La langue française

Arrosement

Sommaire

  • Définitions du mot arrosement
  • Étymologie de « arrosement »
  • Phonétique de « arrosement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « arrosement »
  • Citations contenant le mot « arrosement »
  • Traductions du mot « arrosement »
  • Synonymes de « arrosement »

Définitions du mot arrosement

Trésor de la Langue Française informatisé

ARROSEMENT, subst. masc.

A.− Action de répandre de l'eau sur une chose.
1. AGRIC., HORTIC., vieilli. [Le compl. prép. de désigne le plus souvent des plantes, une terre cultivée] Synon. (canaux d')arrosage :
1. Cette quantité, jointe à l'eau de trois sources qui pouvaient être conduites dans le torrent, produisait une masse suffisante à l'arrosement d'un territoire trois fois plus considérable que la plaine de Montégnac. Balzac, Le Curé de village,1839, p. 229.
a) Action d'irriguer. Canaux d'arrosement.
b) Action d'arroser au moyen d'un instrument à arroser. Synon. usuel arrosage :
2. − Tiens! Voilà ce que je veux! dit-il en m'envoyant son poing dans l'œil. J'eus un éblouissement et m'en allai dinguer au pied d'un marronnier, dans cet espace creux réservé pour l'arrosement des arbres; d'où je sortis plein de boue et de confusion. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 408.
Fait d'être arrosé :
3. J'avais vu, non sans intérêt, mes fleurs maladives dans ce sol aride, si sensibles tous les soirs au bonheur de l'arrosement, visiblement reconnaissantes. Michelet, L'Oiseau,1856, p. XLII.
Fam. Action de célébrer un événement heureux en versant à boire à ses amis et connaissances (cf. arroser I B 1, arrosage A). Arrosement d'un événement, arrosement des galons de caporal.
Spécialement
CÉRAM. Action d'enduire de glaçure l'intérieur d'une poterie cuite, afin de la rendre étanche.
Rem. Attesté ds Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop.
GASTR. Action de verser une liqueur, une essence dans une pâtisserie.
2. [Le compl. désigne un lieu non cultivé] L'arrosement de la voie publique.
B.− P. métaph. Action de répandre quelque chose; fait que quelque chose se répand.
1. Par fig. étymol.; littér., relig. Fait de se répandre comme une rosée :
4. S'il y a jaillissement, s'il y a une source le désert est arrosé. Et s'il y a le génie toute la graduation revient; et les petits et les grands; et les petits et les grands dans la sainteté; et les clients et les patrons; et les pécheurs et les saints. Et l'arrosement de la grâce. Rorate, caeli, desuper. Péguy, L'Argent,1913, p. 1169.
2. Argot
a) JEUX. Action de distribuer de l'argent aux autres joueurs (cf. arroser I C 2).
b) ARM. Bombardement intense (cf. arrosage B 2) :
5. L'armée allemande n'a, semble-t-il, plus qu'à se rendre; elle n'échappera pas, sinon, au massacre, dit-on. Mais il est vraisemblable qu'elle va lutter encore et tâcher, par une ultime résistance, de protéger une retraite et un rembarquement partiels, sous un arrosement meurtrier. Neuf cents tonnes d'explosifs déversés sur Berlin samedi dernier, annonce la radio de Londres. Gide, Journal,1943, p. 219.
Rem. Arrosement, arrosage. Littré fait observer que ,,l'arrosement est naturel ou artificiel : l'arrosement de l'Égypte par le Nil. L'arrosage est un arrosement procuré par l'Industrie humaine : l'arrosage de ces prés à l'aide de conduites d'eau``; Nouv. Lar. ill. remarque que si les deux mots ont le même sens « arrosement » est plus noble que arrosage et s'emploie plutôt au fig. Au sens techn. agric. arrosement est devenu pratiquement inusité.
PRONONC. ET ORTH. : [aʀozmɑ ̃]. 1resyllabe longue ds Gattel 1841, 2elongue ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787 et Littré. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. arrôsement avec ô accent circonflexe. Comme Gattel 1841, il précise en outre que r se prononce ,,forte``.
ÉTYMOL. ET HIST. − Mil. xiies. « action d'arroser, irrigation » (Psautier Cambridge, Fr. Michel, Paris, 1876, XLI, 1 : Sicume la petite aire est aparaille as arusemenz des ewes, issi feiterement la meie aneme est apareille a tei, Deus). Dér. de arroser*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 27.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Chabat t. 1 1875. − Dub. Dér. 1962, p. 29. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

arrosement \a.ʁoz.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’arroser ou le fait d’être arrosé naturellement.
    • L’arrosement de l’Égypte par le Nil.
    • Le Prado, composé de plusieurs allées et contre-allées, avec une chaussée au milieu pour les voitures, est ombragé par des arbres écimés et trapus, dont le pied baigne dans un petit bassin entouré de briques où des rigoles amènent l’eau aux heures de l’arrosement ; sans cette précaution, ils seraient bientôt dévorés par la poussière et grillés par le soleil. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. Action d’arroser au jeu.
    • L’arrosement a été cher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARROSEMENT. n. m.
Action d'arroser ou le Fait d'être arrosé naturellement. L'arrosement de l'Égypte par le Nil. Il signifie aussi Action d'arroser au jeu. L'arrosement a été cher.

Littré (1872-1877)

ARROSEMENT (a-rô-ze-man) s. m.
  • 1Action d'arroser des terres, des plantes, des fleurs. L'arrosement de l'Égypte par le Nil. L'arrosement d'un parterre.
  • 2 Terme de jeu. Distribution de jetons ou d'argent faite par un joueur à tous les autres, ou par tous à un seul.

SYNONYME

ARROSEMENT, ARROSAGE. L'arrosement est un arrosement naturel ou artificiel : l'arrosement de l'Égypte par le Nil. L'arrosage est un arrosement procuré par l'industrie humaine : l'arrosage de ces prés à l'aide de conduites d'eau.

HISTORIQUE

XIIe s. Li tierz usaiges des ewes est li arrosemens, et de cestui ont mestier les noveles plantesons, Saint Bernard, 538.

XIIIe s. De l'arosement des fluns s'esjoïst la terre, Psautier, f° 75.

XVIe s. Nos ames sont purgées par l'arrousement incomprehensible de l'esprit, du sacré sang qui a esté espandu une fois, Calvin, Instit. 413.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARROSEMENT, s. m. (Jardinage.) est l’action d’arroser. Voyez Arroser.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « arrosement »

De arroser avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arroser ; Berry, arrousement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arrosement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arrosement arozmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « arrosement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arrosement »

  • Cet outil a deux fonctions. La première est le binage proprement dit, c'est à dire émietter la terre sur une profondeur de 5 à 8 centimètres. Son bienfait est multiple: Favoriser l'infiltration uniforme de la pluie et des eaux d’arrosement vers les racines des cultures; laisser pénétrer l’air dans le sol, essentiel à la fermentation des substances nutritives; limiter l’évaporation par capillarité de l’humidité maintenue en terre, en brisant les fissures de la couche supérieure du terrain. La seconde fonction est le sarclage qui permet la destruction des mauvaises herbes concurrentes en eau et en nutrition avec les plantes cultivées. Ces opérations, réduisant considérablement le besoin d'arroser, peuvent être distinctes ou simultanées selon l'état des planches et massifs. Rappelons si besoin en était que biner régulièrement rend ce travail plus praticable. auJardin.info, La binette, un outil à peiner ?
  • @français32120 : mdr "arrosement" lapsus révélateur ? Juste pour info, ici on dit "heureusement" ladepeche.fr, Auch. Un faux fusil d'assaut à la main en pleine rue - ladepeche.fr

Traductions du mot « arrosement »

Langue Traduction
Anglais watering
Espagnol regando
Italien irrigazione
Allemand bewässerung
Chinois 浇水
Arabe سقي
Portugais rega
Russe мочить
Japonais じょうろ
Basque ureztatze
Corse rega
Source : Google Translate API

Synonymes de « arrosement »

Source : synonymes de arrosement sur lebonsynonyme.fr
Partager