La langue française

Annelet

Définitions du mot « annelet »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNELET, subst. masc.

Petit anneau :
1. − C'est un anneau symbolique d'or pur. Il a l'image d'un serpent dont le cœur en relief et piqué d'un rubis est relié par une chaînette à un petit annelet qui scelle les mâchoires de la bête. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 182.
Spécialement
a) ARCHITECTURE
Tore formant anneau autour d'une colonne :
2. Je serais tenté de croire que les astragales ou les annelets qui entourent en grand nombre la partie supérieure des colonnes [de l'Alhambra], ont été dorés autrefois ... Mérimée, Études anglo-américaines,1870, p. 94.
,,Petites moulures saillantes en forme de bague ou d'anneau placées dans les ordres antiques à l'intersection du fût de la colonne et de la courbe d'évasement du chapiteau.`` (J. Adeline, Lex. des termes d'art, 1884) :
3. ... les Romains dénaturent chacune de ces formes [du chapiteau dorique] : (...). Les secondes rainures, celles qui marquent la gorge du chapiteau et qu'on nomme annelets (...) ne sont plus que des entailles à angles droits. Ch. Blanc, Gramm. des arts du dessin,1876, p. 161.
b) HÉRALD. ,,Petit anneau qu'on rencontre, souvent en nombre dans les armoiries comme marque de grandeur et de noblesse.`` (Besch. 1845).
PRONONC. : [anlε].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1160 « petit anneau » (B. de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 14323 ds T.-L. : Par l'anelet d'or a cristal Prist la danzele le cheval); 2. 1676 archit. « filet ou listel qui orne un chapiteau dorique » (Felibien, Principes de l'archit., p. 470); 3. 1690 hérald. (Fur.). Dimin. de anel, annel, anc. formes de anneau*; suff. -et*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Chabat 1881. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Jossier 1881. − Leloir 1961. − Noël 1968. − Séguy 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

annelet \an.lɛ\ masculin

  1. Petit anneau.
    • Les chevaux, animaux solaires estivaux, matérialisent la saison claire et l’annelet qui joint leur membre, le solstice d’été. — (Daniel Gricourt, Dominique Hollard, Cernunnos, le dioscure sauvage, 2010)
  2. (Architecture) Moulage circulaire d’une colonne et petits listels ou filets qui sont au chapiteau dorique.
  3. (Héraldique) Meuble représentant un anneau dans les armoiries. À rapprocher de anneau et cyclamor.
    • De gueules à cinq annelets d’argent, qui est de la commune de Blason de Louppy-le-Château de la Meuse → voir illustration « armoiries avec 5 annelets »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNELET. n. m.
Petit anneau. Il désigne, en termes d'Architecture, le Moulage circulaire d'une colonne et les Petits listels ou filets qui sont au chapiteau dorique.

Littré (1872-1877)

ANNELET (a-ne-lè) s. m.
  • 1En blason, petit anneau.
  • 2En architecture, les annelets sont de petites pièces carrées qui se placent au chapiteau de l'ordre dorique, et qu'on nomme aussi filets ou listeaux.

HISTORIQUE

XIIIe s. Berte prent l'anelet, qu'elle plus n'i delaie, Berte, VIII. En son doit [elle] ot un anelet, Lai d'Ignaur. Et li cuens, comme fol et mal enseigniés, trait un anelet de son doit, et rend à l'empereor la baillie de tout le roiaume de Salenyque, H. de Valenciennes, XXII. Toute l'uevre qui li menestrel du mestier devant dit font, doit estre bien et leaument et netement appareillie ausinc dedens come dehors, et especiaument li anelet que il font doivent estre ouvré aussi ouni et aussi net dedens comme dehors, Liv. des Mét. 98.

XVIe s. Les annelets de la trachée artere sont organes de la voix, Paré, II, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANNELET, s. m. terme de Blason, petit anneau tout rond. (V)

Annelet, en Passementerie, petit anneau d’émail ou de verre d’une ligne ou environ de diametre, qui sert à revêtir les différens trous des navettes & des sabots, pour empêcher les soies & fils d’or & d’argent de s’écorcher lors de leur passage. Voyez Navette & Sabot.

Annelets, terme d’Architecture, ce sont de petits listels ou filets, comme il y en a trois au chapiteau dorique du théatre de Marcellus dans Vignolle. On les nomme aussi armilles du Latin armillæ, un brasselet. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « annelet »

Diminutif d'anneau, par annel ; provenç. anelet ; espagn. anilejo ; ital. anelletto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l'ancien français anelet, venant du latin anelus (« petit anneau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « annelet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annelet ɑ̃nœlɛ

Évolution historique de l’usage du mot « annelet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annelet »

  • Bâtie sur le principe d’une chasse au trésor, le parcours des chevaliers est jalonné de questions et d’énigmes. Chacune d’entre elles, marquée d’un bouclier rouge, permet de récolter un annelet d’argent. Tout cela rappelle le blason de la famille de Coëtmen, fondatrice du château fort. Il faudra en dénicher neuf, comme sur le drapeau flottant au sommet de la tour d’Acigné. Le Telegramme, Le Télégramme - Tonquédec - Parcours des chevaliers. Un trésor à dénicher dimanche
  • annelet The autist, Enfant en difficulté = parents responsables ? | The autist

Traductions du mot « annelet »

Langue Traduction
Anglais ringlet
Italien ricciolo
Source : Google Translate API

Synonymes de « annelet »

Source : synonymes de annelet sur lebonsynonyme.fr

Annelet

Retour au sommaire ➦

Partager