La langue française

Bonnette

Définitions du mot « bonnette »

Trésor de la Langue Française informatisé

BONNETTE1, subst. fém.

Vx ou région. Sorte de bonnet :
1. ... jusqu'au milieu de leur dos rebondi [des Catalans] retombaient les pompons d'une longue bonnette de laine bleue. F. Fabre,Barnabé,1875, p. 48.
2. ... elle n'entrevit que le dos de deux femmes qui lui parurent élégantes, coiffées de bonnettes de soie tussah, laissant flotter au vent de longues écharpes de tulle illusion, bleu Marie-Louise. G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 215.
En partic. Petit bonnet d'enfant.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans Lar. 20e, Rob.
1reattest. xve-xvies. bonete (Messire Jehan, ap. Ler. de Lincy et Michel, Farces, mor. et serm. joy., p. 11 dans Gdf.), 1573 bonnette (Du Fail, Prop. rust., p. 49, Bibl. elz. ibid.); dér. de bonnet* « étoffe », suff. -ette*. [bɔnεt]. Fréq. abs. littér. : 1.

BONNETTE2, subst. fém.

A.− FORTIF. Ouvrage avancé constitué d'un parapet et d'une palissade, et formant un angle saillant.
Rem. Attesté dans tous les dict. généraux.
B.− MAR. [Gén. au plur.] Voile d'appoint placée sur une vergue :
1. Le Cashmere, peu poussé du vent, avait, pour saisir la brise, hissé ses bonnettes de hune. Il s'était couvert de toile. Mais, le vent étant de travers, l'effet des bonnettes le forçait à serrer de très près la côte de Guernesey. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 451.
C.− OPT. Filtre placé sur l'oculaire des instruments astronomiques; lentille placée sur l'oculaire des appareils photographiques et les caméras pour en modifier la distance focale :
2. Peu de cinéastes s'intéressent à ces accessoires que sont les lentilles additionnelles, plus connues sous le nom de « bonnettes » ou de « bonnettes-portrait »... Ciné-amateur,nov. 1936.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. dep. Nouv. Lar. ill.
Étymol. et Hist. 1. 1382 mar. bonnette « voile » (Compte du clos des galées de Rouen, 120 dans R. Hist. litt. Fr., 1898, p. 297), graphie bonete 1418 (Caumont, Voy. d'outre mer, 118, ibid.) et bonnete 1606, Nicot; 2. 1671 fortif. bonnete (Pomey), graphie isolée; 1690 bonnette (Fur.); 3. 1899 opt. et photo (Nouv. Lar. ill.). 1 dér. de bonnet* « étoffe »; 2 et 3 de bonnet* étymol. 2; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Nom commun

bonnette \bɔ.nɛt\ féminin

  1. (Architecture) Type de bastion sommaire de deux faces en forme de V, avec parapet et palissade au devant, construit lors d’un siège. La bonnette est un ouvrage très bas, construit à l’extrémité des angles saillants et rentrants d’un glacis dont elle défend les approches.
  2. (Marine) Petites voiles supplémentaires utilisées pour augmenter la surface de la voilure par vent faible.
    • Le capitaine espagnol […] essaya de faire mettre promptement toutes ses bonnettes hautes et basses, tribord et bâbord, pour présenter au vent l’entière surface de toile qui garnissait ses vergues. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • On installa sur les haubans des sortes de bonnettes au moyen de vêtements, de fourrures, de tout ce qui pouvait donner prise au vent. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  3. (Optique) Lentille supplémentaire ajoutée à un objectif, vissée devant l’élément frontal, à la manière d’un filtre et ayant pour but de faire varier la distance focale
    • Les bonnettes les plus courantes sont les bonnettes macro, qui augmentent le rapport de reproduction d’un objectif.
  4. Filtre coloré ajouté à l'oculaire d'une lunette ou d'un télescope pour permettre l'observation du soleil.
  5. (Audiovisuel) Protection placée sur un microphone pour limiter la captation des bruits de la pluie et du vent.

Forme de verbe 1

bonnette \bɔ.nɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bonneter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bonneter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bonneter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bonneter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bonneter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative bonnète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.

Forme de verbe 2

bonnette \bɔ.nɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bonnetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bonnetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bonnetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bonnetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de bonnetter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BONNETTE. n. f.
T. de Fortification. Ouvrage composé de deux faces qui forment un angle saillant, avec parapet et palissade au devant. Il s'emploie aussi en termes de Marine et se dit de Petites voiles qu'on ajoute aux grandes lorsqu'on veut offrir plus de surface à l'impulsion du vent.

Littré (1872-1877)

BONNETTE (bo-nè-t') s. f.
  • Terme de fortification. Ouvrage avancé qui est au delà de la contrescarpe, en forme de petit corps de garde, et dont les deux faces forment un angle saillant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BONNETTE, terme de Fortification, est une espece d’angle saillant que l’on construit dans un siége au pié du glacis. Cet ouvrage s’appelle plus communément fleche. Voyez Fleche. (Q)

Bonnette, s. f. (Marine.) ce sont de petites voiles dont on se sert lorsqu’il y a peu de vent ; on les ajoûte aux autres voiles du vaisseau pour les aggrandir, ou on les met en particulier pour avoir plus grand nombre de voiles.

Bonnettes maillées. Ces bonnettes servent à allonger les basses voiles pour aller plus vîte quand il fait beau tems : on les attache à des mailles, c’est-à-dire, à des œillets qui sont près de la ralingue, après quoi on amarre les écoutes aux points des bonnettes.

Secondes bonnettes maillées. On les lace encore aux bonnettes maillées par-dessous. Ce sont les Hollandois qui se servent de secondes bonnettes.

Bonnettes maillées des huniers.

Bonnettes en étui, misene en étui, coutelas. Ce sont de petites voiles qui ont la figure d’un étui, & qui se mettent par le bout le plus étroit à chaque extrémité des vergues, sur des pieces de bois qu’on nomme boute-hors ; ainsi elles regnent le long des côtés des deux basses voiles & des huniers. On ne met les bonnettes en étui que lorsque la mer est unie, & le vent pas trop frais.

Lacer la bonnette, c’est l’amarrer sous la voile avec des éguillettes qui la lacent dans les œillets.

Délacer, déranger, démailler la bonnette, c’est la détacher de la voile où elle étoit attachée.

Bonnette lardée, (Marine.) larder la bonnette ; c’est une pratique des calfateurs : quand un vaisseau a une voie d’eau, & qu’ils ne connoissent point l’endroit où elle est, pour la trouver ils lardent une bonnette avec de l’étoupe, qu’on pique sur la voile avec du fil à voile, & après avoir mouillé la bonnette, ils jettent de la cendre ou de la poussiere sur ces bouts de fil de caret & d’étoupe, afin de leur donner un peu de poids pour faire enfoncer la bonnette dans l’eau : en cet état ils la descendent dans la mer, & la promenent à stribord & à bas-bord de la quille, jusqu’à ce qu’elle se trouve opposée à l’ouverture qui est dans le bordage, & qui forme la voie d’eau ; car alors l’eau qui court pour y entrer pousse la bonnette contre le trou ; ce qui se connoît par une espece de gasouillement ou de frémissement que font la bonnette & la voie d’eau. Les matelots pour exprimer ce bruit ou gasouillement, disent que la bonnette supe. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bonnette »

Dérivé de bonnet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bonnette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bonnette bɔnɛt

Évolution historique de l’usage du mot « bonnette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bonnette »

  • Voilà un pack qui semble tout à fait complet et prêt à l’emploi. Un micro, un support orientable, un pied de table, une bonnette et un câble USB de près de trois mètres : tout ce qu’il faut pour commencer une séance de streaming sur sa console, le Nacon Streaming Microphone étant plug’n play avec la PlayStation 4 … Comme la plupart des micros USB d’ailleurs, la connexion en DirectAudio offerte par ce modèle n’étant absolument pas différente de celles que nous rencontrons d'habitude. En d’autres mots, le micro est tout à fait compatible avec les plateformes PC Windows, MacOs, Linux, Android, et sa licence PS4 n’est là que pour orienter le joueur vers ce modèle, sans conditionner aucun élément matériel ou logiciel particulier. Jeuxvideo.com, Test Nacon Streaming Microphone PS4 : La bonne solution pour le streaming ? - Actualités - jeuxvideo.com
  • Le ZV-1 a la classe ! Attention, utiliser la bonnette bloque l'accès à la prise porte-accessoire. , Test Sony Vlog ZV-1 : notre avis, nos mesures au labo - Les Numériques

Images d'illustration du mot « bonnette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bonnette »

Langue Traduction
Anglais windshield
Espagnol espuma
Allemand kappe
Portugais espuma
Source : Google Translate API

Synonymes de « bonnette »

Source : synonymes de bonnette sur lebonsynonyme.fr

Bonnette

Retour au sommaire ➦

Partager