La langue française

Bandoline

Définitions du mot « bandoline »

Trésor de la Langue Française informatisé

BANDOLINE, subst. fém.

Cosmétique aromatisé, provenant du mucilage des pépins de coing et utilisé autrefois pour lisser les cheveux :
Au dernier bal de Saint-Cloud Mmede Castiglione avait de la poudre sur le devant de la tête et le chignon luisant de bandoline. Elle avait l'air d'être tombée sur un sac de farine. Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo,t. 2, 1930, p. 43.
Rem. Est signalé comme néol. dans DG.
Prononc. : [bɑ ̃dɔlin]. Étymol. et Hist. 1844 (F. Vidocq, Les Vrais mystères de Paris, t. 6, p. 293 : l'huile antique, le cold cream, la bandoline, la pâte d'amande et tous les autres cosmétiques). Mot international, terme de commerce, composé du fr. bandeau* et de l'élément suff. -line du type lanoline, cette hyp. concernant le 2eélément semble préférable à un empr. au rad. du lat. linere « oindre, enduire » (EWFS2; DG; Dauzat73; DEI; Cor). Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Darm. 1877, p. 112.

Wiktionnaire

Nom commun

bandoline \bɑ̃.dɔ.lin\ féminin

  1. (Désuet) Lotion à base de mucilage de pépins de coing, utilisée autrefois par les femmes pour lisser et fixer leur chevelure.
    • Plus tard, au XIXe siècle, son usage s’étend grâce à un produit conçu à partir de mucilage de pépins de coing : la Bandoline. Les femmes l’adorent car il fixe les mèches de leur chignon. — (Johanne Courbatere de Gaudric, La théorie de l’évolution, weekend.lesechos.fr, 7 décembre 2018)
    • Le coing est donc à l’honneur, qui sert aussi « à faire la bandoline, dont se servent les coiffeurs pour lisser les cheveux », précise Alexandre Dumas dans le Grand dictionnaire de cuisine, mêlant dans le souci de soi l’élégance et la gastronomie. — (Jacques Munier, Pâtissons un monde meilleur !, franceculture.fr, 23 novembre 2018)
    • La bandoline est un gel à base de gomme adragante ou de semence de coing, voire éventuellement d’un gélifiant d’origine marine. — (Céline Couteau, Laurence Coiffard, Dictionnaire égoïste des cosmétiques, Edilivre, 2016, page 30)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bandoline »

(1844) De bandeau et du latin linere (« oindre ») (voir liniment). (Le Trésor de la langue française informatisé propose un suffixe inspiré de lanoline, mais ce nom n’est attesté que vers 1885.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bandoline »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bandoline bɑ̃dɔlin

Évolution historique de l’usage du mot « bandoline »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bandoline »

  • J'ai dégueulé ta bandoline Le HuffPost, Lettre d'Arthur Rimbaud à Paul Demeny, dite lettre du "voyant": "Je est un autre" | Le HuffPost

Traductions du mot « bandoline »

Langue Traduction
Anglais bandoline
Espagnol bandoline
Italien bandoline
Allemand bandolin
Chinois 班多林
Arabe البندولين مستحضر لزج
Portugais bandolina
Russe фиксатуар
Japonais バンドリン
Basque bandoline
Corse bandoline
Source : Google Translate API

Synonymes de « bandoline »

Source : synonymes de bandoline sur lebonsynonyme.fr

Bandoline

Retour au sommaire ➦

Partager