La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « basilique »

Basilique

[bazilik]
Ecouter

Définitions de « basilique »

Basilique - Nom commun

  • (Antiquité) Édifice public couvert de forme rectangulaire, divisé en nefs par des colonnes et terminé par une abside, destiné à divers usages comme la justice ou le commerce.

    Dans l'Antiquité, la basilique n'était pas seulement un lieu de culte : c'était un édifice public couvert, de forme rectangulaire, soigneusement divisé en nefs par des colonnes majestueuses et généralement couronné d'une abside. Cet espace multifonctionnel accueillait autant les transactions commerciales que les sessions de justice.
    (Citation fictive)
  • (Christianisme) Église construite sur le modèle de la basilique romaine, caractérisée par un plan allongé avec plusieurs vaisseaux et un vaisseau central éclairé par des fenêtres hautes. Peut également désigner un lieu de culte chrétien honoré d’un titre papal pour son importance historique, religieuse ou en raison de la présence d’une relique notable.

    La forme de l'église est celle de la basilique ancienne à croix latine, au transept visible seulement par les voûtes.
    — Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923
  • (Anatomie) Grande veine située sur la partie interne du bras.

    Dans le tumulte de l'accident, l'infirmière se précipita, trouvant rapidement la basilique – cette grande veine située sur la partie interne du bras – pour administrer le sérum salvateur.
    (Citation fictive)

Basilique - Adjectif

  • (Anatomie) Veine principale de la face interne de l’avant-bras se prolongeant dans la veine brachiale au niveau du milieu du bras.

    Tel un cours d'eau serpentin parcourant son lit, la basilique se dessine sur l'avant-bras, principale veine interne de ce dernier, et se poursuit dans la veine brachiale au milieu du bras.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Basilique majeure, mineure
  • Basilique romaine
    ... lorsque l'art de nos contrées, dans la France du Nord, se haussa jusqu'à ces édifices de pierre dépassant par leurs dimensions le temple grec et la basilique romaine, d'immenses charpentes de chêne ou de châtaignier fournirent une partie de l'ossature intérieure des cathédrales ou des halles qui se dressèrent de Chartres à Ypres.
    — Vidal de La Blache, Principes de géographie humaine
  • La basilique (même sens)
    Ce furent d'abord les porte-plumes « à vue » qu'il tira pour écrire sa dictée. Dans un œillet du manche, en fermant un œil, on voyait apparaître, trouble et grossie, la basilique de Lourdes ou quelque monument inconnu.
    — Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes
  • La basilique de notre-dame de lourdes
  • La basilique de saint-denis, de saint-pierre
  • Veine basilique (Une des veines sur lesquelles on pratique la saignée du bras)

Étymologie de « basilique »

Du latin basilica, lui-même issu du grec ancien βασιλική (basilikế), signifiant « royale », par ellipse de « salle royale ». Il est dérivé de βασιλικός (basilikós), « royal », lui-même dérivé de βασιλεύς (basileús), « roi ».

Usage du mot « basilique »

Évolution historique de l’usage du mot « basilique » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « basilique » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « basilique »

Citations contenant le mot « basilique »

  • Après plus de deux mois de fermeture, la basilique et la crypte de Notre-Dame-de-la-garde vont rouvrir leurs portes au public pour des visites et des messes à Marseille.
    France Bleu — La Bonne Mère déconfine sa basilique et sa crypte
  • Alors, entre la coriace Saint-Pierre-Aigle venue de l'Aisne et la pierre tendre de Bonneuil-en-Valois, dans l'Oise, son cœur balance. Les tailleurs attendent la livraison d'un troisième type de pierre avant de choisir celle qui ornera la basilique. La flèche surplombait celle-ci à 90 mètres de hauteur. Fragilisée par un ouragan, elle avait été démontée pierre par pierre en 1846.
    leparisien.fr — A la basilique Saint-Denis, des ateliers gratuits avec les forgerons et les tailleurs de pierre - Le Parisien

Traductions du mot « basilique »

Langue Traduction
Anglais basilica
Espagnol basílica
Italien basilica
Allemand basilika
Portugais basílica
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.