La langue française

Claudiquer

Sommaire

  • Définitions du mot claudiquer
  • Étymologie de « claudiquer »
  • Phonétique de « claudiquer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « claudiquer »
  • Citations contenant le mot « claudiquer »
  • Images d'illustration du mot « claudiquer »
  • Traductions du mot « claudiquer »
  • Synonymes de « claudiquer »

Définitions du mot claudiquer

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAUDIQUER, verbe intrans.

Littér. Boiter. Quand il [Rroû] marche il claudique encore; mais sa boiterie a pris une souplesse glissante (Genevoix, Rroû,1931, p. 268).Nous nous sommes mis en marche. C'est à ce moment que je me suis aperçu que Pérez claudiquait légèrement (Camus, L'Étranger,1942, p. 1133).
Prononc. : [klodike], (je) claudique [klodik]. Étymol. et Hist. 1507-08 fig. (E. d'Amerval, Le livre de la deablerie, éd. Ch. Fr. Ward, p. 20b), emploi isolé chez cet aut.; à nouv. ca 1880 (Huysmans ds Lar. encyclop.) au sens propre. Soit formé avec dés. -er sur claudicant*, soit empr. au lat. claudicare (claudicant*). Fréq. abs. littér. : 6.

Wiktionnaire

Verbe

claudiquer \klo.di.ke\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Boiter.
    • Elle arriva un jour où il faisait exprès de claudiquer aux côtés d’Irène.
      Vous êtes peut-être fatigué ? demanda-t-elle.
      Ma jambe tire, avoua-t-il ou feignit-il d’avouer. — (François Buloz,
      La revue des deux mondes, 1982, page 80)
  2. (Figuré) Progresser de façon maladroite.
    • […] il arrive aux archéologues de claudiquer dans les chemins de l’histoire […] — (Journal des savants, page 113, Académie des inscriptions & belles-lettres, Institut de France, 1927)
    • Elle ne se redresse qu'à moitié, claudique enfin vers l'urgence. — (David Goudreault, Ta mort à moi, Stanké, Montréal, 2019, p. 109)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « claudiquer »

Du latin claudicare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « claudiquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
claudiquer klodike

Évolution historique de l’usage du mot « claudiquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « claudiquer »

  • À 34 ans, Stephen Vincent ne se voyait pas claudiquer en allant voir ses mômes jouer au foot, ce sport, sa passion dont il a fait un métier. « J’ai commencé le foot à 5 ans à Neuilly-sur-Marne. J’ai intégré le centre de formation de l’AS Saint-Etienne à l’âge de 13 ans et après j’ai fait toutes mes classes chez les Verts, j’ai connu quelques sélections en équipe de France puis j’ai signé mon premier contrat pro sans pouvoir jouer car à cette époque, il y a eu une valse des coaches. J’ai été prêté, j’ai évolué beaucoup en National et un peu en Ligue 2. Depuis quatre ans, je suis arrivé au Mans FC avec beaucoup de plaisir. » , Le Mans FC. Stephen "Capi"» Vincent tire sa révérence : « Je voulais pouvoir profiter de la vie - Le Mans.maville.com
  • Dès lors, l'artiste et auteure en dépit de ses affres et vicissitudes « tient » : elle avance car créer ne revient pas simplement à se lamenter et claudiquer devant une puissance qui envahit. En ce sens, désarroi et espoir n’ont rien à faire là-dedans. L’éthique non plus. L’âme est lumière en des situations qu'il convient d'affronter dans l'intime, avec l’imagination nécessaire et la tradition talmudique pour que transparaisse un recommencement du monde même chez cette exilée et éternelle errante. , Annie Cohen : recommencements - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Et soudain, Mme Weiss, qui perd la tête et l’équilibre, a fugué. Elle venait de participer à l’atelier floral, avait bu sa tisane après le souper, s’était rhabillée, maquillée, et avait quitté en catimini la maison de retraite, où elle se morfondait. Elle préférait claudiquer vers son passé qu’attendre la mort dans un mauvais lit. Elle est donc partie, à pied, jusque sur les hauteurs de Montreux pour rejoindre le Grand National, un palace décati où, autrefois, elle livrait les viennoiseries confectionnées par son grand-père boulanger. L'Obs, « Grand National », le roman qui raconte les parenthèses de l’existence
  • Elle arrive tout de bleu vêtue. Allure altière, verbe chaleureux, autodérision à fleur de peau: Catherine Nay en majesté. Elle s’assoit, plaisante sur cette chute qu’elle a fait récemment et qui la fait très légèrement claudiquer («moi quand je tombe, je tombe de haut») et, en la voyant ainsi involontairement spectaculaire, accrochant les regards à son passage, on pense au début de son livre Souvenirs, souvenirs (Robert Laffont), qui vient de paraître. La journaliste y évoque une jeune femme inconnue, croisée dans un train au milieu des années 50, et qui a fait basculer son destin. Elle se souvient précisément de sa fascination pour cette jeune liane dorée, vêtue de bleu, accoudée à la fenêtre, cigarette de tabac blond à la main. Elle ne peut s’en détacher, l’imagine «indépendante, libre d’aller et venir» et «maîtrisant sa vie». Une journaliste à n’en pas douter. C’est décidé, elle le dit à sa mère: elle sera journaliste. Le Figaro.fr, Catherine Nay, souvenirs d’une femme libre

Images d'illustration du mot « claudiquer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « claudiquer »

Langue Traduction
Anglais limp
Espagnol cojear
Italien zoppicare
Allemand schlaff
Chinois 跛行
Arabe يعرج
Portugais mancar
Russe хромота
Japonais リンプ
Basque limp
Corse limp
Source : Google Translate API

Synonymes de « claudiquer »

Source : synonymes de claudiquer sur lebonsynonyme.fr
Partager