La langue française

Ambroisie

Sommaire

  • Définitions du mot ambroisie
  • Étymologie de « ambroisie »
  • Phonétique de « ambroisie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ambroisie »
  • Citations contenant le mot « ambroisie »
  • Traductions du mot « ambroisie »
  • Synonymes de « ambroisie »

Définitions du mot « ambroisie »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMBROISIE, subst. fém.

A.− MYTH. Substance à base de miel, d'une saveur et d'un parfum délicieux, servant de nourriture aux dieux de l'Olympe, et procurant l'immortalité à ceux qui en mangent. Le nectar et l'ambroisie (Ac. 1835-1932) :
1. Ainsi parle la vision au jeune Natchez plongé dans le sommeil. Un parfum d'ambroisie, embaumant les lieux d'alentour, répand la force dans l'âme du frère de Céluta, comme l'huile sacrée qui fait les rois, ou prépare l'âme du mourant aux béatitudes célestes. F.-R. de Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 303.
2. Dans leur immense joie il vit les dieux terribles. Ces êtres surprenants et forts, ces invisibles, Ces inconnus profonds de l'abîme, étaient là. Sur douze trônes d'or que Vulcain cisela, À la table où jamais on ne se rassasie, Ils buvaient le nectar et mangeaient l'ambroisie. Vénus était devant et Jupiter au fond. V. Hugo, La Légende des siècles,t. 2, Le Satyre, 1859, p. 582.
P. ext., fam. Mets rare et délicieux :
3. À propos, maman m'a apporté du cochon! C'était du nectar, de l'ambroisie. H. de Balzac, Correspondance,1819, p. 37.
Rem. ,,C'est du nectar, c'est de l'ambroisie. Ces métaphores tirées de la myth. sont un peu passées de mode.`` (Féraud ds Journet-Petit t. 1 1966).
Au fig., littér. :
4. Nous vivons de rayons, de soupirs, de parfums, Et nous nous abreuvons de l'immense ambroisie Qu'Homère appelle amour et Platon poésie. V. Hugo, Les Quatre vents de l'esprit,1881, p. 59.
5. [Le] véritable artiste... sait donner à son œuvre l'ambroisie de lui-même. Et Xavier Privas est tout entier en elle [Surier, préface]. X. Privas, Chansons aux enfants du peuple,1905, p. VIII.
Rem. 1. À cause du miel liquide qui entre dans sa composition, l'ambroisie est parfois comprise comme un breuvage :
6. La pauvre fille se sentait envahie par un bonheur qu'elle n'eût jamais cru possible. C'était une sensation puissante, forte, ravissante, assurément la même que celle dont les demi-dieux étaient pénétrés, quand, saisis par l'aigle céleste de l'Olympe, ils voyaient devant eux l'éternelle jeunesse leur verser l'ambroisie; le breuvage sacré, en coulant dans leurs veines, divinisait leur être. J.-A. de Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 153.
Rem. 2. D'une confusion semblable procède sans doute le sens de « liqueur parfumée » : ,,Liqueur faite avec de l'eau-de-vie, du vin blanc dans lequel ont macéré coriandre, clous de girofle et anis vert, auxquels on a ajouté un peu de teinture de musc, de l'eau et du sucre.`` (Ac. Gastr. 1962).
P. méton. Parfum exhalé par les dieux nourris d'ambroisie :
7. ... ils [les hommes] plaçaient dans leurs jardins les images des Muses et des Grâces décentes et rendaient à la Déesse aux lèvres d'ambroisie, volupté des hommes et des dieux, ses antiques honneurs. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 173.
8. Les abeilles s'abattirent autour de la face divine et distillèrent leur miel sur ces lèvres parfumées déjà d'un souffle d'ambroisie... J. de Pesquidoux, Chez nous,t. 2, 1923, p. 46.
B.− BOT. Plante du genre Ambrine, de la famille des Chénopodiacées (Chenopodium ambrosioides) se caractérisant par ses qualités aromatiques et toniques, nommée aussi ambroisier, ambroisine ou thé du Mexique :
9. On donne aussi le nom d'ambroisie − ou thé du Mexique − à l'infusion des feuilles et des fleurs de l'ambroisier, sans doute à cause de ses vertus stomachiques. Ac. Gastr.1962.
P. ext. Parfum tiré de l'ambroisie :
10. La parfumerie n'offre rien de nouveau ... Les parfums les plus à la mode et que l'on débite chez Teissier, ... sont : l'Ambroisie, le Portugal, la mousseline, le pois de senteur, et l'eau des Souverains. L'Observateur des modes,t. 1, 1818, p. 24.
11. ... ses moindres mouvements [de Lolla] agitaient une odeur d'ambroisie féminine. A. Arnoux, Écoute s'il pleut,1923, p. 173.
DÉR.
Ambroisier1, verbe trans.,néol. d'aut. Parfumer : ,,Oui, ta main, en me l'offrant, / Ambroisie cet amer breuvage. (...) Non, ce n'est point à l'amour, c'est à l'amitié tendre et constante d'une femme qu'il appartient d'Ambroisier notre vie.`` (S. Mercier, Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, t. 1,1801, p. 32).
Ambroisier2, subst. masc.,bot. Cf. supra B.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃bʀwazi], [ɑ ̃bʀwa:z]. Il existe de ce mot 3 formes : ambroisie, ambrosie, ambroise. Barbeau-Rodhe 1930 transcrit uniquement le mot ambroise. Il note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot (cf. aussi Passy 1914 pour les 2 formes : ambroise et ambroisie). Pt. Rob., Pt. Lar. 1968 et Warn. 1968 transcrivent ambroisie. 2. Hist. − Ambrosie ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787; ambroisie ds Besch. 1845, Lar. 19e, Ac. 1878, Nouv. Lar. ill. (cf. aussi Ac. t. 1 1932, Rob., Pt Rob. et Pt Lar. 1968). Ac. 1835 écrit s.v. ambrosie : ,,plus communément ambroisie``. Littré précise, s.v. ambroisie : ,,et quelquefois, ambrosie``. Guérin 1892 emploie comme vedette : ambroisie ou ambrosie. DG enfin donne en vedette 3 formes : ambroise qu'il qualifie de vieilli, ambroisie, et ambrosie qu'il estime peu usité.
Étymol. ET HIST. − 1. 1480 bot. ambroise « plante aromatique consacrée aux dieux » (Baratre infernal, Delb. Rec. ds DG : La divine herbete ambroise dicte); 1544 ambroisie (Jeh. Martin, Trad. de l'Arcadie, fo116 rods Gdf. Compl. : Ambroisie est une herbe comme un petit fruytier); 2. 1525 ambroise « substance délicieuse dont se nourrissaient les Immortels » (J. Le Maire, Cupido et Atropos, p. 2, ibid. : ... Aglaia, autre nymphe gentille, Print du nectar et de l'ambroise utile Dont les hauts dieux sont au ciel maintenus); 1546 ambrosie (Rabelais, III, 24 ds Hug. : On dict ... y estre Saturne lié de belles chaînes d'or ... alimenté de ambrosie et de nectar divin); 3. 1771 bot. (Trév. : Ambrosie, ou thé du Mexique. Chenopodium, Ambrosioides Mexicanum. Plante étrangère qui se cultive dans les jardins. Elle a passé pour le vrai thé). Empr. du lat. ambrosia « nourriture des immortels » (gr. α ̓ μ ϐ ρ ο σ ι ́ α fém. de α ̓ μ ϐ ρ ο ́ σ ι ο ς « immortel », avec ell. de ε ̓ δ ω δ η ́ « nourriture »), dep. Cicéron, (Orat., 2, 234 ds TLL s.v., 1867, 34); désigne diverses plantes dep. Pline et Celse, voir André Bot. 1956; ambroise, forme semi-savante. Ambroisier1, verbe, 1801, supra. Ambroisier2, subst. 1962, supra.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 115.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Daire 1759. − Fér. 1768. − Lar. mén. 1926. − Lavedan 1964. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Prév. 1755. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

ambroisie \ɑ̃.bʁwa.zi\ féminin

  1. (Mythologie) Nourriture d’un goût et d’un parfum délicieux qui était destinée aux divinités de l’Olympe et qui donnait l’immortalité à ceux qui en goûtaient.
    • Le nectar et l’ambroisie.
  2. (Figuré) Mets exquis.
    • On a tort peut-être d’aborder trop tôt Homère, Eschyle, Dante, Shakspeare, Goethe, et de s’éblouir les yeux, dès la jeunesse, de Phidias, de Léonard de Vinci, de Michel-Ange, de Raphaël, de Titien, de Rembrandt. Il ne reste plus à lire et à contempler que des œuvres inférieures, secondaires, médiocres ou franchement mauvaises, et cela, lorsque le goût formé est devenu superbe et dédaigneux ; commencer par l’ambroisie et finir par la panade, c’est triste ; mais qu’y faire ? — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 168)
  3. Genre de plantes envahissantes de la famille des Astéracées, aux feuilles très découpées, dont plusieurs espèces produisent des pollens très allergisants.
    • L’ambroisie à feuilles d’armoise Ambrosia artemisiaefolia ; genre Ambrosia du grec ambrosios, qui donne l’immortalité : allusion à l’odeur aromatique de plusieurs espèces (Coste). — (Joseph Pousset, Agriculture sans herbicides principes et méthodes, 2003)
    • C’est le cauchemar des allergiques : l’ambroisie. Cette mauvaise herbe, qui ne ressemble à rien et qu’on appelle aussi « herbe à poux », est une véritable bombe allergène. — (L’herbe à poux, Le Canard Enchaîné, 27 septembre 2017, page 5)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMBROISIE. n. f.
T. de Mythologie. Nourriture d'un goût et d'un parfum délicieux qui était destinée aux divinités de l'Olympe et qui donnait l'immortalité à ceux qui en goûtaient. Le nectar et l'ambroisie.

Littré (1872-1877)

AMBROISIE (an-broizie ou an-bro-zie) s. f.
  • 1Mets des divinités de l'Olympe. L'ambroisie donnait l'immortalité à ceux qui en goûtaient. D'hommes vous faisant dieux vous paissait d'ambroisie, Régnier, Sat. v. Il répandit une odeur d'ambroisie dont l'Olympe fut parfumé, Fénelon, Tél. IX. Tout ce que Nélée boit devient nectar, tout ce qu'il mange devient ambroisie, Fénelon, XIX, 87.
  • 2 Fig. et poétique. L'abeille, qui pourtant n'avait vécu qu'un matin, comptait déjà son ambroisie par générations de fleurs, Chateaubriand, Génie, I, IV, 4. Que vos heureux destins, les délices du ciel, Coulent toujours trempés d'ambroisie et de miel, Chénier, 92. [Elle] Enivre les humains de sa douce ambroisie, Gilbert, Au prince de Salm. Ce fut en vain que Cymodocée pria la Nuit de lui verser l'ambroisie de ses ombres, Chateaubriand, Mart. XXX. Enivrons-nous de poésie ; Elle est un reste d'ambroisie Qu'aux mortels ont laissé les dieux, Béranger, Sciences.

    C'est de l'ambroisie, se dit familièrement d'un mets délicieux. Ils mangeaient à sa table, avalaient l'ambroisie, Régnier, Sat. XI.

  • 3 Terme de botanique. Ambroisie du Mexique ou thé du Mexique, nom d'une plante à odeur forte et agréable, saveur âcre et aromatique, employée en infusion comme tonique et digestive.

    Ambroisie des jardins, un des noms vulgaires du chénopode ambrosioïde.

REMARQUE

La Fontaine a dit ambroise : Et Tiennette est ambroise, Dit son époux, les Troqueurs.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AMBROISIE. - REM. Ajoutez :

2. Chez quelques poëtes de l'antiquité, Sapho, Alcman et Anaxandride, l'ambroisie est, au contraire, la boisson des dieux. Il a donc été permis à M. Laurent-Pichat de dire : Les vins de nos coteaux valent bien l'ambroisie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ambroisie »

Du latin ambrosia emprunté au grec ἀμβροσία, ambrosía, de l’adjectif ἀμβρόσιος, ambrósios (« immortel »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀμϐροσία, de ἄμϐροτος ou ἄϐροτος, immortel, de ἀ privatif, et βροτὸς, mortel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ambroisie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ambroisie ɑ̃brwazi

Évolution historique de l’usage du mot « ambroisie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ambroisie »

  • Le chocolat est, plutôt que le nectar ou l’ambroisie, la vraie nourriture des dieux. De Joseph Bachot
  • Pourtant, sous la tutelle invisible d’un Ange, L’Enfant déshérité s’enivre de soleil, Et dans tout ce qu’il boit et dans tout ce qu’il mange Retrouve l’ambroisie et le nectar vermeil. De Charles Baudelaire / Les Fleurs du mal
  • Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs millions de personnes sont, chaque année, exposées aux pollens d’ambroisie. En 2019 spécifiquement, près de la moitié de la population régionale a été soumise “à des niveaux pouvant provoquer des symptômes allergiques pour les personnes sensibles”, assure l'agence de la qualité de l'air.  Lyon Capitale, Lyon : l'ambroisie a touché la moitié de la population régionale en 2019
  • La Chambre d’agriculture de la Charente mène des expérimentations pour lutter contre l’ambroisie, cette plante invasive qui affecte les rendements.Exemple ce jeudi, à Chalais. CharenteLibre.fr, Des expérimentations pour lutter contre l’ambroisie - Charente Libre.fr
  • Dans le cadre des journées de lutte contre les ambroisies, qui se tiennent jusqu’au 30 juin 2020, Marilou Mottet, coordinatrice de l’Observatoire des ambroisies – Fredon France, fait le point avec nous. , Méfiez-vous de l'ambroisie, cette plante invasive au pollen allergisant | Actu
  • Connues pour leur pollen allergisant, les ambroisies présentent aussi une nuisibilité importante dans les parcelles de maïs. Comment les reconnaître ? Quelles solutions mettre en œuvre pour les détruire ? Éléments de réponses en vidéo avec Clémence Aliaga et Sylvie Nicolier, ingénieurs chez Arvalis-Institut du végétal. Web-agri, Lutter contre les espèces d'ambroisie présentes dans le maïs
  • Espèce allergène, l’ambroisie est en fort développement en Auvergne. Elle s’attaque surtout aux champs de tournesol. Or c’est une ressource essentielle pour les abeilles. L’ambroisie est une menace pour la pollinisation et pour la biodiversité.   France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Auvergne : l’ambroisie, une menace pour le tournesol et les abeilles
  • Là-bas, les allergies liées à l’ambroisie ont un coût sanitaire de plusieurs millions d’euros par an. « C’est par eux qu’est venue la prise de conscience qu’il fallait lutter ici, contre l’ambroisie et ses conséquences sur les cultures de printemps et les allergies », souligne Hugues Breton, de la FREDON Centre-Val de Loire (*), réseau qui héberge, depuis 2017, l’observatoire des ambroisies. www.leberry.fr, Dans la région, le Cher est le plus touché par l’ambroisie - Bourges (18000)
  • Qui est capable de repérer l’ambroisie? Dans les champs autour de Moutonneau hier, c’était la chasse visuelle à cette plante invasive, au pollen l’un des plus allergènes de France, qui grignote du terrain un peu partout avec ses feuilles très découpées et sa tige velue. « Le volet pratique de la formation pour les 35 élus et agents du territoire qui avaient suivi la partie théorique en février », détaille… CharenteLibre.fr, Ambroisie, ennemi prioritaire en Pays du Ruffécois - Charente Libre.fr
  • Une campagne de communication pour sensibiliser les habitants aux bons gestes pour éviter l'apparition de moustiques tigres, de punaises de lit et d'ambroisie va être mise en place à Villeurbanne. “Tous ces nuisibles, bien implantés dans la région, posent des problèmes de santé publique. L'objectif est de renforcer la connaissance sur leurs particularités et leurs conditions de développement. Il s'agit surtout de prévenir leur apparition par l’adoption de gestes simples et d’informer sur les actions possibles pour s'en débarrasser”, explique la ville de Villeurbanne. Lyon Capitale, Moustique tigre, punaise de lit et ambroisie : une campagne de sensibilisation à Villeurbanne

Traductions du mot « ambroisie »

Langue Traduction
Anglais ambrosia
Espagnol ambrosía
Italien ambrosia
Allemand ambrosia
Portugais ambrósia
Source : Google Translate API

Synonymes de « ambroisie »

Source : synonymes de ambroisie sur lebonsynonyme.fr
Partager