La langue française

Boitailler

Définitions du mot « boitailler »

Trésor de la Langue Française informatisé

Boitailler, verbe intrans.,rare, avec une nuance péj. Synon. de boitiller* (Benjamin, Gaspard, 1915, p. 39).Boîtailler dans Id., ibid. 1reattest. 1858 (E. et J. de Goncourt, Journal, p. 462); dér. de boiter, suff. -ailler*.

Wiktionnaire

Verbe

boitailler \bwa.tɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Boiter un peu.
    • Quant à moi, je deviens une vraie patraque, l’estomac n’est pas sublime, et j’ai dans un talon une douleur sans doute rhumatismale qui me fait boitailler. — (Edmond de Goncourt, Alphonse Daudet, Pierre Dufief, Anne-Simone Dufief, Correspondance)
    • Après tout, l’impair qui le fait « boitailler » où les autres marchent droit était déjà préféré par Verlaine dans son Art poétique ? — (Marie Jejcic, Jean Cocteau, ou L’Énigme du désir, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « boitailler »

De boiter, avec le suffixe péjoratif -ailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boitailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boitailler bwataje

Images d'illustration du mot « boitailler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boitailler »

Langue Traduction
Anglais limp
Espagnol cojear
Italien zoppicare
Allemand schlaff
Chinois 跛行
Arabe يعرج
Portugais mancar
Russe хромота
Japonais リンプ
Basque limp
Corse limp
Source : Google Translate API

Synonymes de « boitailler »

Source : synonymes de boitailler sur lebonsynonyme.fr

Boitailler

Retour au sommaire ➦

Partager