Bourgeoisie : définition de bourgeoisie


Bourgeoisie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOURGEOISIE, subst. fém.

A.− FÉODALITÉ
1. [Au Moy. Âge] Qualité de bourgeois.
Droit de bourgeoisie. Jouissance des privilèges accordés aux habitants des villes :
1. Il me semble, mais je l'entrevois d'une façon douteuse et comme à travers un brouillard, que Treillard qui arrivait de son village (Tullins, je pense) voulut absolument tirer le coup de pistolet comme pour se donner le droit de bourgeoisie parmi nous. Stendhal, Vie de Henry Brulard,t. 2, 1836, p. 369.
P. métaph. Aucune de toutes les inventions du luxe impérial n'obtint droit de bourgeoisie chez madame de Granville (Balzac, Une Double famille,1830, p. 275).
Helvétisme
a) Droit de cité que le bourgeois possède dans sa commune d'origine. Au-dessous de l'indigénat, il existe encore une nationalité communale, appelée « droit de cité » ou « bourgeoisie » (J.-F. Aubert, Traité de dr. constitutionnel suisse,Neuchâtel, t. 1, 1967, p. 355).
b) Corps des personnes qui possèdent le droit de cité dans une commune. Synon. commune bourgeoise.
Rem. L'adj. corresp. est bourgeoisial, ale dans la lang. officielle de la plupart des cantons (sauf dans le Jura bernois où l'on dit bourgeois). Assemblée, administration bourgeoisiale; conseil bourgeoisial.
2. Classe sociale apparue en Europe avec le développement des villes et l'essor des échanges commerciaux dans la société féodale, jouissant du fait de sa richesse d'une certaine autorité et liberté :
2. Beaucoup de croisés disparurent. D'autres qui, pour s'équiper, avaient engagé leurs terres, furent ruinés. Ce fut une cause d'affaiblissement pour les seigneuries féodales. Et il y eut deux bénéficiaires : la bourgeoisie des villes et la royauté. Bainville, Histoire de France,t. 1, 1924, p. 58.
Péj. Caractère bourgeois (cf. bourgeois II B) :
3. ... Cependant, podestat, Je le dis franchement, pour un seigneur d'État, Cet amour est vulgaire et sent la bourgeoisie. A. Dumas Père, L'Alchimiste,1839, I, 3, p. 216.
B.− Usuel. Ensemble des bourgeois, de ceux qui n'exercent pas de métier manuel (par opposition au prolétariat et à la paysannerie). Grande, haute, petite bourgeoisie :
4. C'est une chose, je crois, toute particulière à la bourgeoisie que la lâcheté dans les relations sociales. J'entends par lâcheté le talent de ménagement et d'accommodement bas, qui empêche les gens qui se détestent de se fâcher. E. et J. de Goncourt, Journal,1860, p. 851.
5. ... vous avez tort de ne faire aucune distinction entre la bourgeoisie d'argent, dont je suis loin d'approuver toutes les fautes, et la bourgeoisie cultivée, cette forte élite bourgeoise qui fait la grandeur d'un pays. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Nuit de la Saint-Jean, 1935, p. 106.
6. La vertu des hommes comme mon oncle Louis est la recherche d'un maximum d'approbation pour un minimum de risques. (« Quelle belle définition de la bourgeoisie! » pensa Costals.) Montherlant, Pitié pour les femmes,1936, p. 1114.
Prononc. ET ORTH. : [buʀ ʒwazi]. Enq. : /buʀ ʒwazi/. Cf. bourgeois.
Étymol. ET HIST. − 1. 1240 dr. médiév. « qualité de bourgeois » en bourgesie (Cart. de l'église St Pierre de Lille, 1, 226 [Hautcœur] dans Quem.); av. 1266 « ensemble des bourgeois d'une ville » (Ass. de Jérusalem, I, 23 dans Littré : juges de la court de la borgesie); 1247 « redevance due pour le droit de bourgeoisie » (Cart. de Champ., B.N. 1. 5993, fol. 343b dans Gdf. Compl.); 2. 1538 « ensemble des bourgeois, classe bourgeoise » (R. Estienne, Dictionarium Latinogallicum, Paris, s.v. civitas); 3. polit. 1792 « classe sociale moyenne » (A. Chénier, Supp. au Journal de Paris du 26 févr. 1792, cité par Brunot t. 9, 2, p. 712); xviiies. « classe dominante » (Fouquier-Tinville, Acte d'Accusation de Bailly, op. cit., XXXI, p. 102, ibid. : ceux qui ne voulaient pas qu'une portion, connue sous le nom de bourgeoisie, s'emparât du crédit des deux ordres anéantis). Dér. de bourgeois*; suff. -ie*; lat. médiév. bourgensia « redevance due pour le droit de bourgeoisie » ca 1200, Denifle, Chart. Univ. Paris, I, p. 60, no1 dans Nierm.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 407. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 926, b) 2 429; xxes. : a) 2 961, b) 2 110.
BBG. − Cobban (A.). The Vocabulary of social history. Political science quarterly. 1956, t. 71, pp. 1-7. − Dub. Pol. 1962, passim.Lew. 1960, p. 206.

Bourgeoisie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bourgeoisie \buʁ.ʒwa.zi\ féminin

  1. (Histoire) Qualité de celui qui était bourgeois d’une ville.
    • La bourgeoisie de cette manière est le centre du triangle que forme la noblesse imposant ses opinions, le clergé les prêchant, et le peuple les acceptant. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes, t. 1, 1831)
    • Peter Schwarber fut même déchu de ses droits de bourgeoisie et banni de la ville. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Sociologie) (Nom collectif) Classe moyenne, qui détient des richesses.
    • La bourgeoisie est un veau
      Qui s’enrhume du cerveau
      Au moindre vent frais qui souffle ;
      Le bourgeois c’est la pantoufle
      Qu’un roi met sous ses talons
      Pour marcher à reculons.
      — (Victor Hugo, Chanson de Gavroche, 1861)
    • Les républicains triomphants ne déshonorèrent pas leur triomphe : ils veillèrent eux-mêmes à la sûreté de la bourgeoisie, qui tremblait pour sa vie et pour ses biens. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Ne vois-tu pas que la bourgeoisie, cette bourgeoisie qui au siècle dernier triomphait de nous par l’esprit, le ridicule et le couperet de la guillotine, hantée par les terreurs, regarde autour d’elle et brame après un protecteur, après un sauveur ? — (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • La bourgeoisie devait être nombreuse à Auvillar, écrit le docteur Labat, puisque, sous la Restauration, on y comptait une douzaine de chevaliers de Saint-Louis. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Économie politique) Classe sociale qui détient les moyens de production.
    • On entend par bourgeoisie la classe des capitalistes modernes, propriétaires des moyens de production sociale et qui emploient le travail salarié. On entend par prolétariat la classe des ouvriers salariés modernes qui, privés de leurs propres moyens de production, sont obligés pour subsister, de vendre leur force de travail. — (Karl Marx, Friedrich Engels, Manifeste du parti communiste, 1848, note d’Engels pour l’édition anglaise de 1888)
    • L’expérience montre que la bourgeoisie se laisse facilement dépouiller, pourvu qu’on la presse quelque peu et qu’on lui fasse peur de la révolution […] — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. I, Lutte de classe et violence, 1908)
    • Lorsque la bourgeoisie embryonnaire eut à affronter le Pérou et la Bolivie, en 1879, pour décider de la propriété des mines de nitrate (monopole naturel sur l’une des plus grandes richesses de l’époque), elle se heurta pourtant aux États-Unis. — (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Si profond était le fossé entre la bourgeoisie manufacturière et les ouvriers du textile que les luttes révolutionnaires, dans Sedan, prirent comme nul part ailleurs le caractère d’un conflit entre classes. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourgeoisie : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURGEOISIE. n. f.
Il désignait autrefois la Qualité de celui qui était bourgeois. Droit de bourgeoisie. Il s'emploie aujourd'hui comme terme collectif et signifie la Classe des bourgeois. Fréquenter la bourgeoisie. Préjugés de bourgeoisie.

Bourgeoisie : définition du Littré (1872-1877)

BOURGEOISIE (bour-joi-zie) s. f.
  • 1Qualité de bourgeois.

    Droit de bourgeoisie, prérogatives accordées aux citoyens d'une ville, d'un État. Le droit de bourgeoisie à vos peuples donné, Corneille, Sertor. II, 2.

    Fig. Laquelle maladie ayant pris droit de bourgeoisie chez lui, Molière, M. de Pourc. I, 11.

  • 2Le corps des bourgeois, les bourgeois en général. Hanter la bourgeoisie. S'allier à la bourgeoisie.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et establi à estre juges de la court de la borgesie, Ass. de J. I, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourgeoisie »

Étymologie de bourgeoisie - Littré

Bourgeois ; provenç. borguesia ; ital. borghesia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bourgeoisie - Wiktionnaire

 Composé de bourgeois, lui-même dérivé de bourg avec le suffixe -ie. Il était apparu, en ancien français, vers 1240, sous la forme bourgesie, correspondant au bas-latin burgensia, au sens juridique de « qualité d’habitant des cités ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourgeoisie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourgeoisie burʒwazi play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bourgeoisie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourgeoisie »

  • Ayant colonisé l'Etat depuis belle lurette, la bourgeoisie est malgré tout inquiète des suites désastreuses de la profonde médiocrité dont a fait preuve sa technocratie sanitaire et le fait que notre pays se trouve à la cinquième place des nations les plus éprouvées par la pandémie. Il n'y a pas de quoi pavoiser !... Club de Mediapart, La bourgeoisie dans tous ses états | Le Club de Mediapart
  • La bourgeoisie d’honneur valorise les efforts rendus au canton de Genève. Elle n’est toutefois pas prévue pour un citoyen genevois, a rappelé le MCG Jean-Marie Voumard. Or c’est le cas de Didier Queloz. Le député compte sur le Conseil d’Etat pour trouver une solution. , Genève: pour la bourgeoisie d'honneur à Mayor et Queloz
  • Tugdual Denis nous plonge aussi dans l’univers Fillon : de dîners en parties de chasse, on plonge dans l’entre-soi et le charme discret de la grande bourgeoisie. On dîne sous les boiseries, avec des grands vins, on aime les belles voitures et, lors des vacances au ski, l’ancien Premier ministre est à l’occasion déposé en hélicoptère à des sessions de hors piste. Lorsque le candidat prépare l’avenir de la France, c’est avec son ami l’assureur Henri de Castries (qui aurait été son ministre de la Défense), l’avocat d’affaires Antoine Gosset-Grainville (qui aurait été son secrétaire général de l’Elysée) ou la patronne de l’agence Image 7 Anne Méaux (qui a soufflé l’idée de ce livre). L'Obs, Son clan, ses dîners, ses parties de chasse : plongée dans l’intimité de François Fillon
  • L’auteur plomelinois Bernard Larhant vient de publier, sur le Net, son dernier ouvrage « Crus bourgeois ». Dans cette satire de la société bordelaise tout va pour le mieux dans la vie du brillant avocat d’affaires Fabien Duval, 45 ans, presque marié à Cécile, héritière d’un domaine viticole du Médoc. Séducteur dans l’âme, il ne s’interdit pas une petite entorse, histoire de pimenter un quotidien trop lisse à son goût. C’est sans compter sur l’arrivée au cabinet d’une stagiaire aussi mystérieuse que fouineuse. Que s’est-il passé à Bordeaux, deux décennies plus tôt, en l’absence de Fabien, pour intéresser tant Justine ? Quel secret se cache sous le vernis parfait de la bourgeoisie girondine ? Pour avoir voulu mener sa propre enquête, Fabien va voir sa vie si lisse voler en éclats. Le Telegramme, Bernard Larhant publie « Crus bourgeois » sur le Net - Plomelin - Le Télégramme
  • Condamnée Identités usurpées, morts «ressuscités»: une apprentie de la bourgeoisie de Sion a multiplié les astuces pour gruger son employeur, faisant disparaître 40 000 francs au total. Licenciée, elle vient d’être condamnée. , Sion: elle ressuscite des morts pour voler la...
  • Votation La bourgeoisie de Collonges a accepté dimanche de se séparer du Conseil municipal afin d’assurer une meilleure défense de son patrimoine pour l’avenir. , Les bourgeois de Collonges vont désormais gérer leur...
  • La bourgeoisie s’émeut, sur le site breakpoverty Fondation (une organisation humanitaire), pour sortir de l’extrême pauvreté, l’objectif desdites Nations-Unies (alors qu’en fait elles ne le sont pas !) serait de réduire cette misère à 3 % de la population mondiale d’ici 2030. Pour Jim Yong Kim, ex président de la BM : « si nous voulons mettre fin à la pauvreté d’ici 2030, il nous faut accroître massivement les investissements, en particulier dans le développement du capital humain, afin de favoriser la croissance inclusive indispensable pour aider ceux qui vivent encore dans le dénuement ». Trois axes ont été retenus : le soutien à la petite enfance (?), la prévention du décrochage scolaire (??), un accès à un premier emploi (???). Officiellement, c’est un défi majeur ! , La bourgeoisie toujours plus riche… | Alterpresse68
  • En effet, du fait de sa position d’entre-deux (entre classes populaires et élite aristocratique), la bourgeoisie “doit conquérir sa noblesse par son mode de vie”. Et c’est à travers les objets qu’elle exhibe, que celui-ci se manifeste. Les Inrockuptibles, Comment la bourgeoisie a accéléré l’avènement de la société de consommation
  • Le Bourgeois, personnage vedette du roman de mœurs au XIXe siècle : Les modèles littéraires de Daudet et le traitement de la bourgeoisie par ses contemporains : Balzac, Dickens, Flaubert, Les Goncourt, Maupassant, Zola, etc. , Daudet et la bourgeoisie (Fontvieille, Provence)
  • Ce que l'adultère fait perdre à la bourgeoisie, ce n'est pas ce que les grandes dames appellent de ce grand mot : l'honneur ; c'est ce que les petites gens appellent de ce mot étroit mais précis : l'honnêteté. De Edmond et Jules de Goncourt
  • S'il n'y avait dans le monde que l'inébranlable, l'impérissable, l'inaltérable bourgeoisie, la littérature ne trouverait pas de matière. Le romancier ne peint jamais un ordre qu'en train de se déranger. De André Thérive / Tableau de la littérature française
  • C’est ahurissant la manière dont le monde des dames de la bourgeoisie parvient à tout aplanir et à tout intégrer, à transformer la complexité et le chaos ambiants en quelque chose de charmant, d’inoffensif et d’aseptisé. De Helen Fielding / Bridget Jones, l’âge de raison
  • Notre petite bourgeoisie est toute formée de déracinés. Il suffit de remonter à une ou deux générations pour y rencontrer le paysan. Tout le fond de la race est là. De Jean-Charles Harvey / Les Demi-civilisés
  • Le peuple déjeune, la bourgeoisie dîne, la noblesse soupait. L'estomac se lève plus ou moins tard chez l'homme selon sa distinction. De Edmond et Jules de Goncourt / Journal
  • Un gouvernement serait éternel à la condition d'offrir, tous les jours, au peuple un feu d'artifice et à la bourgeoisie au procès scandaleux. De Edmond et Jules de Goncourt / Journal
  • Tous les hommes battent les femmes : dans le peuple, c'est avec les poings, dans la bourgeoisie, c'est avec les lois. De Maurice Donnay
  • Dans la langue de la bourgeoisie, la grandeur des mots est en raison directe de la petitesse des sentiments. De Edmond et Jules de Goncourt / Idées et sensations
  • Il y a une bourgeoisie de gauche et une bourgeoisie de droite. Il n'y a pas de peuple de gauche ou de peuple de droite, il n'y a qu'un peuple. De Georges Bernanos / Les grands cimetières sous la lune
  • La bourgeoisie sans le peuple, c'est la tête sans les bras. Le peuple sans la bourgeoisie, c'est la force sans la lumière. De Edgar Quinet / Avertissement au pays
  • On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple. De Victor Hugo / Les Misérables
  • La bourgeoisie sue l'ennui. De Edith Cresson / Le Nouvel Observateur - 23 Mai 1991
  • La bourgeoisie sans le peuple, c'est la tête sans le bras. Le peuple sans la bourgeoisie, c'est la force sans la lumière. Edgar Quinet, Avertissement au pays
  • Toutes les crises morales de la littérature sont les crises morales de la bourgeoisie. Charles-Louis Philippe, In Littérature contemporaine, par G. Le Cardonnel et Ch. Velay Mercure de France
  • En fait de peinture, il n'y a plus guère que les communistes pour ignorer que Picasso est une des réussites les plus achevées de la bourgeoisie. Jacques Perret, Cheveux sur la soupe, Gallimard
  • La bourgeoisie est toujours condamnée à mort, elle en répand elle-même assez complaisamment la nouvelle et continue pourtant à vivoter sans avoir l'air de croire à sa mort et toujours optant pour les solutions mortelles. Jacques Perret, Cheveux sur la soupe, Gallimard
  • Qu'est-ce que la bourgeoisie en ce moment ? Tout. Que doit-elle être ? Je l'ignore. Henri Monnier, Mémoires de M. Joseph Prudhomme
  • Le Devoir, c'était le nom que la bourgeoisie avait donné à sa lâcheté morale. Valery Larbaud, A. O. Barnabooth, Journal intime , Gallimard
  • Toute classe dirigeante qui ne peut maintenir sa cohésion qu'à la condition de ne pas agir, qui ne peut durer qu'à la condition de ne pas changer, qui n'est capable ni de s'adapter au cours des événements ni d'employer la force fraîche des générations montantes, est condamnée à disparaître de l'histoire. Léon Blum, À l'échelle humaine, Gallimard

Images d'illustration du mot « bourgeoisie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « bourgeoisie »

Traductions du mot « bourgeoisie »

Langue Traduction
Portugais burguesia
Allemand bourgeoisie
Italien borghesia
Espagnol burguesía
Anglais bourgeois
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourgeoisie »

Source : synonymes de bourgeoisie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bourgeoisie »



mots du mois

Mots similaires