La langue française

Ambler

Sommaire

  • Définitions du mot ambler
  • Étymologie de « ambler »
  • Phonétique de « ambler »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ambler »
  • Traductions du mot « ambler »
  • Synonymes de « ambler »

Définitions du mot « ambler »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMBLER, verbe intrans.

A.− Vx. [En parlant d'un quadrupède et en partic. du cheval] Aller l'amble. Une haquenée qui amble bien (Ac. 1835).
Au fig. :
1. ... Ah! certes, si quelqu'un, entre autres, avait à se louer de lui, c'était l'intéressant blondin qu'il avait entretenu, soigné, dorloté comme une mère et qu'il portait aux nues. Sans doute, ils n'avaient point amblé d'accord, dès le principe, eux deux, mais à présent c'était une autre paire de manches! Unis ainsi que la chair et l'ongle, ils respiraient ensemble à telles enseignes que l'un ne se mouchait pas sans l'autre, et quiconque eût entrepris d'empêcher ce commerce aurait passé positivement un mauvais quart d'heure. L. Cladel, Ompdrailles,1879, p. 170.
B.− P. ext. ,,Fuir.`` (L. Larchey, Dict. historique d'argot, nouv. suppl., 1889).
Rem. 1. Ambler par aphérèse peut devenir bler dans l'argot (cf. F. Vidocq, Les Voleurs, 1836, pp. 26, 267; France 1907) :
2. Bler. Source de Jacquinot : « Blons trestous avec la rapiolle (...) allons tous avec la fille », Royer et Barbier, Les Mauvais garçons, (1830), t. II, p. 132. G. Esnault, Commentaire du dict. historique d'argot, 2esuppl. (L. Larchey) lors du dépouillement I.G.L.F.,1946.
Rem. 2. Le sens vx de ,,Voler, ravir`` (Ac. Compl. 1842) appartient à un homon. (a. fr. embler, lat. involare, avec attraction paron. de ambler).
Prononc. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃ble]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot. 2. Homon. : (d')emblée.
Étymol. ET HIST. − 1165 équit. (Chrétien de Troyes Guillaume d'Angleterre, éd. W. Foerster, 2066 ds T.-L. : Lo chevaus anblanz soef); 1172-75 « id. » (Id., Chevalier à la charrette, id., 2802, ibid. : Et nus chevaus les granz galos Por verité si tost n'alast, Que la mule plus tost n'anblast). Empr. à l'a. prov. amblar (du lat. ambulare voir aller et ambuler) « aller l'amble » xiies., Roman de Gerard de Rossilon, fo9 ds Rayn. t. 1, p. 71 : E monta en un caval de bon'auria; Non cor tan uns cavals com amblaria.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Verbe

ambler \ɑ̃.ble\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Marcher en parlant de certains quadrupèdes qui s’appuient sur les deux pattes latérales au lieu de s’appuyer sur leurs pattes opposées.
    • Certaines races de chevaux amblent naturellement comme le chameau, les autres doivent l’apprendre.

Verbe

(s’)ambler \Prononciation ?\ intransitif ou pronominal

  1. Aller l’amble, l’entrepas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMBLER (an-blé) v. n.
  • Aller l'amble.

    Terme vieux.

HISTORIQUE

XIIe s. Li clers i vint sur un mulet amblant, Ronc. p. 163.

XIIIe s. Et fu montés sour un cheval moriel amblant, et ot viestue une grant cape fourrée de cendal vert, Chr. de Rains, 170. Et li destrier sor koi [elles] seoient Molt tost et molt souef ambloient, Lai du trot. Or s'en vont li baron ensemble ; Diex ! con la mule Grinbert amble ! Ren. 10921.

XVe s. Adonc monta le roi anglois sur un petit palefroi moult bien amblant, Froissart, I, I, 93. De beaux mulets tous blancs et très bien amblans, Froissart, II, III, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMBLER, (Manege.) c’est aller l’amble. V. Amble. Il y a certains chevaux bien forts, qui amblent lorsqu’on les presse au manege : mais c’est le plus souvent par foiblesse naturelle ou par lassitude. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ambler »

(1165) Du moyen français ambler, de l’ancien français ambler, emprunté à l’ancien occitan amblar, du latin ambulare (« se promener »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin ambulare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. amblar ; ital. ambiare ; espagn. amblar ; vallaque, ëmblà, dans le sens de se promener ; de ambulare, se promener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ambler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ambler amble

Évolution historique de l’usage du mot « ambler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « ambler »

Langue Traduction
Espagnol ambler
Italien ambler
Portugais ambler
Source : Google Translate API

Synonymes de « ambler »

Source : synonymes de ambler sur lebonsynonyme.fr
Partager