La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « anarchisme »

Anarchisme

Définitions de « anarchisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANARCHISME, subst. masc.

A.− POL. Doctrine politique ou attitude intellectuelle rejetant l'autorité de l'État et préconisant un individualisme absolu :
1. Je lis dans l'En dehors un article en faveur de Ravachol, par cet homme de talent qu'est Mirbeau. C'est embêtant ... et penser que ces partisans de l'anarchisme et du régime égalitaire que ça doit amener, Mirbeau comme le bon Scholl, sont des messieurs à qui il faut pour vivre et la femme et le boire et le manger cotés dans les plus hauts prix, des messieurs qui dépensent une soixantaine de mille francs par an : ... E. et J. de Goncourt, Journal,mai 1892, pp. 242-243.
2. Tout débat un peu prolongé sur le meilleur moyen de servir la patrie peut finir par causer tout autant de désordres que l'antipatriotisme, l'antimilitarisme et l'anarchisme réunis. Ch. Maurras, Kiel et Tanger,préf., 1914, p. LXXX.
3. Dans les années 40, (...), Bakounine découvrait le socialisme et l'anarchisme français dont il a véhiculé quelques tendances. Quoi qu'il en soit, Bakounine rejette avec éclat l'idéologie allemande. Il était allé à l'absolu, comme il devait aller à la destruction totale, du même mouvement passionné, dans la rage du « tout ou rien », qui se retrouve chez lui à l'état pur. A. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 197.
Rem. Noté comme étant un néol. par Ac. Compl. 1842 avec ce sens : ,,Opinion, doctrine des anarchistes``; enregistré seulement par Ac. t. 1 1932.
Anarcho-syndicalisme. Forme d'anarchisme selon laquelle le principal rôle dans la lutte revendicative est attribué aux syndicats :
4. Maintenant, Garcia se taisait et réfléchissait. Pour lui, dans anarcho-syndicalisme, il y avait anarcho et il y avait syndicalisme; l'expérience syndicaliste des anarchistes était leur élément positif, l'idéologie leur élément négatif. Les limites de l'anarchie espagnole (le pittoresque dépassé) étaient celles du syndicalisme même, et les plus intelligents des anars ne se réclamaient pas de la théosophie, mais de Sorel. A. Malraux, L'Espoir,1937, p. 610.
B.− P. ext. Tendance à refuser toute autorité, toute discipline, toute règle dans la vie.
1. Domaine intellectuel ou moral :
5. Il y a chez le gamin une peur du maître d'études qui lui met dans le sang l'anarchisme de l'être inférieur ou faible qui a peur du maître. On lui apprend à respecter extérieurement ce qu'il ne peut aimer en son cœur. M. Barrès, Mes cahiers,t. 11, fév. 1917-nov. 1918, p. 323.
6. Il faut veiller à ce qu'il sache « terminer » ses échecs, vivre et assumer consciemment le renoncement exigé par l'ordre des choses ou par la joie d'autrui, dominer la défaite passagère et repartir d'un pas neuf et plus assuré. Sinon, les épreuves inacceptées laisseront autant de blessures qui le pousseront à se séparer, à s'opposer, à revendiquer tout le long de sa vie. C'est dans de telles inadaptations que prendront racine l'anarchisme moral, les attitudes de défi, les pseudo-perversités et toutes les formes d'égocentrisme. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 683.
2. Rare, domaine de l'esthétique :
7. Ce mélange de moralisme et d'anarchie, de rigueur protestante et d'ivresse nietzschéenne, donne à l'œuvre où M. Gide se raconte, sur un « ton modéré de confessionnal », le plus étrange aspect. Sa direction naturelle, celle que prend sa pensée quand elle s'abandonne à son penchant, − et il n'arrive pas à se persuader que ce ne soit la meilleure, − l'incline vers l'anarchie, vers cette force désagrégeante par quoi l'individu tend à se dissocier, à se risquer, à se jouer, à se perdre. Il ne la ramène vers l'ordre que par l'effort de sa raison pour en faire œuvre d'art. Et c'est à cela que nous devons cet anarchisme guindé, contraint, ce puritanisme esthétique jeté sur un fond inavouable. H. Massis, Jugements,t. 2, 1924, pp. 8-9.
Prononc. : [anaʀ ʃism]. Enq. : /anaʀ ʃism/.
Étymol. ET HIST. − 1840 (Land. : Anarchisme. Système, opinions anarchistes). Dér. de anarchie*, suff. -isme*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 24.
BBG. − Aquist. 1966. − Barb. Misc. 18 1936-38, p. 403 (s.v. anarcho).Bél. 1957. − Birou 1966. − Foi t. 1 1968. − Foulq.-St-Jean 1962. − France 1907 (s.v. anarcho).Mucch. Sc. soc. 1969. − Pol. 1969. − Romeuf t. 1 1956. − Sain. Lang. par. 1920, p. 99. − Suavet 1970 (s.v. anarcho).

Wiktionnaire

Nom commun - français

anarchisme \a.naʁ.ʃism\ masculin

  1. Doctrine politique qui érige en principe de gouvernement l’absence de toute autorité centralisée.
    • L'anarchisme n'admet, de façon générale et selon la formule consacrée, ni Dieu ni maître. — (Nuit blanche, n° 159, été 2020, page 42)
    • Mais l’anarchisme conserve son caractère romantique, quasi chimérique, et le côté irréaliste des grandes grèves démontre cette faiblesse atavique. — (Lucien Viéville, L'anarchie dans les pays latins, dans « Histoire de l’anarchie », 1974)
    • L’anarchisme s’est surtout manifesté par des grèves dures, conduites dans les secteurs les plus sensibles de l’économie d’exportation : bananeraies de Colombie, compagnies pétrolières du Mexique, […]. — (Pierre Vayssière, Les révolutions d'Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, page 105)
    • Dès la fin des années 1880, en effet, des « bandits » se prévalent de l’anarchisme pour opérer non des vols ou des cambriolages, mais des « reprises individuelles ». — (Gilles Ferragu, Histoire du terrorisme, sous la direction éditoriale d’Olivier Wieviorka, Éditions Perrin (EDI8), 2014)
  2. (Par extension) Refus de toute autorité, de toute règle et contrainte.
    • L’obsession d’efficacité entraîne Malraux à analyser les moyens techniques de la guerre : désormais, l’aviation est prépondérante, et l’anarchisme des comportements doit se plier à la discipline. — (Michel Winock, Le Siècle des intellectuels, Éditions du Seuil, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANARCHISME. n. m.
Doctrine politique qui érige en principe de gouvernement l'absence de toute autorité.

Étymologie de « anarchisme »

(Date à préciser) → voir anarchie et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anarchisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anarchisme anarʃism

Évolution historique de l’usage du mot « anarchisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anarchisme »

  • L'anarchisme est d'abord une éthique. De Henri Cartier-Bresson / Entretien avec Pierre Assouline - Juillet-Août 1994
  • Aujourd’hui, les gens imaginent que l’anarchisme, c’est le chaos, la violence, alors que ce n’est pas ça. Élisée Reclus disait : “C’est l’ordre sans le pouvoir”. On s’organise nous-mêmes pour se fixer des règles de vie. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de règle. , Isabelle Attard : « L’anarchisme, ce n’est pas la violence ni le chaos »
  • Dans les années 1890, la voie avait été ouverte, entre autres, par le milieu libre de Stockel en Belgique ou la colonie Cecilia au Brésil. Au XXe siècle naissant, l’expérience est poursuivie en France. L’histoire discrète de ces essais libertaires serait sans doute restée muette si quelques historiens de l’anarchisme et du mouvement ouvrier n’avaient buté dessus et redonné un nom aux visages glanés sur les rares photos qui nous sont parvenues : Fortuné Henry, Sophia Zaïkowska, Georges Butaud… France Culture, Les clairières libertaires, une vie communautaire d’anarchiste en 1900 - Ép. 3/4 - Quatre expériences de retour à la nature
  • Il y a beaucoup d'idées reçues sur l'anarchisme : casse, opposition violente, mort de l'ordre et des lois... Mais qu'est-ce qu'était l'anarchisme pour le philosophe Michel Bakounine ? En quoi sa remise en cause de l'Etat l'a-t-il opposé à Marx ? Quels mouvements incarnent sa pensée aujourd'hui ? France Culture, Bakounine, l’anarchiste - Ép. 4/4 - Quatre philosophes russes
  • Comme le rappelle une citation en exergue de cet ouvrage, “L’anarchisme est la conception politique, philosophique et sociale probablement la plus méconnue et la plus calomniée au monde”. Le mot est en effet souvent assimilé à l’absence d’organisation et au désordre, ce qui est une contre-vérité assénée sans cesse par ses opposants. Ce que contestent les anarchistes, ce ne sont pas les services publics et l’organisation d’une société avec des structures, mais plutôt la hiérarchie sociale et la primauté des intérêts individuels sur l’intérêt commun. Une analogie un peu audacieuse (qui n’est pas abordée dans cet album) pourrait être faite avec la Réforme, qui au XVIe siècle s’est débarrassée du clergé et des dogmes pour réinventer le christianisme. Loin de renoncer au concept d’organisation religieuse, ce mouvement a tout simplement inventé la modernité en affirmant la primauté de la liberté de conscience de chacun sur une vérité assénée d’en haut par les représentants d’un ordre immuable. Les théories anarchistes prolongent cet idéal sur un versant politique (et le plus souvent athée, bien qu’il existe un anarchisme chrétien) à partir du XIXe siècle. Le HuffPost, Préparons-nous pour l’anarchie avec une bande dessinée | Le HuffPost
  • Spécialiste de l'histoire de l'anarchisme et de Proudhon, il est l’auteur de « L’anarchisme » (2013) et « Proudhon contemporain » (2018). BALLAST, BALLAST | La souveraineté contre l’autonomie
  • Ces espaces sont souvent construits sur des principes anarchisants, fonctionnant sans chef, par affinités, souvent par consensus, refusant la représentation. Ces tactiques sont reprises, parfois réinventées, car elles témoignent encore d’une certaine efficacité aujourd’hui, dans des contextes différents ou similaires. Ce « nouvel anarchisme » est bien au diapason de notre époque politique. Politis.fr, « Le nouvel anarchisme est au diapason de notre époque » par Vanina Delmas | Politis

Traductions du mot « anarchisme »

Langue Traduction
Anglais anarchism
Espagnol anarquismo
Italien anarchismo
Allemand anarchismus
Portugais anarquismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « anarchisme »

Source : synonymes de anarchisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « anarchisme »

Anarchisme

Retour au sommaire ➦

Partager