La langue française

Embler

Définitions du mot « embler »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBLER, verbe trans.

Vx. Voler, dérober. Ils m'ont été emblés, sire! Embler les joyeux de l'électeur de Bavière! les truands ne respectent rien, ils vous voleront votre royaume, si vous n'y prenez garde (Balzac, MeCornélius,1831, p. 236).Ces petits chefs d'œuvre... Ces cartons qui l'avaient un instant amusée, Étaient emblés, pillés par le premier venu (Pommier, Qq. vers pour elle,1877, p. 54).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃ble]. Ds Ac. 1694-1798. Étymol. et Hist. Ca 980 « voler, dérober » (Passion, éd. d'A. S. Avalle, 360); 1680 (Rich. : vieux mot hors d'usage). Du lat. class. involare proprement « voler dans » d'où « se précipiter sur, se saisir de ». Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe 1

embler \ɑ̃.ble\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Voler.
    • Ils m’ont été emblés, sire ! Embler les joyaux de l’électeur de Bavière ! les truands ne respectent rien, ils vous voleront votre royaume, si vous n’y prenez garde. — (Balzac, Me Cornélius, 1831, p. 236)
    • Ces petits chefs d’œuvre… Ces cartons qui l’avaient un instant amusée, étaient emblés, pillés par le premier venu. — (Pommier, Quelques vers pour elle, 1877, p. 54)
    • Tout ce qui avoisinait Chantilly était envié par M. le Prince. Il embla à mon oncle la capitainerie des chasses de Senlis et d’Hallatte en vrai Scapin. Mon oncle, aîné de huit ans de mon père, avait eu ce gouvernement et cette capitainerie de son père, qui était depuis longtemps dans la maison, et depuis des siècles avec peu d’intervalles. — (Louis de Rouvroy de Saint-Simon, Mémoires, Gallimard, Bibliothèque de la pléiade, tome 1, 1983, page 57)
    • Bien se scet Venus iouer des folz quant elle leur scet embler leurs cueurs si subtillemēnt que apperceuoir ne sen sceuēt — (Le grand Olympe des histoires poëtiques du prince de poësie Ovide Naso en sa Metamorphose, Lyon, 1532, f° 74)

Verbe 2

embler \ɑ̃.ble\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chasse) Variante de ambler.

Verbe

embler \ẽm.bler\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Embler, dérober, voler.
    • Que de li cuidoit embler — (Guillaume d’Angleterre, f. 1, début de la 6e colonne (manuscrit de 1288))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EMBLER (an-blé) v. a.
  • Ravir avec violence ou par surprise. M. le Prince embla à mon père la capitainerie des chasses de Senlis, Saint-Simon, 6, 79. Chacun des deux autres [Louvois et Colbert] tendait toujours à embler la besogne d'autrui, Saint-Simon, 71, 163.

    PROVERBE

    Il est bien larron qui larron emble.

HISTORIQUE

XIe s. Ki'l voldrat clamer emblet [qui voudra réclamer le bétail volé], Lois de Guill. 25.

XIIe s. Vostre clairs vis, qui sembloit flor de lis, Est si alés ore de mal en pis, Qu'il m'est avis que me soiez emblée, Quesnes, Romancero, p. 108. [Il] Emble l'altrui aveir et à force le prent, Th. le martyr, 31.

XIIIe s. D'eux [de mes parents] [je] m'emblai l'autre jour, mout forment m'en repent, Berte, XLVII. Li tems, qui s'en va nuit et jor, Sans repos prendre et sans sejor, Et qui de nous se part et emble Si celéement qu'il vous semble Qu'il s'arreste adès en un point, Et il ne s'i arreste point, la Rose, V. 362.

XVe s. Belle, se ne m'osez donner De vos doux baisers amoureux, J'en emblerai bien un ou deux, Orléans, Ball. 69.

XVIe s. Fabius remit en l'obeissance des Romains la ville de Tarente, qui leur avoit esté emblée partrahison, Amyot, Fab. 43.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. EMBLER. - ÉTYM. Ajoutez : Servius distingue involare, se jeter sur, de involare, embler, et dérive celui-ci de in, en, et vola, la paume de la main. Cette distinction, qui n'est peut-être pas bien sûre, doit pourtant être notée et tenue en grande considération comme opinion des étymologistes latins.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EMBLER, v. n. (Vénerie.) se dit de l’allure des bêtes, lorsque le pié de derriere avance d’environ quatre doigts sur ceux de devant.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « embler »

De l’ancien français embler. (Vers 980) emblar (Passion du Christ, forme de Provence), vers 1140 embler (Histoire des Anglais).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. emblar, enblar ; ital. involare ; florentin, imbolare ; bas-lat. imbulare, dans des manuscrits de la loi salique ; du latin involare, enlever en volant, expression tirée de l'oiseau de proie qui enlève son gibier, de in, et volare, voler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin involare (« voler dans », « se précipiter sur »). (Vers 980) emblar (forme de Provence).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embler ɑ̃ble

Citations contenant le mot « embler »

  • Enfin, si chaque année un pays est invité d’honneur, ce 38e Marché de la poésie a choisi en 2020 de braquer ses projecteurs sur un intime étranger : la poésie française ultra-marine contemporaine. En effet, ce continent en archipels peut embler lointain autant que sa poésie semble étrangère. Restera alors à découvrir les oeuvres des poètes d'îles et territoires éloignés. ActuaLitté.com, L'Outre-mer au coeur du 38e Marché de la Poésie, en 2020
  • Bonjour, Que l'ex Reine Sofia s'en aille pour enfin laisser le couple royal et leurs filles vivre en paix Elle a toujours su avec ce "souririre"....faire semblant . Il faut qu'elle suive son mari sans toujours la voir apparaitre et s'embler s'occuper de tout le monde et savoir tout. Bien évident après tant d'années, elle a de l'expérience des "connaissances "......notamment à Mallorca. Je les respecte tous évidemment . Belle maman restez chez vous Muchas gracias Closermag.fr, L'ex-roi Juan Carlos exilé : la reine Sofia, la mère de F... - Closer
  • Au Ministère de la Communication et de l’Economie numérique, le sujet est devenu sensible. Personne ne veut en parler au risque des représailles dit-on. La commission chargée de traiter les différentes demandes, n’a toujours pas été mise en place. Ce qui laisse présager que les entreprises de presse privée pourraient ne pas obtenir cette aide de l’Etat comme en 2018. Un scénario que les patrons des médias privés rejettent d’embler, au regard des difficultés auxquelles leurs entreprises sont confrontés depuis l’apparition au Gabon de la pandémie du Coronavirus (Covid-19). EQUATEUR, Gabon/Media : A quand le paiement de la subvention d’aide à la presse ? - EQUATEUR
  • 2Il faut d’embler insister sur l’originalité de la démarche dans le champ des recherches proustiennes. Alors que les études sur Proust et les arts se sont essentiellement intéressées aux Beaux-arts — au premier rang desquels la peinture — Marcel Proust et les arts décoratifs propose d’envisager le rôle des arts dits mineurs dans l’œuvre d’un écrivain majeur s’il en est. Il s’agit, dans un premier temps, de resituer le texte dans le contexte du tournant du siècle, et de réévaluer la place de la culture matérielle de l’époque dans la construction de l’œuvre. On peut citer Jérémie Cerman1 analysant, avec l’exemple du papier peint, le « rôle joué par l’environnement de Proust dans le processus de sa création » (p. 79). Si Proust, comme le montre Luc Fraisse2 ne se préoccupait guère de mettre en scène son cadre de vie comme les esthètes et les collectionneurs de la fin du xixe siècle (voir Ting Chang3), il importe néanmoins d’interroger le statut des objets et de leur matérialité dans une œuvre dont la critique a maintes fois souligné l’importance qu’elle accorde à la perception, de l’impression et de la sensation. En somme, l’espace de la réflexion se déploie dans un va-et-vient entre examen de « la relation du texte immatériel et intellectuel aux objets matériels et sensibles » et réévaluation de l’objet décoratif comme « porteur d’une poétique, à l’instar du texte littéraire » (« Ouverture », p. 10). , Le mineur retrouvé. Les arts décoratifs dans le monde de Proust (Acta Fabula)
  • On ne peut pas d'embler affirmer que c'est la mort politique pour VITAL KAMEREH puisqu'il a encore une breche de sortie, celui de faire APPEL soit reduire sa peine, soit etre declarer non coupable dans ce dossier des 100 jours.. , mediacongo.net - Actualités - Vital Kamerhe : la mort politique ?

Traductions du mot « embler »

Langue Traduction
Anglais emblem
Espagnol emblema
Italien involare
Allemand emblem
Chinois
Arabe شعار
Portugais emblema
Russe эмблема
Japonais 象徴
Basque ikurra
Corse emblema
Source : Google Translate API

Synonymes de « embler »

Source : synonymes de embler sur lebonsynonyme.fr

Embler

Retour au sommaire ➦

Partager