La langue française

Capucinade

Sommaire

  • Définitions du mot capucinade
  • Étymologie de « capucinade »
  • Phonétique de « capucinade »
  • Évolution historique de l’usage du mot « capucinade »
  • Citations contenant le mot « capucinade »
  • Vidéos relatives au mot « capucinade »
  • Traductions du mot « capucinade »
  • Synonymes de « capucinade »

Définitions du mot « capucinade »

Trésor de la Langue Française informatisé

capucinade vieilli, « banal discours de morale, à la manière des sermons de capucin »

Capucinade, subst. fém.,péj., vieilli et fam. Sermon et, par extension, discours platement ou naïvement moralisateur, ressemblant aux sermons des capucins. Une capucinade ridicule; faire une capucinade. Outre le discours du général Gemeau, nous avons eu aujourd'hui d'autres capucinades humiliantes pour le premier corps de l'État et pour le sens commun (Mérimée, Lettres à Viollet-Le-Duc,1870, p. 99). [kapysinad]. Ds Ac. 1798-1932. 1reattest. 1724 « sermon peu éloquent » (Lesage, Gil blas de Santillane, 1, 7, c. 3 ds Romanciers du XVIIIes., éd. Etiemble, p. 864 : un discours diffus... une capucinade), qualifié de ,,fam`` dep. Ac. 1798; de capucin, suff. -ade*. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

capucinade \ka.py.si.nad\ féminin

  1. Plat discours ou acte de dévotion qui paraît ridicule et peu sincère.
    • Ce sermon n’est qu’une capucinade. Il est tombé dans les capucinades.
    • Rien ne manquait que deux ou trois capucinades pour que le malheur de sa vie fût en règle.— (Alfred de Musset, Fantasio dans la bibliothèque Wikisource Article sur Wikisource, Acte II scène 7, Charpentier, 1888 → lire en ligne)
    • (Par analogie)[…] & on commente beaucoup sur cette effigie. On prétend que ce n'est qu'une copie, & que l'original est à Rome. En général, c'est un barbouillage, une peinture d'hôtellerie. Les gens sensés regardent toute cette allégorie comme une capucinade fort en vogue du tems de la Ligue. — (Note du 8 mars 1763, dans les Mémoires secrets pour servir à l'histoire de la république des lettres en France, […], depuis 1762 jusqu'à nos jours, par feu M. de Bachaumont, tome 1, Londres ; chez John Adamsohn, 1777, page 212)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPUCINADE. n. f.
Plat discours ou acte de dévotion qui paraît ridicule et peu sincère. Ce sermon n'est qu'une capucinade. Il est tombé dans les capucinades. Il est familier.

Littré (1872-1877)

CAPUCINADE (ka-pu-si-na-d') s. f.
  • Terme familier. Plate tirade de morale ou de dévotion. Débitant d'un ton de racoleur ses capucinades, Rousseau, Conf. II.

    Affectation de dévotion. Faire une capucinade.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « capucinade »

Capucin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de capucin avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capucinade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capucinade kapysinad

Évolution historique de l’usage du mot « capucinade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capucinade »

  • Que faire pour avoir quelques élus, avec 2% des voix on est en position de force pour discuter, seule alternative discuter avec tous les partis politiques et vendre sa capucinade " gêne centriste" pour tenter d'exister. Le Figaro.fr, Municipales: Lagarde envisage des alliances locales avec «LR, LREM, le MoDem et des non inscrits»
  • Rappelons, par ailleurs, que Torquemada nous a également dit que la suppression de la note vise à éviter à l'élève le traumatisme que provoquerait celle-ci quand elle est mauvaise. Ce subit sursaut d’humanisme et d'angélisme pédagogique participe en réalité d’une capucinade qui masque mal ses mesquins relents culpabilisants. Or, qu'on le veuille ou non, la vie – et la vie professionnelle surtout – ne sont-elles pas faites de contraintes liées à la mesure des performances, à la concurrence et à la compétition ? Que pourrait la suppression de la note face à cette implacable réalité, sauf à installer les enfants dans une douce illusion égalitariste ? À cet égard, n’est-il pas légitime de se demander si le rôle de l'école n'est pas aussi de former l’enfant à la vie réelle dès le primaire ? AgoraVox, L'innovation pédagogique : une arme de culpabilisation massive - AgoraVox le média citoyen

Vidéos relatives au mot « capucinade »

Traductions du mot « capucinade »

Langue Traduction
Anglais capucinade
Espagnol capucinada
Italien capucinade
Allemand kapuzinade
Chinois 卡皮纳德
Arabe الكابوسيناد
Portugais capucinado
Russe capucinade
Japonais カプシナード
Basque capucinade
Corse capucinatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « capucinade »

Source : synonymes de capucinade sur lebonsynonyme.fr
Partager