La langue française

Amanite

Sommaire

  • Définitions du mot amanite
  • Étymologie de « amanite »
  • Phonétique de « amanite »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amanite »
  • Citations contenant le mot « amanite »
  • Images d'illustration du mot « amanite »
  • Traductions du mot « amanite »
  • Synonymes de « amanite »

Définitions du mot amanite

Trésor de la Langue Française informatisé

AMANITE, subst. fém.

BOT. Champignon caractérisé par une volve à la base du pied et dont le chapeau est garni de lames nombreuses, rayonnantes et serrées :
1. ... l'Amanite citrine indiquée comme « Champignon qui tue » dans les ouvrages de vulgarisation, a été consommé [sic] par divers mycologues sans aucun inconvénient... Plantefol, Cours de botanique et de biologie végétale, t. 2, 1931, p. 165.
2. Quatre amanites tue-mouches, cramoisies, criblées de petites taches blanches, le retinrent [Myco] un instant. H. Bazin, Le Bureau des mariages,1951, p. 184.
Rem. 1. Le genre comporte des espèces comestibles comme l'oronge vraie, la golmotte, l'amanite rougeâtre et des espèces vénéneuses comme l'amanite phalloïde, l'amanite tue-mouche, l'amanite citrine. 2. Dér. Amanitine, subst. fém., chim. Alcaloïde extrêmement toxique extrait de l'amanite phalloïde ou de l'amanite tue-mouche.
Prononc. : [amanit].
Étymol. ET HIST. − 1611 bot. (Cotgr. : Amanite. The name of a wholesome toadstoole). Empr. au gr. α ̓ μ α ν ι ́ τ η ς « sorte de champignon », Galien, 6, 370 ds Bailly. Amanitine, 1838 chim. (Ac. Compl. 1842).
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857 (s.v. amanitine). − Divin. 1964. − Duval 1959 (s.v. amanitine). − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Littré-Robin 1865 (et s.v. amanitine).Mont. 1967. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

amanite \a.ma.nit\ féminin

  1. (Mycologie) Champignon à lamelles, à spores blanches et possédant une volve.
    • Elle consistait à boire l’urine de ceux qui les premiers avaient consommé cette plante. L’ingrédient actif de l’amanite, la muscimole, est en effet le seul hallucinogène naturel qui, une fois excrété par l’organisme, en ressort inchangé. — (Jean-René Chenard, Les Relaxations: Théories et pratiques de quelques solutions de rechange aux médications, page 26, Presses universitaires du Québec, 1987)
    • Où et quand : communément appelée Amanite pomme de pin, cette amanite est un assez bon comestible lorsquʼelle est consommée jeune, mais il faudra apporter une attention toute particulière lors de son identification. — (Gérard Houdou, Champignons de nos régions, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « amanite »

(1611) Du grec ancien ἀμανῖται, amanítai (« champignons »), attesté chez Galien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amanite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amanite amanit

Évolution historique de l’usage du mot « amanite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amanite »

  • L'amanite épineuse protège sa tête ivoire, ronde, toute hérissée, de “hérisson”, à l'ombre des feuillus ou conifères. Solitaire, ce champignon se contemplera sans se déguster. auJardin.info, Amanite épineuse, Amanite à verrues, Amanita echinocephala var. subbeillei
  • Impériale par sa taille et son nom, l'amanite cécile élève son élégante et spectaculaire silhouette dans les sous bois de feuillus ou de conifères. auJardin.info, Amanite impériale, Amanite étranglée, Amanite cécile, Amanite dorée, Amanita ceciliae
  • Qui celles de champignons dangereux, à l’instar du fameux amanite tue-mouches, avec son chapeau rouge à pois blancs qui fait le bonheur des contes d’enfant et le malheur de ceux qui la touchent ou pire, la goûtent, parfois volontairement, pour ses effets hallucinogènes. En effet, si elles est rarement mortelle, elle peut être responsable d’une intoxication avec des symptômes neuropsychiques importants et il n’existe pas d’antidote. LA VDN, #Balancetonchampignon : attention à l’amanite tue-mouches !
  • Une femme de 49 ans est morte dans les Deux-Sèvres, deux personnes ont été hospitalisées dans un état grave, victimes d'une intoxication après avoir mangé des champignons vénéneux, vraisemblablement des amanites phalloïdes. RMC, Une femme meurt intoxiquée par des champignons: comment reconnaître l'amanite phalloïde?
  • Car il y en a des amis, des faux amis et des vrais ennemis, dans les forêts du département, majoritairement composées de chênes sessiles. Et aux abords des champs, moins traités qu’auparavant, les mousserons font un retour apprécié, pour le plus grand plaisir des amateurs comme Bernard qui voue un culte prononcé à l’oronge, à l’image du chef étoilé Troisgros qui plaçait l’amanite des césars devant le roi cèpe. "L’amanita caesarea, de la famille des terribles (les amanites, le plus souvent extrêmement dangereuses), très prisée dans l’empire romain, est bien la reine de nos bois", mais Bernard prévient : "Sa pousse annonce la fin de celle des cèpes." ladepeche.fr, Gers: les cueilleurs de champignons attendent la "soufflée de cèpes" - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « amanite »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amanite »

Langue Traduction
Anglais amanita
Espagnol amanita
Italien amanita
Allemand knollenblätterpilz
Portugais amanita
Source : Google Translate API

Synonymes de « amanite »

Source : synonymes de amanite sur lebonsynonyme.fr
Partager