La langue française

Ambe

Sommaire

  • Définitions du mot ambe
  • Étymologie de « ambe »
  • Phonétique de « ambe »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ambe »
  • Citations contenant le mot « ambe »
  • Traductions du mot « ambe »
  • Synonymes de « ambe »

Définitions du mot ambe

Trésor de la Langue Française informatisé

AMBE, subst. masc.

JEUX
A.− JEUX (en loterie). Combinaison de deux numéros joués et sortis ensemble :
1. La douairière déchue n'a pas tardé à découvrir cet océan du hasard, qu'un décret législatif a récemment fermé; nous voulons parler de la loterie. (...) La loterie est devenue l'asile de cette femme (...). L'imagination de la douairière déchue s'est donc jetée dans les champs illimités des séries; elle a calculé la puissance de l'extrait, de l'ambe et du terne... A. Nettement, Les Français peints par eux-mêmes, Les Douairières, 1841, p. 166.
2. − Dans quelques jours nous serons riches, dit la Descoings. − Oui, vous, vous croyez que votre terne sortira le 25, au tirage de Paris. Il faudra que vous fassiez une fameuse mise si vous voulez nous enrichir tous. − Un terne sec de deux cents francs donne trois millions, sans compter les ambes et les extraits déterminés. H. de Balzac, La Rabouilleuse,1842, p. 325.
3. Au début du xixesiècle, les concessions d'offices de loterie dans les villes et bourgades du royaume restauré donnaient lieu à des intrigues. Elles étaient considérées comme des sinécures pour veuves d'officiers. On jouait alors, comme sous l'Ancien Régime, des « extraits », des « ambes » (paris sur deux chiffres), des « quaternes ». Jeux et sports,1967, p. 521 (encyclopédie de la Pléiade).
Rem. Syntagmes. Avoir un ambe (Ac. 1835-1932, Besch. 1845, Guérin 1892); gagner un ambe (Ac. 1835-1932, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., Littré, Guérin 1892, Rob.); sortir un ambe (Ac. 1835-1932 et Quillet 1965). Ambe déterminé. Combinaison de deux numéros sortis dans l'ordre choisi par le joueur :
4. Bertrand, en homme habile, a modestement parlé de Macaire comme d'un homme profond qui avait une marche sûre pour amener deux ambes déterminés au bout de quelques séries; il ne voulait pas répondre d'une manière aussi certaine du terne sec, tant il était scrupuleux dans ses calculs et religieusement exact dans les espérances qu'il donnait. A. Nettement, Les Français peints par eux-mêmes, Les Douairières, 1841, p. 169.
B.− JEUX (au loto). Sortie de deux numéros figurant sur la même ligne horizontale d'un carton :
5. − Mais que je ne dérange personne, ajouta-t-il en dérangeant chacun, en mouchant mal à propos les bougies, en marchant sur les fiches, en bouleversant les cartons du loto. Ce fut un coup de vent qui souffla des ternes où il n'y avait que des ambes, réduisit d'imminents tombola à la nudité de l'extrait, et mit à découverts des écarts sous lesquels reposait le sort de la partie. L. Gozlan, Le Notaire de Chantilly,1836, p. 123.
Rem. 1. ,,Ambe (terme de loterie). Quelques personnes disent une ambe. Dites : Un ambe.`` (Les Omnibus du langage, 1835). Cf. en outre Alleau 1964 (s.v. loto) : ,,deux cases marquées forment une ambe``. 2. À noter aussi un emploi au fém., au plur. surtout, vieilli et arg. : jambe (cf. A. Delvau, Dict. de la langue verte, 1866, p. 8; Larch. Suppl. 1880; Bruant 1901, p. 273; Esn. 1966 − voir ambier : ,,... ambes, terme sans existence réelle, forgé pour expliquer ambier par le lat. ambo, la paire``).
Prononc. : [ɑ ̃:b].
Étymol. ET HIST. − 1762 (Arrêt du Conseil sur la loterie ds DG); 1798 (Ac. Ambe : Combinaison de deux numéros pris ensemble à la loterie et sortis ensemble de la roue de fortune ... Il se dit aussi au jeu de Loto De deux numéros gagnant ensemble sur la même ligne horizontale). Empr. à l'ital. ambo (< lat. ambo « tous les deux ») attesté dep. 1716-1735 (N. Forteguerri, Il Ricciardetto 27-66 ds Batt. t. 1 1961 : Lotti diversi, e Paghero felici, d'Ambi paracchi ... ma pochi Terni).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Canada 1930. − Larch. Suppl. 1880. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

ambe \ɑ̃b\ masculin

  1. Combinaison de deux numéros pris et sortis ensemble à la loterie.
    • Avoir un ambe.
    • Gagner un ambe.
    • Il est sorti un ambe.
  2. (Jeu de loto) Sortie de deux numéros placés sur la même ligne horizontale.

Nom commun

ambe

  1. Rivière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMBE. n. m.
Combinaison de deux numéros pris et sortis ensemble à la loterie. Avoir un ambe. Gagner un ambe. Il est sorti un ambe. Il signifie également, en termes de jeu de Loto la Sortie de deux numéros placés sur la même ligne horizontale.

Littré (1872-1877)

AMBE (an-b') s. m.
  • Deux numéros qu'on a pris ou qui sont sortis ensemble à une loterie. J'ai gagné un ambe. Ambe déterminé, deux numéros dont l'ordre est indiqué par le joueur.

    Au jeu de loto, deux numéros placés sur la même ligne horizontale.

HISTORIQUE

XIe s. Ambes [deux] ses mains en levant contre-mont, Ch. de Rol. XXX.

XIIe s. Et d'ambes parz très bien jurer et fiancier, Sax. IV.

XVe s. Si y ot, par ces dicts vaillans chevaliers et leurs gens, plusieurs besongnes entre Françoiz et Angloiz, où il ot pertes et gaignes, souventefoiz d'ambe les deux parties, Christine de Pisan, Charles V, III, ch. 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ambe »

Du numéral latin ambo "tous les deux", "l'un et l'autre"
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Attesté dans le glossaire de Vienne[1][2].
Viendrait du proto-celtique *ab- qui désigne l'eau courante[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin ambo ; grec ἄμφω, signifiant tous deux, et venant de la préposition amb, ambi, qui n'est usitée qu'en composition, en grec ἀμφὶ, qui signifie autour, et par conséquent des deux côtés. Ambes, dans l'ancienne langue, signifiait deux, les deux, tous deux ; de là ambe, terme de jeu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ambe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ambe amb

Évolution historique de l’usage du mot « ambe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ambe »

  • Oui le président Ibrahim Boubacar Keïta a hérité d’un pays en lambeau, un pays qui avait perdu son âme, défiguré et affaibli. Pour objectivement l’accuser, il faut tenir compte de ces réalités. Mais à la fin de la journée, le président IBK ne peut se disculper aux responsabilités qui sont les siennes. Donc nous accusons IBK (Ambé IBK djalaki). Mali Actu, Mali : Djalaki ! : Tous coupables : IBK, leaders politiques et religieux, les Maliens !

Traductions du mot « ambe »

Langue Traduction
Anglais ambe
Espagnol ambe
Italien amba
Source : Google Translate API

Synonymes de « ambe »

Source : synonymes de ambe sur lebonsynonyme.fr
Partager