Canonnier : définition de canonnier


Canonnier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CANONNIER, subst. masc.

ARM. Celui qui est chargé de servir le canon dans l'artillerie de terre ou de marine. Bon canonnier; canonnier boute-feu, canonnier de la marine :
... je ne regardais que les canonniers prussiens charger leurs pièces, pointer et tirer, en les maudissant au fond de mon âme; ... Erckmann-Chatrian, Le Conscrit de 1813,1864, p. 126.
Maître-canonnier. Officier chargé du service de l'artillerie à bord d'un vaisseau (cf. Voyage de La Pérouse, t. 3, 1797, p. 217).
Rem. Attesté ds Littré et Ac. 1878.
Prononc. et Orth. : [kanɔnje]. Ds Ac. 1718-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. canonier. Étymol. et Hist. 1. 1382 « fabricant de canons » (Texte cité ds Laborde, Les Ducs de Bourgogne, t. 1, p. 2) − 1569 ds Gdf. Compl.; 2. 1383 « celui qui sert une pièce de canon » (Chron. de Flandre, II, 289, Kervyn ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 291). Dér. de canon1*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 142. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, p. 58. − Grimaud (F.). Pt gloss. du jeu de boules. Vie Lang. 1969, p. 111.

Canonnier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

canonnier \ka.nɔ.nje\ masculin

  1. Soldat ou marin qui est chargé de servir une pièce de canon.
    • […] ; presque en même un canonnier, dont la pièce battait le long du fossé, tire, et, d’un premier coup, renverse et brise toutes les échelles. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Les canonniers qui gardaient l'Hôtel de Ville se dispersèrent en apprenant que les troupes conventionnelles avançaient. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Chaque canonnier était à sa place : l'un tenait une longue louche, un autre un boutefeu en bois et une grande bougie incandescente, prêt à allumer la poudre, […]. — (C.-J. Sansom, Corruption, Place Des Éditeurs, 2011)
  2. (Mines) (Vieilli) (Familier) Préposé au tir des mines ; boutefeu.
    • Attendu que les enquêtes ont établi que, dans certains charbonnages, il existe un employé spécial, dit boutefeu ou vulgairement canonnier, à qui incombent les obligations ci-dessus désignées ; […]. — (« N° 1868 — Civ. Liège (2e ch.), 25 octobre 1890 : Dries contre Le Charbonnage de Fond-Piquette », dans les Pandectes périodiques: recueil de jurisprudence, de législation et de doctrine, sous la direction de Edmond Picard, par Louis Hébette & Arthur Procès, Liège : chez Jacques Godenne, 1890, p. 1005)
    • Résumé des circonstances de l'accident. Un « canonnier » ou « boute-feu » examinait, dans l'aise des surveillants, un détonateur électrique qui avait raté ; il tenait l'engin de la main gauche, tandis que de la main droite il tâchait d'enlever par traction les fils d'amorce, […]. — (« Explosion d'un détonateur électrique par traction sur les fils d'amorce », dans les Annales des mines de Belgique, Administration des mines, 1909, vol. 14, livres 1 à 3, page 186)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Canonnier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANONNIER. n. m.
Soldat ou Marin qui est chargé de servir une pièce de canon.

Canonnier : définition du Littré (1872-1877)

CANONNIER (ka-no-nié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des ka-no-nié-z adroits) s. m.
  • 1Celui qui est attaché au service d'un canon.

    Canonnier de marine, canonnier qui sert à bord des vaisseaux. Maître canonnier, celui qui dirige le service de l'artillerie d'un vaisseau.

  • 2Celui qui forge les canons.

HISTORIQUE

XVe s. Et fut le sire de Clary, qui estoit maistre des canonniers au sire de Coucy, trait et atteint d'un carrel de canon, Froissart, II, II, 231. Ceux de dedans traiterent par condition qu'ils rendroient ledit fort et s'en iroient sauve leur vie, sans emporter nuls de leurs biens, reservés les canonniers et ceux qui autrefois avaient fait serment pour la partie du roi Henri, Monstrelet, II, 111.

XVIe s. …commande aux canonniers Canonner fort et ferme, Marot, J. V, 157. Tout le reste tué ou vendu aux Tartares, hor-mis les canonniers, D'Aubigné, Hist. I, 190. Il y avoit dix-huict canonniers, chacun pour le plus expert… à chaque piece, un canonnier [pointeur], Carloix, VII, 9. Trouz canonniers [meurtrières], Alector, roman, p. 131, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CANONNIER. Ajoutez :
3 Nom donné, dans les mines, à l'ouvrier qui se glissait avec précaution en rampant vers le fond des souterrains et, muni d'une perche de 10 à 12 mètres terminée par une torche, déterminait l'inflammation du peu de grisou qui pouvait se trouver dans la galerie, Journ. offic. 26 fév. 1876, p. 1408, 1re col.
4 Au plur. Terme de vétérinaire. Les canonniers, les deux muscles lombricaux supérieurs, chez le cheval.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « canonnier »

Étymologie de canonnier - Wiktionnaire

 Dérivé de canon avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canonnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canonnier kanɔnje play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « canonnier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canonnier »

  • Mais alors qu’il écrase la concurrence en Allemagne depuis des années (cinq fois meilleur buteur du championnat) et vient de terminer deux fois consécutivement meilleur buteur de la phase de poule de C1, le canonnier a beaucoup été critiqué ces dernières saisons pour avoir coincé dans les rencontres à élimination directe. , Ligue des champions. Bayern Munich : Robert Lewandowski, l’année ou jamais pour franchir un cap - La Roche sur Yon.maville.com

Traductions du mot « canonnier »

Langue Traduction
Portugais artilheiro
Allemand kanonier
Italien artigliere
Espagnol artillero
Anglais gunner
Source : Google Translate API

Synonymes de « canonnier »

Source : synonymes de canonnier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires