Avachi : définition de avachi


Avachi : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AVACHI, IE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de avachir*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'obj.]
1. [Se dit surtout des cuirs, chaussures, étoffes et vêtements] Détiré, déformé par l'usage :
1. Marthe frémit à la vue d'un vieillard qui buvait sa soupe à même d'une chaufferette et elle regarda, toute interdite, (...) ces loques cousues avec des ficelles, ces habits couleur de bouse, cette culotte mangée des mites, étoilée de trous, cuirassée de fange, ce gilet racorni, rongé, ratatiné par tous les soleils et par toutes les pluies, ces savates sans nom, éculées et avachies, ouvrant, pour laisser passer l'orteil, des lucarnes de cuir roux; ... Huysmans, Marthe,1876, p. 129.
2. ... son complet de voyage, avachi, ne paraît pas d'aplomb sur son corps dégingandé; un cou de vieil oiseau s'échappe de son faux col fripé, qui bâille; R. Martin du Gard, Notes sur André Gide,1951, p. 1360.
2. [Se dit de livres, de journaux] Froissé, abîmé, fatigué.
Rem. Journaux avachis (cf. ex. 4 de artichaut).
B.− P. anal. [En parlant de pers. et notamment de femmes] Flasque, mou, déformé par l'embonpoint, la vieillesse :
3. Je me disais que vraiment pas une de ces créatures avachies, graisseuses plutôt que grasses, bouffies d'ici et maigres de là, avec des bedaines de chanoines et des jambes d'échassiers cagneux, ne valait le louis qu'elles obtiennent à grand'peine après en avoir demandé cinq. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, L'Armoire, 1884, p. 567.
C.− Au fig.
1. [En parlant d'obj.]
a) Trait avachi. Trait mou, manquant de fermeté, de vigueur :
4. ... le trait avachi du dessin est rendu par des pâtés d'un noir sans éclatement. E. et J. de Goncourt, Journal,1894, p. 685.
b) Ressort avachi. Qui a perdu toute élasticité (cf. Éd. 1967).
2. [En parlant de pers.]
a) Mou, sans volonté ni énergie, à cause d'une fatigue passagère ou suivant un trait permanent du caractère :
5. J'ai été bien avachi pendant quelques jours, mais je me remonte et je travaille. C'est l'important, après tout. Flaubert, Correspondance,1878, p. 137.
b) [En parlant d'un inanimé abstr. (situation, état)] Dégradé, relâché. Formule avachie (cf. H. Bazin, Lève-toi et marche, 1952, p. 77):
6. Telle est la dégénérescence qui, au sortir d'une révolution embourgeoisée, d'une libération avachie, laisse après soi l'amère déception et fait dire aux hommes : non, cela n'en valait pas la peine. Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 60.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 67.

Avachi : définition du Wiktionnaire

Adjectif

avachi \a.va.ʃi\

  1. Mou ; sans vigueur ; incapable de faire un effort.
    • Léon-Louis Larose avait d'abord affiché une certitude triomphante. Enfin! cette nation française avachie dans la paix, la guerre allait lui rendre les grandes vertus humaines de la conquête! — (Marcel Martinet, La Maison à l'abri, 1918)
    • Un modèle de bourgeois d'État, comme il devait en exister, quelques années avant la Révolution française, ces bourgeois érudits qui souhaitaient, coûte que coûte, émanciper le pays de sa noblesse avachie et profiteuse. — (Pierre-Louis Basse, Le flâneur de l’Élysée, éd. Stock, 2017, Saison 2 : Tenir.)
  2. Déformé, en parlant d'un vêtement ou d'une chaussure.
    • Lui-même chaussa en un tournemain ses vieux croquenots mal cirés, avachis et trop grands, puis enfila son pantalon qui lui pendait disgracieusement par derrière. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Non seulement, il ne porte que des sabots ou des espadrilles de toile, comme un contrebandier, mais aussi un éternel pantalon avachi, tout rapetassé au fond et aux genoux, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Sortant d’Auchan, un très vieil homme plié en deux, flottant dans un imperméable, avance tout doucement avec une canne en traînant des chaussures avachies. Sa tête tombe sur sa poitrine, je ne vois que son cou. De la main libre, il tient un cabas hors d’âge. Il m’émeut comme un scarabée admirable venu braver les dangers d’un territoire étranger pour rapporter sa nourriture. — (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 40.)

Forme de verbe

avachi \a.va.ʃi\

  1. Participe passé masculin singulier de avachir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avachi : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVACHIR (S'). v. pron.
Devenir mou, sans vigueur. Il se dit des étoffes, du cuir, d'un habit, lorsqu'ils se déforment et s'affaissent par l'usage. Cet habit commence à s'avachir. Des bottes avachies. Par extension, Sa taille s'avachit.

Avachi : définition du Littré (1872-1877)

AVACHI (a-va-chi, chie) part. passé.
  • Des souliers avachis.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avachi »

Étymologie de avachi - Wiktionnaire

Du participe passé de avachir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avachi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avachi avaʃi play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « avachi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avachi »

  • « Il faudrait qu’il y ait une brigade spécialisée de la gendarmerie, spécialement dédiée à ça », se prend à rêver Tyler Biasini, assis dans l’herbe de son refuge. Un chien avachi sur ses jambes, il reprend pied sur terre et réalise que « le problème, c’est la délinquance des jeunes en générale, c’est sûr. Quand on est capable de faire cela, c’est qu’on a plus de limites ». « Mais de notre côté, on ne peut pas fermer les yeux sur le sort qui est réservé aux chiens, ce n’est pas acceptable », reprend le président de l’association. Qui appelle chacun à prendre sa responsabilité, et en premier lieu les maires. Seules quatre communes ont en effet conventionné avec la fourrière, de sorte que les chiens sans propriétaires soient pris en charge. « Même pas Mamoudzou, alors que c’est là qu’il y en a le plus, pourtant c’est une obligation légale », peste le meilleur ami des chiens. « Face à cette inaction et puisque les maires sont responsables des chiens sans propriétaires qui sont dans leur commune, nous allons dès la rentrée, à chaque morsure, porter plainte contre la commune et nous constituer partie-civile avec le soutien d’autres associations », prévient-il. Prêt à montrer les crocs. , Protection animale à Mayotte : « Quand on s’en prend comme ça à des chiens, c’est qu’on n’a plus de limites »
  • Le propos. Pierre Robin vit aujourd'hui et il y a plusieurs décennies. Spécialiste, entre autres, de David Bowie et des groupes pop à mèches, il livre ses analyses sur l'époque. Sa totale antithèse : le bobo dit cool. En révolte contre le monde moderne, les tags et les tongs, l'auteur célèbre Alain Delon et Maurice Druon mais aussi Lova Moor, Evelyne Dhéliat et SAS (avec son créateur en couverture). Il n'aime pas ce qui est « sympa » et déplore la « fast-foodisation » des Champs-Elysées. Combattant, par la plume et par le style, le débraillé et l'avachi, il propose un slogan pour les municipales à Paris : « Ensemble, rendons Paris plus froid, racé, désert et silencieux ». La période de confinement aura donc été, toutes ironies égales par ailleurs, un enchantement. Les Echos, Le monde de bien avant | Les Echos
  • Quand un peuple refuse un progrès facile à mettre en oeuvre, quand un véhicule poussé par dix hommes reste sur place, quand un enfant s'avachit devant la télévision pendant des heures, on découvre, médusé, l'effroyable emprise de l'immobile. De Amélie Nothomb / Métaphysique des tubes
  • On a le droit de tout : de jardiner, d'écouter la radio, de faire l'amour, de faire la sieste, de lire une bande dessinée, avachi dans un fauteuil. Mais la télé, la vraie télé, c'est mal. De Philippe Delerm / La sieste assassinée
  • Un point d'exclamation qui s'est avachi donne un point d'interrogation. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées

Traductions du mot « avachi »

Langue Traduction
Corse abbattuti
Basque amildu
Japonais 暴落した
Russe упал
Portugais caído
Arabe تراجع
Chinois
Allemand sackte zusammen
Italien accasciato
Espagnol desplomado
Anglais slumped
Source : Google Translate API

Synonymes de « avachi »

Source : synonymes de avachi sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « avachi »



mots du mois

Mots similaires