La langue française

Armurier

Définitions du mot « armurier »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARMURIER, subst. masc.

Celui qui fabrique, répare ou vend des armes :
1. ... que dès ce soir la commune nomme trois commissaires éclairés et fermes pour veiller au salut public; que dès ce soir tout armurier, fourbisseur, coutelier et serrurier ait ordre de fabriquer en public et sans relâche des piques et des poignards. Marat, Les Pamphlets,Marat, l'ami du peuple, aux braves Parisiens, 1792, p. 302.
ARM., MAR. Sous-officier chargé de l'entretien et des petites réparations des armes. Maître-armurier :
2. À la Jefatura, ancien collège transformé en caserne, Lopez, amical et bourbonien, achevait d'interroger des évadés de l'Alcazar : une femme, otage, enfuie grâce à un faux sauf-conduit délivré par le maître armurier, en fuite aussi : et dix soldats emprisonnés le premier jour, qui avaient pu sauter dans l'un des ravins. Malraux, L'Espoir,1937, p. 556.
Rem. Selon Littré et Guérin 1892, ce mot est aussi adj. ,,L'industrie armurière est solidement établie dans la province de Liège.`` (Rev. britan. juin 1876, p. 550 ds Littré).
PRONONC. ET ORTH. : [aʀmyʀje]. Ac. Compl. 1842 réserve encore une vedette à l'anc. forme armorier. Littré rappelle : ,,on a dit aussi dans l'ancien français armoyer, de l'ancien verbe armoier``.
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xiiies. (Queue de Renart ds Gdf. Compl. : Armuriers et fourbisseurs). Dér. de armure*; suff. -ier*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 89.
BBG. − Arts Mét. 1766. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Encyclop. méthod. Mécan. t. 1 1782. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Gruss 1952. − Jal 1848. − Le Clère 1960. − Lew. 1960. − Mét. 1955. − Vidos (B.E.). Mots créés, mots empruntés et curiosités lexicologiques. R. port. Filol. 1951, t. 4, pp. 269-309. − Will. 1831.

Wiktionnaire

Nom commun

armurier \aʁ.my.ʁje\ masculin (pour une femme on dit : armurière)

  1. Fabriquant ou vendeur d’armes.
    • Au-delà de cet espace étaient des tentes avec des vivres et des rafraîchissements de toute espèce, avec des armuriers, des maréchaux-ferrants et autres serviteurs prêts à offrir leurs services partout où l’on en aurait besoin. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Nom commun

armurier \Prononciation ?\ masculin

  1. Armurier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARMURIER. n. m.
Celui qui fabrique ou qui vend des armes.

Littré (1872-1877)

ARMURIER (ar-mu-rié) s. m.
  • Celui qui fabrique et qui vend des armes.

    En termes de marine, ouvrier de l'arsenal, embarqué pour diverses réparations.

HISTORIQUE

XIIIe s. Armuriers et fourbisseurs, Queue de Renart.

XIVe s. Si comme l'armeurier tent affin que le cheval soit bien armé, et le chevalier le veult affin que il se combate, Oresme, Eth. 11.

XVe s. Les brodeurs, armoyers et forbisseurs de nostre bonne ville de Paris, Du Cange, armeator.

XVIe s. Les armes pendues es boutiques des armeuriers et fourbisseurs, Amyot, Pélop. 23.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARMURIER. Ajoutez :
2 Adj. L'industrie armurière, l'industrie qui fabrique des armes. L'industrie armurière est solidement établie dans la province de Liége, Rev. britan. juin 1876, p. 550.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARMURIER, s. m. celui qui faisoit autrefois les armes défensives dont les gens de guerre se couvroient, telles que le heaume ou le casque, le gorgeron, la cuirasse, les brossards, les cuissarts, le morion, le hausse-col, &c. On confond aujourd’hui l’armurier avec l’arquebusier ; il est cependant évident que l’armurerie & l’arquebuserie sont deux professions fort différentes ; & que l’une subsistoit dans toute sa vigueur, que l’autre n’étoit pas encore établie. Les armuriers s’appelloient aussi heaumiers du heaume ou casque ; leur communauté étoit nombreuse ; leurs premiers statuts sont de 1409, sous le regne de Charles VI. ils furent renouvellés en 1562 sous Charles IX. en voici les principaux articles.

1. Ils auront quatre jurés, dont deux seront élûs chaque année ; ces jurés veilleront à l’exécution des reglemens & à la conservation des priviléges. 2. Chaque maître ne fera qu’un apprenti à la fois, qui sera obligé par-devant Notaire & recû par les jurés. 3. L’apprentissage sera de cinq ans ; les fils de maître n’en seront pas exempts ; ils auront seulement le droit de faire apprentissage chez leur pere ; & les peres, celui d’avoir un autre apprenti avec leur fils. 4. Le chef d’œuvre sera donné par les jurés ; les fils de maître en seront exempts. 5. Les veuves, restant en viduité, joüiront des priviléges de leur mari, excepté de celui de faire des apprentis. 6. Les ouvrages & marchandises des forains seront visitées par les jurés. 7. Les matieres destinées à la fabrication des armures, fer, acier, fer blanc, cuivre, &c. seront aussi visitées. 8. Chaque maître n’aura qu’une boutique. 9. Toute piece de harnois sera marquée d’un poinçon donné par les jurés, & dont l’empreinte en plomb sera dans la chambre du Procureur du Roi. 10. Les apprentis de Paris, en concurrence de boutique avec les compagnons étrangers, leur seront préférés. 11. Les armuriers feront tous harnois pour hommes, comme corcelets, cuirasses, hausses-cols, &c.

Les armuriers avoient S. George pour patron, & leur confrairie étoit à S. Jacques de la Boucherie : mais les armures ayant passé de mode, la communauté des armuriers est tombée. La fabrique des corps de cuirasse dont on se sert encore dans quelques régimens de cavalerie Françoise est à Besançon.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « armurier »

 Dérivé de armure avec le suffixe -ier[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Armure. On a dit aussi dans l'ancien français armoyer, de l'ancien verbe armoier (voy. ARMORIER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « armurier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
armurier armyrje

Évolution historique de l’usage du mot « armurier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « armurier »

  • Le Vauverdois d’adoption est armurier, un métier qui se perd. "Beaucoup ne font que de la revente. Moi je répare et entretiens les armes", explique-t-il sans prétention. Un savoir-faire acquis au fil des années de pratique et de curiosité mécanique. midilibre.fr, L’armurerie traditionnelle a repris - midilibre.fr
  • Modern Warfare: Comment fabriquer 9 armes cachées dans l’armurier Ep1 JAPANFM, Meilleurs paramètres d’aide à la visée pour Warzone sur console – Meilleure aide à la visée moderne Warfare – JAPANFM
  • Le paysan creuse des canaux dans les champs, l'armurier façonne la flèche, le charpentier courbe le bois, mais le sage se perfectionne lui-même. De Bouddha
  • Les graphismes sont tout en pixel, avec un luxe de détail dans les décors. L’animation n’est pas en reste, aussi bien dans le déplacement (normal et dash) particulièrement fluide. Le rendu des armes est spécifique à chacune tout en restant bien pêchu (du coup de pied quand vous êtes au contact, à la mitrailleuse lourde), et il y en a tellement ! Ce n’est plus un florilège, c’est une encyclopédie d’armurier ! Air-Gaming, ►Test Huntdown, le test sur Switch | Par des amoureux du jeu vidéo
  • Pisteurs, 1er réseau d’armuriers professionnels en France et en Europe avec plus de 130 armureries adhérentes, vient de lancer un nouveau site internet dédié aux armes de chasse et de tir ainsi qu’à l’optique d’occasion ! Face à un marché en constante évolution, et un marché de l’occasion qui ne cesse de se développer, il était important d’apporter pour la centrale un outil permettant de regrouper les occasions du Réseau Pisteurs ! Chassons.com, Pisteurs lance son site d'occasion d'armes et d'optique de chasse ! - Chassons.com
  • Au cours de la finale de la saison 1, l’armurier mandalorien de Nevarro dit au mandalorien que parce que Baby Yoda est un enfant trouvé (et donc probablement pas, comme on l’a précédemment supposé, un clone), « par la croyance, c’est à vos soins. » Elle ajoute ensuite que « vous n’avez pas le choix, vous devez le réunir avec son propre genre ». Breakingnews.fr, date de sortie, casting, bande-annonce et ce que nous savons
  • En cette période de grave crise sanitaire, et également économique, les armuriers font partie des professions durement touchées. Depuis plus d’un mois maintenant, ils ont dû tous baisser le rideau, et si ce n’est quelques travaux d’atelier, ces derniers ont vu leur activité totalement stoppée, avec toutes les conséquences financières que cela induit. Chasse Passion, « Soutiens ton armurier ! » avec Browning et Winchester - Chasse Passion

Traductions du mot « armurier »

Langue Traduction
Anglais gunsmith
Espagnol armero
Italien armaiolo
Allemand büchsenmacher
Chinois 枪匠
Arabe صانع السلاح
Portugais armeiro
Russe оружейный мастер
Japonais 銃工
Basque arma
Corse pistola
Source : Google Translate API

Synonymes de « armurier »

Source : synonymes de armurier sur lebonsynonyme.fr

Armurier

Retour au sommaire ➦

Partager