, mais les faits réels fournissent souvent une image plus précise de votre marché. Cette Détecteur de cliquetis 2020 présente le rapport de lindustrie en vue densemble des détails avec la taille du marché, le coût réel, les bénéfices et les opportunités de croissance de Détecteur de cliquetis 2020 lindustrie par les fabricants qui a reçu des commentaires positifs de la part des clients en utilisant différents types de produits, des applications dans différents pays et régions. , Impact de Covid-19 sur le marché Détecteur de cliquetis: Application de lindustrie mondiale et danalyse pour 2020-2026 – Derrière-l'Entente.com
  • Depuis plus de deux mois, plus aucun éclat de voix, plus de bruit de tronçonneuse ou débroussailleuse, aucun cliquetis de pierre dans la garrigue et plus particulièrement sur les circuits des capitelles. Lundi dernier, le groupe qui restaure ces cabanes de pierres sèches a réinvesti les lieux. La faune et surtout la végétation ont repris possession de l’espace. C’est avec beaucoup d’allant, que nos bâtisseurs ont débroussaillé, retracé les chemins qui permettront aux nombreux visiteurs d’apprécier cet été les circuits pittoresques, la draille entre deux écrins naturels et majestueux : les Pyrénées et la Montagne noire. Mais il reste encore beaucoup de travail pour que l’ensemble des chemins soit à nouveau accessible. ladepeche.fr, Conques-sur-Orbiel : les capitellistes à nouveau en action - ladepeche.fr
  • Un cliquetis, puis des menottes qui tombent lourdement au sol. À l’appel de leurs syndicats, les policiers du commissariat d’Arras ont symboliquement jeté les menottes, boulevard de la Liberté, durant un court rassemblement. Un mouvement d’humeur national qui fait suite au vent de défiance à l’égard des forces de l’ordre qui souffle sur le pays. La Voix du Nord, Arras : les policiers en ont marre d’être pris pour des « crapules »
  • Le bruit des travaux, des enfants qui jouent en arrière-plan ou même le cliquetis incessant du clavier : nombreux sont les bruits qui viennent perturber les réunions par visioconférence. Pour améliorer l’expérience des utilisateurs de Google Meet, la firme développe un système de réduction de bruit. Journal du Geek, Google développe un système de réduction de bruit pour Meet
  • Le son est comme marcher sous des lignes à haute puissance lorsque vous pouvez entendre le cliquetis et le bourdonnement de l’électricité. C’est extraordinaire et c’est quelque chose que je n’oublierai jamais.  » Breakingnews.fr, Todd Woodbridge explique ce qui rend Wimbledon un endroit spécial et magique

Traductions du mot « cliquetis »

Langue Traduction
Anglais rattling
Espagnol muy
Italien crepitio
Allemand rasseln
Chinois 嘎嘎作响
Arabe قعقعة
Portugais chacoalhar
Russe дребезжание
Japonais ガタガタ
Basque rattling
Corse zoccolo
Source : Google Translate API

Synonymes de « cliquetis »

Source : synonymes de cliquetis sur lebonsynonyme.fr
Partager