La langue française

Boqueteau

Définitions du mot « boqueteau »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOQUETEAU, subst. masc.

Bois de petite étendue et d'origine naturelle. Synon. de bosquet (cf. ce mot A 1) :
Maintenant, le train longe de grands boqueteaux; il va d'un bosquet à l'autre avec toujours sa longue vitesse allongée, ce même balancement tout si pareil qu'on dirait qu'il tremble sur place, sauf ces boqueteaux bleus qui passent contre lui avec tous leurs arbres et toutes leurs bêtes endormies. Giono, Poids du ciel,1938, p. 165.
PRONONC. ET ORTH. : [bɔkto]. Lar. 20eenregistre boqueteau ou boisqueteau.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1598 boqueteau (R. Regnault, Hist. naturelle et morale des Indes, trad. de J. Acosta, f. 171 rodans Fr. mod., t. 18, p. 233). Dér. avec suff. -el, -eau* de boquet « petit bois » xives. (Aymeri de Beaulande, B.N. 1497, fo374 rodans Gdf. Compl.), bocquet 1470 (Comptes de la ville de Daellens d'apr. FEW t. 15, 1, p. 198b), forme normanno-pic. du francien boscet, boschet (fin xiies. dans Gdf. Compl.), dér. de bois* avec suff. -et*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 43.

boqueteau .« Petit bouquet d'arbres »

Wiktionnaire

Nom commun

boqueteau \bɔk.to\ masculin

  1. Petit bois, groupe d’arbres.
    • […], puis il avait remonté les crêts par un des milles[sic] sentiers que l’ingéniosité des contrebandiers leur fait sans cesse frayer à travers ces prés-bois et ces boqueteaux de sapins. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921.)
    • Regardez ce boqueteau : une des entrées des souterrains du manoir y aboutit. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Vengeurs du Diable, 1932)
    • (Figuré) Nous touchons le fond obscur près d’un boqueteau marin
      Où les poissons de couleur jouent aux oiseaux du latin
      — (Jules Supervielle, Gravitations, page 183, 1925, Gallimard, 1988.)
    • Un boqueteau de sapins leur servit d’abri et tous deux s’y dissimulèrent. — (James-Oliver Curwood, Kazan, 1914, traduit de l’anglais américain par P. Gruyer et L. Postif, Hachette, 1937, page 80)
    • Certes des boqueteaux peuvent être rencontrés aux détours de Gollainville avec les bois de Châteaugay, près de Fresnay-les-Chaumes avec les bois de Bel-Ebat tous proches, ou vers Fromonvilliers et Baccon. Mais la tendance reste à la rareté de la végétation. — (Bruno Martinet, Maisons et paysages du Loiret, Éditions Créer, 1988, p. 37)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BOQUETEAU (bo-ke-tô) s. m.
  • Petit bois. Le renard fait la même manœuvre dans les boqueteaux où l'on prend les bécasses au lacet, Buffon, Renard.

HISTORIQUE

XVe s. Si issirent tous hors, et mirent leurs armures hors, et entrerent, à la couverte, en un petit boquetel d'un aulnoy, Froissart, II, II, 1800. Et s'en vinrent loger en un petit bosquetel, Froissart, II, II, 214.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* BOQUETEAU, s. m. (terme d’Eaux & forêts.) c’est un petit canton de bois planté en futaie ou en taillis, qui n’excede pas cinquante arpens. Il est moindre que le buisson, & le buisson moindre que la forêt. Voyez Buisson. Voyez aussi Forest.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « boqueteau »

Diminutif de bosquet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De boquet avec le suffixe -eau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boqueteau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boqueteau bɔkto

Évolution historique de l’usage du mot « boqueteau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boqueteau »

  • Si d’aventure, cet été, vous avez traversé la France par ses diagonales, le constat n’a pu vous échapper : partout, la campagne est devenue une savane jaunie, accablée par la sécheresse et la chaleur. A tel point que vu de la route, on a bien du mal à faire la différence entre les chaumes des blés fauchés et les prés rasés par la canicule. Et pourtant, le vert d’une forêt, d’un boqueteau, d’une haie rebelle n’est jamais très loin. Comme un liseré de sève ourlant cette lande torride dont on se demande si elle sera réversible l’automne venu. Bien sûr, la forêt souffre aussi du manque d’eau (particulièrement les hêtres et les sapins), on frémit quand le feu la gagne mais l’on s’apaise à l’ombre de ses frondaisons retrouvées. En ces temps cruciaux de chamboulement climatique, le chêne de la forêt de Compiègne, le charme du bocage morvandiau, le châtaignier ardéchois sont de formidables hymnes à la vie, comme celui chanté par Alphonse de Lamartine dans son poème le Chêne - suite de Jéhovah (1) où il nous rappelle qu’un tout petit gland peut devenir un géant solitaire défiant le temps : «Il vit ! Le colosse superbe / Qui couvre un arpent tout entier / Dépasse à peine le brin d’herbe / Que le moucheron fait plier ! / Mais sa feuille boit la rosée, / Sa racine fertilisée / Grossit comme une eau dans son cours, / Et dans son cœur qu’il fortifie / Circule un sang ivre de vie / Pour qui les siècles sont des jours !» Libération.fr, Nous irons tous aux bois… - Libération
  • La station de pompage située sur le territoire de Bénamémil, du syndicat intercommunal des eaux de Manonviller-Ogeviller, bien isolée dans les champs, à l’abri des vues, car située derrière un boqueteau, mais au bord d’un chemin de terre est protégée par une belle clôture de grillage rigide. Mais, pour la troisième fois cet été, l’ensemble des panneaux de grillage ont été dérobés. Monsieur Boura, président du syndicat intercommunal vient de faire remplacer les 18 panneaux de 1,73 m pour un budget d’un peu plus de 1 500 euros HT, en donnant une directive particulière : chaque panneau est « saboté » ou « piégé ». , Edition Luneville | Des grilles sabotées pour ne plus être dérobées

Traductions du mot « boqueteau »

Langue Traduction
Espagnol boscaje
Italien selva
Portugais boscage
Source : Google Translate API

Synonymes de « boqueteau »

Source : synonymes de boqueteau sur lebonsynonyme.fr

Boqueteau

Retour au sommaire ➦

Partager