La langue française

Bardage

Sommaire

  • Définitions du mot bardage
  • Étymologie de « bardage »
  • Phonétique de « bardage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bardage »
  • Citations contenant le mot « bardage »
  • Traductions du mot « bardage »
  • Synonymes de « bardage »

Définitions du mot « bardage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARDAGE, subst. masc.

Action de transporter sur un chantier, généralement au moyen d'un bard, des matériaux et plus particulièrement des blocs de pierre ou des pierres taillées.
Prononc. : [baʀda:ʒ]. Étymol. et Hist. a) 1638 « charge d'un bard » (D. Ferrand, La Muse normande, Rouen, éd. A. Héron, 1891, p. 172 : I'ay esté su su quay bien chen fais pour le dire, Sans auer su auer vn bardage de bois); b) 1837 « transport d'objets lourds » (Andraud, Projet de chemin de fer du Pecq à Poissy, 34, ibid. : Pose et bardage [des rails]). a dér. de bard* « civière », barder1* étant seulement attesté en 1751; b dér. de barder1* « transporter sur un bard »; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − De Gorog 1958, p. 110.

Wiktionnaire

Nom commun

bardage \baʁ.daʒ\ masculin

  1. (Architecture) Revêtement de façade composé de pièces de bois ou autres pièces manufacturées, fixées sur une ossature, elle-même accrochée directement sur le mur.
    • Il ne reste plus qu’à habiller l’ensemble d’une peau extérieure, dans le cas qui nous intéresse, un bardage en bois ou similaire, fixé sur l’ossature au moyen de clou, de vis, d’agrafes…tout dépend du fabricant. — (Gérard Guérit, Revue Faire Faire, SEPEP Éditions SAS, 2009)
  2. (Architecture) Partie d’ouvrage sensiblement verticale constituant à elle seule soit la séparation, soit un des éléments de cette séparation, des ambiances extérieure et intérieure.
  3. Action de transporter des matériaux sur des bards.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BARDAGE (bar-da-j') s. m.
  • Action de transporter des matériaux sur des bards.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bardage »

Composé du verbe barder et du suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bardage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bardage bardaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « bardage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bardage »

  • Le bambou trouve sa place sur toutes les surfaces dans le bâti. Son emploi en bardage connaît une dernière avancée avec l’évolution de la gamme Bamboo X-treme signée Moso International. Celle-ci respecte les normes européennes les plus strictes en matière de sécurité incendie. , Un bardage en bambou adapté aux normes antifeu – ETI Construction
  • Un début d’incendie a pris place rue du Grand-Verger à Nancy, dans une cour, ce mercredi vers 18 h. Le bardage de l’immeuble côté cour se consumait entre le premier et le deuxième étage. Trois camions de sapeurs-pompiers étaient sur place. Les quatre occupants des logements et bureaux étaient sortis à l’arrivée des secours. , Edition Nancy et agglomération | Le bardage d’un immeuble commence à brûler à Nancy

Traductions du mot « bardage »

Langue Traduction
Anglais cladding
Espagnol revestimiento
Italien rivestimento
Allemand fassade
Portugais revestimento
Source : Google Translate API

Synonymes de « bardage »

Source : synonymes de bardage sur lebonsynonyme.fr
Partager