La langue française

Argenture

Sommaire

  • Définitions du mot argenture
  • Étymologie de « argenture »
  • Phonétique de « argenture »
  • Évolution historique de l’usage du mot « argenture »
  • Citations contenant le mot « argenture »
  • Traductions du mot « argenture »
  • Synonymes de « argenture »

Définitions du mot « argenture »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARGENTURE, subst. fém.

TECHNOLOGIE
A.− Action d'argenter :
1. [Le procédé par dépôt électrolytique est] le procédé le plus ancien et le plus connu. Le nickelage, le chromage, l'argenture, la galvanisation, en sont des applications courantes. Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 2013.
2. Avant 1840, l'on connaît trois moyens d'argenter : le plaqué (soudure de l'argent et du cuivre, déjà pratiquée au xviiiesiècle à Sheffield et à Paris), l'argenture à la feuille (autre espèce de soudure d'argent et de cuivre), et finalement l'argenture au pouce ou au bouillitoire. Les savants travaux des Anglais Henri et George-Richard Elkington, rendus publics en 1836 et perfectionnés en 1840 par un Français, le baron Henri de Ruolz-Montchal, permettent la pratique d'un procédé quasi révolutionnaire, l'argenture et la dorure galvaniques, dites aussi par immersion ou par voie humide. S. Grandjean, L'Orfèvr. du XIXes. en Europe,1962, p. 41.
B.− Mince couche d'argent appliquée sur certains corps pour leur donner l'apparence du métal lui-même :
3. Lorsqu'on le peut, c'est-à-dire quand les pièces sont de petites dimensions et nécessitent une épaisseur d'argenture constante et connue, il est bien préférable d'employer la méthode de dépôt par projection cathodique. C. Duval, Le Verre,1966, p. 106.
Spéc. ,,La mince feuille d'argent qui dans le cas de l'argenture en feuilles sert à argenter`` (Ac. 1798, 1835).
Au fig. :
4. Les pointes que l'eau n'atteignait pas avaient cette argenture et cette dorure que donne aux granits marins le bariolage du lichen blanc et du lichen jaune. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 257.
Rem. Dans l'ex. suiv., il semble que le mot ait le sens « couleur d'argent » :
5. ... mais il n'y a plus qu'un nuage épais qui se répand, et dans le lointain, à travers cette grande arche qui se distingue encore, une certaine argenture comme un reflet d'aube, ... M. Butor, La Modification,1957, p. 193.
C.− Le plus souvent au plur. [P. anal. avec dorures] Les choses qui sont argentées :
6. Et le fleuve des voitures, éclaboussées de reflets sur les cuivres, sur les argentures et les cristaux des harnais et des lanternes, laissait couler un double courant vers le bois et vers la ville. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, L'Inutile beauté, 1890, p. 1146.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [aʀ ʒ ɑ ̃ty:ʀ]. 2. Forme graph. − Ac. 1932 enregistre uniquement la forme argenture. S.v. argentage, Rob. renvoie à argentation (cf. aussi ce mot) et à argenture (cf. également Quillet 1965 : ,,argentage, v. Argenture``). Lar. encyclop. écrit, s.v. argentage : ,,on dit également argenture`` et, s.v. argenture : ,,syn. d'argentage``. 3. Hist. − Argenture ds Ac. 1798 (cf. aussi Ac. 1835 et 1878), Nod. 1844, Besch. 1845, Littré, DG et Guérin 1892; Lar. 19eécrit, s.v. argentage : ,,on dit plus ordinairement argenture`` (cf. aussi Nouv. Lar. ill.).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. xives. argenteure « argent massif » (G. de Mach., Poés., Richel. 9221, fo25dds Gdf. : Il vit en songe une estature Grande et haulte qui la figure Orrible avoit Et la teste d'or riche et pure Les bras, le pis d'argenteure, Ventre, cuisses, de la faiture D'arain portoit), attest. isolée; 2. 1642 « action d'argenter, argent pour argenter » (At Oudin, Seconde part. des Rech. ital. et fr., des Augmentations e. corrections pour le corps du livre); cf. 1771, Trév. Dér. de argent* étymol. 1; suff. -ure*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Bouillet 1859. − Chabat t. 1 1875. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Comte-Pern. 1963. − Duval 1959. − Fromh.-King 1968. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Jossier 1881. − Lar. mén. 1926. − Privat-Foc. 1870. − Sc. 1962. − Siz. 1968. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

argenture \aʁ.ʒɑ̃.tyʁ\ féminin

  1. Argent appliqué en couches très minces sur la superficie de quelque ouvrage.
    • Ouvrages de dorure et d’argenture.
  2. Action d’argenter un métal.
    • Cet ouvrier entend bien l’argenture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARGENTURE. n. f.
Argent appliqué en couches très minces sur la superficie de quelque ouvrage. Ouvrages de dorure et d'argenture. Il signifie aussi Action d'argenter un métal. Cet ouvrier entend bien l'argenture.

Littré (1872-1877)

ARGENTURE (ar-jan-tu-r') s. f.
  • 1Couche d'argent appliquée sur la superficie de quelques objets.
  • 2Art de l'argenteur.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARGENTURE, s. f. se prend en deux sens différens ; ou pour l’art d’appliquer des feuilles d’argent sur quelque corps, ou pour les feuilles mêmes appliquées. Voyez l’art de l’argenture à l’article Argenter. Quant à l’argenture prise dans le second sens, il faut qu’elle soit forte, fortement appliquée, égale par-tout, bien unie. Le but de cette façon est de donner l’apparence de l’argent à ce qui n’en est pas ; si donc on apperçoit à l’œil, dans la piece argentée, quelque différence d’avec une pareille piece qui seroit d’argent, l’argenture est mal faite. Elle est mauvaise si elle est inégale, mal adhérente, légere, & raboteuse, & si l’argent est mauvais.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « argenture »

 Dérivé de argent avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « argenture »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
argenture arʒɑ̃tyr

Évolution historique de l’usage du mot « argenture »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « argenture »

  • Alors que les salariés de l’activité de turbines à gaz de General Electric se battent toujours contre 1 044 suppressions d’emplois, dont l’immense majorité touchent le territoire de Belfort, la saignée sociale et industrielle dans le groupe s’étend au-delà. Aujourd’hui, la CGT et la CFDT de la filière Grid de GE (installations électriques) appellent à la grève contre un plan de 225 suppressions d’emplois sur les sites de Villeurbanne (métropole de Lyon) et d’Aix-les-Bains (Savoie). Le projet consiste à transférer une partie de l’activité de l’usine villeurbannaise – le montage des disjoncteurs – d’ici août 2020 vers le site savoyard, qui lui subirait un arrêt de ses ateliers peinture, argenture et soudure. « C’est incohérent : d’une part, le délai de transfert semble trop court pour être faisable. D’autre part, le fait de séparer la production des disjoncteurs de la partie ingénierie/clients, qui resterait, elle, à Villeurbanne, fragilise l’ensemble de la chaîne », estime Serge Paolozzi, délégué syndical central CGT chez GE Grid. « Le but de ce plan est uniquement financier, car il vise à faire des économies d’échelle en vendant ou libérant des terrains ou des bâtiments », précise le syndicaliste. L'Humanité, Industrie. GE restructure aussi chez Grid | L'Humanité
  • C'est en 1830 que le bijoutier Charles Christofle fonde la société. Homme d'avant-garde, il achète dès 1842 les brevets d'argenture et de dorure par électrolyse. L'entreprise se lance alors dans la fabrication de pièces en métal argenté à l'échelle industrielle. Parallèlement à cette production de petite orfèvrerie en série, dont les couverts seront le fer de lance, les activités de haute orfèvrerie sont pérénisées.   Cotemaison.fr, Christofle : visite des ateliers de fabrication des couverts Jardin d'Eden - Côté Maison

Traductions du mot « argenture »

Langue Traduction
Anglais silvering
Espagnol plateado
Italien argentatura
Allemand versilberung
Chinois 镀银
Arabe الفضة
Portugais prata
Russe серебрение
Japonais 銀メッキ
Basque silvering
Corse argentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « argenture »

Source : synonymes de argenture sur lebonsynonyme.fr
Partager