La langue française

Caleur, caleuse

Définitions du mot « caleur, caleuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

CALEUR, EUSE, subst.

A.− Arg., IMPR. Ouvrier fainéant :
Il y avait [dans cet atelier de typos] trois caleurs. On nommait ainsi les fainéants qui se dérangeaient à chaque minute de leur place pour voler une cigarette aux copains ou faire de l'œil à la petite modiste du cinquième. G. d'Esparbès, Printemps,1906, p. 187.
B.− Pop. Personne qui cède, poltron.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Caleux, subst. masc., dial. Paresseux, fainéant (Flaubert, Correspondance, 1857, p. 189). b) Caleuser, verbe intrans., dial. Fainéanter (Flaubert, Correspondance, 1834, p. 13).
Prononc. Seule transcr. ds Land. 1834 : ka-leur. Étymol. et Hist. 1. 1785 arg. des typographes caleur « paresseux, flâneur » (Esn.); 1793 (Momoro, Traité élémentaire de l'imprimerie, vocaleur ds Sain. Lang. par., p. 175, note 1); 1874 « ouvrier qui n'a pas de travail » (E. Boutmy, Les Typographes parisiens, p. 36); 2. 1813 arg. des typographes « poltron » (J.-F. Rolland, Dict. du mauvais langage, p. 30); 1845 plus gén. « personne qui par lâcheté cède » (Besch.). 1 prob. issu, par substitution de suff. (-eur2*) du norm. caleux « paresseux » 1625-53 (D. Ferrand, La Muse normande, éd. A. Héron, Rouen, 1891, t. 1, p. 143); v. aussi Moisy. Caleux est dér. de caler1* étymol. 1 b; 2 dér. de caler1* étymol. 1 a; suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun

caleur \kalœʁ\ masculin (pour une femme on dit : caleuse)

  1. Celui qui cale, qui refuse d’avancer, qui paresse.

Nom commun

caleur \Prononciation ?\ féminin

  1. Chaleur.

Nom commun

caleuse \ka.løz\ féminin (pour un homme on dit : caleur)

  1. Celle qui cale, qui refuse d'avancer, qui paresse.

Forme d’adjectif

caleuse \ka.løz\

  1. Féminin singulier de caleux.
    • En effet, poursuivit-il, quittons un moment les idées populaires. Pourquoi les mots normands n’en vaudraient-ils pas bien d’autres ? jugeons-en [sic : Jugeons-en] par ceux que citait l’autre jour un de nos amis : être éfrité, pour dire être surpris avec frémissement ; être sangmêlé, pour dire être épouvanté, et avoir une peur qui va à bouleverser tout le sang ; caleux, pour dire paresseux ; potin, pour dire babil ; pouche, pour dire sac ; bouter, pour dire mettre. Que la mode n’en est-elle, vous verriez quelle politesse et quel agrément on trouverait dans une bouche délicate de la cour qui dirait : Oh ! vous m’avez tout éfritée, et je suis toute sangmêlée ; Madame la marquise est une caleuse, mais elle a bien du potin, et ne s’éfrite pas de ce qu’on lui dit. — (Claude Buffier, « Examen des préjugés vulgaires », in Œuvres philosophiques du père Buffier de la compagnie de Jésus, Adolphe Delahays, Libraire, Paris, 1846, p. 389)

Nom commun

caleuse \ka.løz\ féminin (pour un homme on dit : caleur)

  1. Celle qui cale, qui refuse d'avancer, qui paresse.

Forme d’adjectif

caleuse \ka.løz\

  1. Féminin singulier de caleux.
    • En effet, poursuivit-il, quittons un moment les idées populaires. Pourquoi les mots normands n’en vaudraient-ils pas bien d’autres ? jugeons-en [sic : Jugeons-en] par ceux que citait l’autre jour un de nos amis : être éfrité, pour dire être surpris avec frémissement ; être sangmêlé, pour dire être épouvanté, et avoir une peur qui va à bouleverser tout le sang ; caleux, pour dire paresseux ; potin, pour dire babil ; pouche, pour dire sac ; bouter, pour dire mettre. Que la mode n’en est-elle, vous verriez quelle politesse et quel agrément on trouverait dans une bouche délicate de la cour qui dirait : Oh ! vous m’avez tout éfritée, et je suis toute sangmêlée ; Madame la marquise est une caleuse, mais elle a bien du potin, et ne s’éfrite pas de ce qu’on lui dit. — (Claude Buffier, « Examen des préjugés vulgaires », in Œuvres philosophiques du père Buffier de la compagnie de Jésus, Adolphe Delahays, Libraire, Paris, 1846, p. 389)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « caleur »

De caler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin calor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caleur kalœr

Évolution historique de l’usage du mot « caleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caleur »

  • «Etant novice, je n'y ai pas encore droit poursuit-elle. Les successions de frappes sont compliquées ; finalement, c'est comme une chorégraphie sauf que le but ultime était autrefois de tuer ou d'être tué. J'aime le kendo, car je peux me défouler pendant des heures, tout en restant très concentrée, minutieuse et très rigoureuse», précise Talita qui a été baptisée «Himé», princesse en japonais, tellement elle arrive à se dépasser. Car imaginez bien la situation, pour pratiquer ce sport, lorsqu'on est droitier… il faut frapper avec la main gauche uniquement, elle en arrive à avoir la main toute caleuse. «Imaginez-moi un instant, en tenue, fardée comme Marie-Antoinette, en train de crier et de frapper un homme en armure avec une épée !», informe la Néo-Japonaise. «Mô ichido ! (encore une fois !), lui répète son sensei (maître), c'est d'ailleurs grâce à lui qu'elle progresse dans cette langue compliquée. «Finalement, l'architecture et le kendo, c'est un bon équilibre ! Les deux m'obligent à être réfléchie et rigoureuse, calme mais déterminée et surtout à me dépasser constamment. Surtout ne jamais se contenter de ce qu'on a déjà… Comme on dit au Japon, «mokuso !» (médite ces sages paroles). ladepeche.fr, Nérac. Au Japon, Talita s'initie au kendo - ladepeche.fr
  • les brebis caleuse il faux les exclure dans le volvestre pour arrange les affaires de certaine personne on les couvre merci m le president de la communotte des communes du volvestre ladepeche.fr, Rieux. Sivom : conflit avec un agent - ladepeche.fr
  • Nous y avons pratiqué différents modes de chasse. Le 1er en bateau lors des passées du matin et du soir, bien camouflé au cœur des marais, le second à la botte tant que la météo nous a permis d’avoir pied et enfin l’inévitable chasse en caleuse (voir photo en conclusion). Chasse Passion, Test : Benelli Super Black Eagle 3
  • Encore un new*age qui refuse le progrès, qui vit avec une cordelette au tour de la taille, une barbe hirsute et des mains caleuse. Mais qui accepte de se faire un triple pontage coronarien avec toute l'assistance technologique nécessaire ! Out le repas frugale, merci l’entrecôte saignante et la sauce bio. Lyonmag.com, SIDO 2019 : le futur passe par Lyon
  • Les Allemands de Mansory, par exemple, commercialisent un Classe G modifié en collaboration avec le styliste Philipp Plein qui coûte un peu moins de 800 000€ et développe 850 chevaux. En quarante ans de carrière, le "G" a totalement changé de philosophie. Comme si le bucheron du village s'était transformé en prince de la jet-set, tout en gardant ses gros bras et sa peau caleuse. , Magazine Automobile | La folle histoire du Mercedes Classe G
  • Vallès repose sur le lit blanc. Son visage a une expression de sérénité ­majestueuse. Ses longs cheveux gris et sa barbe grise encadrent de teintes douces et reposantes sa face blanche, dont les traits si fortement accusés ont pris une sorte de douceur très calme. Des bouquets sont placés à côté de lui. Sur le pied du lit s’amoncellent de grosses touffes d’immortelles rouges qui sont distribués aux visiteurs. Ceux-ci affluent. L’entrée de la maison est envahie. L’escalier est plein de monde. On assiège la porte de l’appartement. Les citoyens, les citoyennes entrent, reçoivent des mains de notre camarade Séverine le brin d’immortelles qu’ils conserveront précieusement, comme souvenir. Toutes les classes de la société sont confondues. La redingote frôle le ­bourgeron. La main blanche effleure la main caleuse. Les larmes coulent aussi sincèrement, aussi vraies sur les joues roses que sur les joues flétries. C’est une mère qui pousse devant elle son petit garçon : « Va l’embrasser, va ! » — Et l’enfant vient poser ses lèvres sur le front de Vallès. Il se souviendra, allez ! Nous le retrouverons un jour ce petit là. Club de Mediapart, L’enterrement de Jules Vallès, lundi 16 février 1885. | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « caleur »

Langue Traduction
Anglais clamp
Source : Google Translate API

Synonymes de « caleur »

Source : synonymes de caleur sur lebonsynonyme.fr

Caleur

Retour au sommaire ➦

Partager