La langue française

Bachot

Définitions du mot « bachot »

Trésor de la Langue Française informatisé

BACHOT1, subst. masc.

Petit bateau à fond plat (parfois à quille) servant à passer des bras d'eau (rivière, mer). Passer la rivière dans un bachot (Ac. 1798-1932) :
1. Le lourd bachot allait sans fin d'une rive à l'autre, déchargeant dans l'île ses voyageurs. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, La Femme de Paul, 1881, p. 1216.
2. Au bord de l'eau (...) le presbytère semblait une maisonnette de pêcheur, avec ses bachots amarrés au bas des marches, ses grands éperviers qui séchaient entre deux perches, tendus comme des hamacs. A. Daudet, L'Évangéliste,1883, pp. 190-191.
PRONONC. − 1. Forme phon. : [baʃo]. Passy 1914 donne également la possibilité de prononcer la finale avec [ɔ] ouvert (cf. abricot). 2. Homon. : bachot2.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1539 mar. « petite barque » (Est. : Bachot); 1579 (Lariv., Nuicts, VII, 2 ds Gdf. Compl. : Monté sur un petit bacho); 2. 1866 technol. (Lar. 19e: Bachot. Sorte de crible dont on se sert dans la fabrication de l'amidon); 3. 1877 (Littré Suppl. : Bachot. Nom, dans les environs de Paris, du vase dans lequel on recueille le raisin. Il faut six bachots pour faire une barrique de vin). Dér. de bache « bac à passer l'eau » (domaine wallon, 1393 ds Gdf. Compl.) forme fém. de bac*; à rapprocher du lat. médiév. bacca, Kemna, p. 149; Behrens, Beiträge zur franz. Wortgeschichte und Grammatik, p. 336; suff. -ot*.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barber. 1969. − Baudr. Pêches 1827. − Canada 1930. − Gruss 1952. − Jal 1848. − Kemna 1901, pp. 150-151.

BACHOT2, subst. masc.

Familier
A.− Baccalauréat. Passer son bachot, avoir son bachot :
1. ... je viens de me faire retoquer à mon bachot. Renard, Journal,1891, p. 77.
Souvent péj. Boîte à bachot. Institution scolaire préparant de façon intensive les candidats à l'examen du baccalauréat.
Vieilli :
2. ... le père Boijol, chargé de faire du collège un four à bachots et lui attirant ainsi la clientèle riche des intelligences médiocres... Estaunié, L'Empreinte,1896, p. 15.
B.− P. méton. Le programme de cet examen :
3. Bernard Profidendieu était resté à la maison pour potasser son bachot; il n'avait plus devant lui que trois semaines. Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 933.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. − Cf. bachot1. 2. Homon. : bachot1. Lar. 19eécrit bacho; Nouv. Lar. ill., s.v. bachot, signale : ,,On écrit aussi bacho et bachau.`` Le reste des dict. enregistre la forme bachot.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1856 fam. « baccalauréat » (Furpille, Paris à vol de canard ds Quem. sans ex.); cf. 1879 (J. Vallès, L'Enfant, 333, ibid. : Fainéant! Parce que, dans le silence glacial de la maison, ce travail de bachot et cet acharnement sur les mots m'ennuient). Dér. de bachelier*; suff. arg. -o*, pourvu d'un [t] final par assimilation au suff. -ot*, Nyrop t. 3, § 197.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 95.
BBG. − Esn. 1966. − France 1907. − Larch. 1880 (s.v. bacho). − Sain. Lang. par. 1920, p. 179, 446.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bachot \ba.ʃo\ masculin

  1. (Marine) Petit bac.
    • Je connaissais dans l’île un pêcheur et sa femme, je les hélais du rivage, ils venaient nous chercher dans leur bachot, et nous passions la journée avec eux. — (Hector Malot, Les Amants, Michel-Lévy frères, 1862, p. 230)
    • « Quand je repassai le pont de Villeneuve, on voyait quelque chose de noir au milieu de la Seine. De loin, ça avait l’air d’un bachot. — (Alphonse Daudet, Le Prussien de Bélisaire, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 72.)
    • Tous, arrivés au même endroit, s’arrêtaient, attendant le passeur. Le lourd bachot allait sans fin d’une rive à l’autre, déchargeant dans l’île ses voyageurs. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 222.)
    • Sur la Seine circulaient lentement quelques gros bachots représentant des dômes, des pyramides, des monuments compliqués en feux de toutes nuances. Des festons enflammés traînaient jusqu’à l’eau ; et quelquefois un falot rouge ou bleu, au bout d’une immense canne à pêche invisible, semblait une grosse étoile balancée. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 238.)
    • Une petite rivière, ou plutôt un ruisseau, serpentait à travers le domaine, contenant dans ses eaux claires du bon et gros poisson ; un petit bachot enchaîné indiquait que les hôtes du lieu faisaient, sur ce fleuve en miniature, de la navigation de plaisance. — (Édouard Foà, À travers l’Afrique centrale. Du Cap au lac Nyassa, E. Plon, Nourrit et Cie, 1897, p. 120)
    • Enfin, […], nous parvînmes à nous emparer d'un mauvais bachot faisant de l'eau partout, qui dut traverser et retraverser à trois reprises pour transporter notre petite caravane sur la rive gauche. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 144)

Nom commun 2

bachot \ba.ʃo\ masculin

  1. (Familier) (Éducation) Baccalauréat.
    • L’intrépide jouvencelle avait passé ses deux bachots et voici que, maintenant, elle étudiait la médecine. — (Alphonse Allais, Idylle moderne dans Pas de bile !, Flammarion, 1893, pages 40-41)
    • Je passai mon bachot six semaines plus tard. Puis j'allai à Paris faire mon droit ; […]. — (Guy de Maupassant, La Question du Latin, dans Le Gaulois du 2 septembre 1886)
    • Dès que j’en aurai fini avec mon bachot, je tâcherai de devenir directeur de quelque chose. — (Victor Cherbuliez, Olivier Maugant, Hachette, 9e édition, 1910, page 13)
    • Jusqu’au dernier bachot, mon ami Georges Galard défraya la chronique familière du lycée. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 12)
    • Après plusieurs échecs au bachot, elle avait été reçue au Conservatoire sans le faire exprès. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BACHOT (ba-cho) s. m.
  • Petit bateau.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BACHOT. Ajoutez :
2Nom, dans les environs de Paris, du vase dans lequel on recueille le raisin. Il faut six bachots pour faire une barrique de vin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BACHOT, sub. m. sur les rivieres, c’est un petit bateau qui prend, en payant, les passans au bord d’une riviere & les met à l’autre bord ; il y en a sur la Seine en plusieurs endroits. Voyez Bachoteurs & Bachotage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bachot »

(Nom 1) De bac et du diminutif -ot.
(Nom 2) Dérivé de bachelier avec le suffixe -ot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de bac.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bachot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bachot baʃo

Évolution historique de l’usage du mot « bachot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bachot »

  • L’échec légendaire de Zola au bachot a réconforté beaucoup de candidats – qui n’étaient pas Zola. De Tristan Bernard / Les Nouvelles Epitres
  • Décidément l’année scolaire 2019-2020 n’aura été à nulle autre pareille. Et alors que ces élèves s’apprêtaient à faire partie de la dernière génération à passer le "bachot" dans une formule que l’on croyait à jamais immuable, les voilà donc à décrocher l’examen sous la forme du contrôle continu. À un mois de la promulgation des résultats – ils seront affichés le 7 juillet – la reprise des cours a finalement été axée sur les modalités qui ont prévalu à l’obtention du diplôme. Car tout est joué ou presque. "Les conseils de classe se sont déjà tenus", explique Emmanuel Jardin, professeur de philosophie. En théorie, les élèves savent déjà s’ils sont en possession du bac et prêts à entrer dans un autre cursus. Reste le cas des élèves, dont les moyennes acquises lors des deux premiers trimestres oscillent en 8 et 10. Pour ceux-là, ce sera un passage obligé par des oraux de rattrapage. "Ils devront choisir deux matières, précise pour sa part Isabelle Mazyrac, professeure d’histoire-géographie, sur les cinq qu’ils auraient eu à passer à l’écrit". ladepeche.fr, Pamiers. Une reprise des cours pour un jour et puis s’en va - ladepeche.fr

Traductions du mot « bachot »

Langue Traduction
Anglais bachot
Espagnol bachot
Italien bachot
Allemand bachot
Chinois 巴乔
Arabe باشوت
Portugais bachot
Russe bachot
Japonais バチョット
Basque bachot
Corse bachot
Source : Google Translate API

Synonymes de « bachot »

Source : synonymes de bachot sur lebonsynonyme.fr

Bachot

Retour au sommaire ➦

Partager