Capelan : définition de capelan


Capelan : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAPELAN1, subst. masc.

Prêtre pauvre ou cagot dont on parle avec mépris.
− Ce n'est pas moi qui ai parlé, voyons! C'est le petit capélan. N'est-ce pas, monsieur le curé? Audiberti, L'Ampélour,1937, p. 101.
Prononc. et Orth. : [kaplɑ ̃]. Ds Ac. 1718-1878. On rencontre les graph. capellan (cf. Bernanos, Un Crime, 1935, p. 779) et capélan (cf. ex. supra). Pour cette dernière graph. cf. aussi Ac. Compl. 1842. Étymol. et Hist. 1525 capellan « prêtre besogneux » (Cretin, Epistre au Duc de Valois, p. 184 ds Hug.); 1558 capelan (Des Périers, Nouv. Récr., 22, ibid.). Empr. à l'a. prov. capelan « curé » (1090 ds Rayn.) de même orig. que chapelain*. Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 367.

CAPELAN2, subst. masc.

Petit poisson de la Méditerranée de la famille des Gadidés. Les intestins de ces poissons [mornes] sont pleins de capelans (P. Gaimard, Voyage en Islande et au Groënland à la recherche de« La Lilloise », rédigé par L. Méquet, 1852, p. 33).
Prononc. et Orth. : [kaplɑ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1558 ichtyol. (Rondelet, Hist. des poissons, p. 163 ds DG); 1752 caplan (Trév.). Empr. à l'a. prov. capelan (1433, cappellan ds P. Meyer, Doc. ling. du Midi de la France, Paris, p. 628), prob. par transposition du sens de « curé, prêtre » pour une raison mal déterminée, peut-être en raison de la couleur grisâtre du dos de ce poisson, v. Barb. ds R. Lang. rom., t. 54, pp. 149-150; cf. prestie (FEW t. 9, p. 358a) et curé (Ibid., t. 2, p. 1558b), v. aussi R. Lang. rom., t. 56, p. 186. Bbg. Quem. 2es. t. 4 1972, pp. 43-44.

Capelan : définition du Wiktionnaire

Nom commun

capelan \kap.lɑ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Mallotus villosus, petit poisson de mer de la famille des osméridés, des océans Atlantique et Glacial Arctique ou du Pacifique Nord, qui sert d’appât dans la pêche à la morue.
    • Chaque année, il est laissé des quantités suffisantes de capelan pour nourrir les stocks de morue ainsi que des quantités suffisantes pour la fraie. — (Les approches ecosystémiques et les océans: Exposés faits à l’occasion de la septième réunion du Processus consultatif officieux ouvert à tous sur les océans et les droits de la mer, tenue au Siège de l’Organisation des Nations Unies, à New York, du 12 au 16 juin 2006, 2009)
    • Je lui avais préparé des capelans en colère, des poissons dont on fait se mordre la queue avant de les plonger dans la friture.— (Mélanie Vincelette, Polynie, 2011.)
    • Les espèces de poissons que l'on trouve dans cette zone sont les poissons pélagiques, le hareng, le maquereau, le brishing, le capelan, les poissons de fond comme la morue, le haddock, le colin, le merlan et les poissons plats, […]. — (La pêche maritime, volume 50, n° 1122 à 1125, Éditions maritimes, 1971, p. 733)
  2. (Zoologie) Trisopterus minutus, petit poisson de la famille des gadidés, vivant dans l’océan Atlantique et la mer Méditerranée.
    • CAPELAN , gadus minutus. (Lin.) Poisson du genre des gades, qui est connu à Marseille sous ce nom de capelan, et sur l’Océan sous celui d’officier.[…] On pêche le capelan de bien des manières : en Provence, on en prend beaucoup avec le brégin et le gangui dans des anses, où il se rassemble quelquefois en assez grand nombre. Il s’en prend encore plus ordinairement à la seine. — (M. Baudrillart, Traité général des eaux et forêts, chasses et pêches : composé d’un recueil chronologique des règlemens forestiers, d’un dictionnaire des eaux et forêts, et d'un dictionnaire des chasses et pêches; avec un atlas contenant un grand nombre de tableaux et de figures, Volume 9, 1827.)
    • Le capelan est la plus petite morue, au moins du genre du Gade. — (Jacques-Christophe Valmont de Bomare, Dictionnaire raisonné universel d’histoire naturelle contenant l’histoire des animaux, des végétaux et de minéraux ... et des autres principaux phénomenes de la nature, 1791)
  3. (Désuet) (Péjoratif) Prêtre cagot et sans mérite.
  4. (Provence) Prêtre.
  5. Ver à soie qui meurt avant d’avoir produit un cocon.
  6. (Dauphiné) Fruit d’un poirier local
    • La vieille poire locale, la chaplan (ou la capelan), était cultivée depuis longtemps, parmi d’autres variétés, dans l’Isère et la Drôme. Elle faisait partie des treize desserts du Diois et du Trièves.— (A. Vallentin du Cheylard, Cuisine du Dauphiné: Drôme, Hautes-Alpes, Isère : de A à Z, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Capelan : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPELAN. n. m.
Petit poisson de mer qui sert d'appât dans la pêche à la morue.

Capelan : définition du Littré (1872-1877)

CAPELAN (ka-pe-lan) s. m.
  • Prêtre pauvre ou cagot duquel on parle avec mépris.

HISTORIQUE

XVIe s. Allez sur mule avecques une housse, Ainsi tousés [tondu] qu'un moine ou capelan, Marot, II, 365.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Capelan : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAPELAN, s. m. (Hist. nat. Ichth.) asellus mollis minor, seu asellus omnium minimus, anthiæ secunda species. Rond. Ce poisson est le plus petit de son genre : celui sur lequel on a fait cette description n’avoit qu’environ six pouces de longueur. Le capelan a un barbillon à l’angle de la mâchoire inférieure ; les yeux sont recouverts d’une membrane lâche ; le dos est d’un brun clair, & le ventre d’un blanc sale. La premiere nageoire du dos est composée de douze piquans ; celle du milieu en a dix-neuf, & la derniere n’en a que dix-sept. La nageoire qui est immédiatement au-delà de l’anus, en a vingt-sept, & celle qui est plus loin en a dix-sept : les nageoires des ouies en ont chacune treize, & celles du ventre n’en ont que six seulement. La chair de ce poisson est douce & tendre, & a un très-bon goût. On en trouve en grande quantité dans la mer Méditerranée, & on en voit beaucoup à Venise & à Marseille. Willughby, Hist. pisc. Voy. Poisson. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « capelan »

Étymologie de capelan - Wiktionnaire

De l’occitan capelan (« curé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de capelan - Littré

Ital. cappellano, chapelain (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « capelan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capelan kaplɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « capelan »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capelan »

  • Des capelans ont roulé à Baie-des-Sables le 1er juin, en face de la Fromagerie du littoral. , Le capelan roule sur nos rives : la population invitée à informer les biologistes sur les frayères
  • Quant à estimer son état de santé, c’est une question d’expérience. En la voyant sauter, j’ai eu l’impression qu’elle était en bonne forme. Si elle a accumulé assez de réserves en se nourrissant correctement (krill, hareng, capelan, lançon) ce printemps et l’an passé, alors elle est capable de ne pas ou peu se nourrir plusieurs semaines. Cela fait partie des adaptations des rorquals : accumuler une couche de graisse pour se permettre ensuite de jeûner lors des migrations en quête de lieu de reproduction ou de nouvelles zones d’alimentation. Québec Science, Une baleine à bosse à Montréal - Québec Science
  • Le Fonds permettra aussi la réalisation du projet Dessine-moi le Nord par l’enseignante en Arts plastiques du Cégep de Sept-Îles Reine Saulnier. L’artiste Michelle Lefort obtient une Bourse Alouette pour un projet appelé « Le capelan roule » Ma Côte-Nord, L’entente de développement culturel financera quatre projets en arts visuels et une enquête sur les surnoms
  • Dès le 25 mai, il a été aperçu par un bénévole à Sainte-Irénée, dans Charlevoix, probablement en train de se nourrir de capelan. Le 26, il était déjà rendu à Québec, à 100 kilomètres de là.  Le Journal de Montréal, Le périple «complètement fou» du rorqual à bosse | JDM
  • Au programme de la journée : beaucoup de natation, repas amélioré pour la maman (5 kg de hareng/capelan/sprats/merlans/maquereaux au lieu de 3.5 kg habituellement), dodo sur les rochers. Zoonaute.net, Naissance d'un bébé phoque au PAL | Zoonaute, l'actualité zoos & aquariums près de chez vous

Traductions du mot « capelan »

Langue Traduction
Portugais capelim
Allemand lodde
Italien capelin
Espagnol capelán
Anglais capelin
Source : Google Translate API

Synonymes de « capelan »

Source : synonymes de capelan sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires