La langue française

Cicatricé

Définitions du mot « cicatricé »

Trésor de la Langue Française informatisé

CICATRICE, subst. fém.

A.− Marque laissée par une blessure ou une plaie après la guérison. Glorieuse, honorable, noble cicatrice. (Quasi-)synon. balafre, stigmate :
1. ... j'abordai Robert qui avait encore au front une cicatrice, plus auguste et plus mystérieuse pour moi que l'empreinte laissée sur la terre par le pied d'un géant. Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 757.
1. MÉD. Tissu fibreux régénéré après une perte de substance due à une blessure, brûlure, coupure, fracture ou après une intervention chirurgicale :
2. Les cicatrices sont formées de tissu atrophique. On les voit après toutes les variétés de plaies, de brûlures, d'ulcérations. Un aspect caractéristique est souvent réalisé par les cicatrices succédant aux irradiations par rayons X. La peau est blanche, fine, avec souvent dilatation du réseau des capillaires. Il est fréquent que se forment des zones d'induration du derme, plus ou moins saillantes, caractérisant les cicatrices chéloïdiennes. Le traitement des cicatrices est délicat et fait appel à des méthodes nombreuses, dont celles de la chirurgie esthétique. Quillet Méd.1965, p. 308.
SYNT. Cicatrice adhérente, chéloïdienne, difforme, enfoncée, exubérante, indélébile, ombilicale, vicieuse.
2. P. anal.
a) BOT. [En parlant d'un arbre] :
3. Des arbres dont on a coupé tous les membres. Il n'en reste que le tronc mutilé. Chaque amputation a laissé une tache ronde de cicatrice sèche. Au pied, quelques branches encore; avec les autres, on a fait des fagots. Et ce carnage n'impressionne pas : aucune plaie ne saigne. D'autres branches pousseront avec une nouvelle force. Renard, Journal,1898, p. 478.
Cicatrice (foliaire). Marque que les différentes parties articulées d'un végétal laissent, après leur chute, sur l'organe qui les portait.
Cicatrice carpique. Tache que l'on voit à la base de certains fruits tels que le gland, la noisette, la châtaigne, etc.
b) GÉOL. [En parlant d'une avalanche] Point de rupture. La région de départ [est] marquée par une cicatrice (Baulig1956, § 245).
[En parlant du relief des structures faillées] Les cicatrices de faille (Baulig 1956, § 470).
B.− P. métaph. et p. méton.
1. Trace ou dégât causés par une guerre, une catastrophe, des intempéries, etc. :
4. Mais, si belle qu'elle [Notre-Dame de Paris] se soit conservée en vieillissant, il est difficile de ne pas soupirer, de ne pas s'indigner devant les dégradations, les mutilations sans nombre que simultanément le temps et les hommes ont fait subir au vénérable monument, sans respect pour Charlemagne qui en avait posé la première pierre, pour Philippe-Auguste qui en avait posé la dernière. Sur la face de cette vieille reine de nos cathédrales, à côté d'une ride on trouve toujours une cicatrice. Tempus edax, homo edacior. Ce que je traduirais volontiers ainsi : le temps est aveugle, l'homme est stupide. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 125.
2. Trace de détérioration produite par l'usage. Ses vêtements montraient de nombreuses cicatrices (Hémon, Maria Chapdelaine,1916, p. 85).
3. Arg. Vulve.
4. Au fig., vieilli. Tort fait à la réputation, à l'honneur. Les atteintes de la calomnie laissent trop souvent des cicatrices (Ac.1835).
5. Trace physique ou psychique témoignant d'une grande souffrance morale. Il me faut les cicatrices, les tatouages du destin (Cocteau, La Machine infernale,1934, III, p. 108).Je devinais sans peine leurs cicatrices sous la croûte des conventions rassurantes (Morand, La Folle amoureuse,1956, p. 42).
SYNT. Les cicatrices du péché originel, de la vie; les cicatrices de l'âme, du cœur.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. cicatricule, ornith. Petite tache blanche sur le sommet du jaune des œufs d'oiseaux désignant la place du germe. (Quasi-)synon. blastoderme, cumulus proligère, disque germinatif, germe. Le cytoplasme est localisé au pôle supérieur, en un petit disque, la cicatricule, le vitellus formant toute la masse du jaune (M. Caullery, L'Embryol., 1942, p. 12). 1reattest. 1501 diminutif de cicatrice (Complaintes et Epitaphes du Roy de la Bazoche, Anciennes Poésies fr. t. 13, p. 387) attest. isolée; 1743 marque blanche du germe de l'œuf (Trév.). Empr. par deux fois au lat. cicatricula « id. » seulement attesté par Celse (TLL s.v., 1046, 67).
Prononc. et Orth. : [sikatʀis]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1314 (H. de Mondeville, Chirurgie, éd. Bos, t. 2, p. 163); 1585 fig. (Noël du Fail, Contes et Discours d'Eutrapel, éd. Assézat, t. 2, 1874, p. 265). Empr. au lat. class. cicatrix « id. » au propre et au figuré. Fréq. abs. littér. : 384. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 488, b) 650; xxes. : a) 438, b) 604.
DÉR.
Cicatriciel, ielle, adj.Relatif à une cicatrice. Bourrelet, rétrécissement, travail cicatriciel; adhérence, chéloïde, lésion, néoformation, oblitération, rétraction, sclérose, suture cicatricielle. Enfin la mortification est telle que la plaie n'a aucune tendance par elle-même à la cicatrisation. Ses lèvres restent molles sans bourgeonnement réparateur. La plaie a un aspect violacé, suinte. Il faut alors raviver le processus cicatriciel jusqu'à l'obtention d'une plaie ordinaire (E. Garcin, Guide vétér.,1944, p. 39).Tissu cicatriciel. ,,Tissu conjonctif fibreux dense dont est constitué une cicatrice`` (Méd. Biol. t. 3 1972, s.v. tissu). [sikatʀisjεl]. 1reattest. 1863 (Littré); de cicatrice, suff. -el*. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Rog. 1965, p. 110.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CICATRICE. n. f.
Marque des blessures, des plaies, qui reste après la guérison. Il a le corps couvert de cicatrices. Il se dit figurément de Tout ce qui a blessé profondément notre âme. Les atteintes de la calomnie laissent trop souvent des cicatrices.

Phonétique du mot « cicatricé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cicatricé sikatrise

Évolution historique de l’usage du mot « cicatricé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « cicatricé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cicatricé »

Langue Traduction
Anglais scar
Espagnol cicatriz
Italien cicatrice
Allemand narbe
Chinois 瘢痕
Arabe ندب
Portugais cicatriz
Russe шрам
Japonais 傷跡
Basque scar
Corse cicatrice
Source : Google Translate API

Synonymes de « cicatricé »

Source : synonymes de cicatricé sur lebonsynonyme.fr

Cicatricé

Retour au sommaire ➦

Partager