La langue française

Allotir

Définitions du mot « allotir »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLOTIR, verbe.

Former des lots en vue d'un partage ou d'une vente :
1. − Faut tout de même chasser avec eux [les bourgeois], répondit Tonsard, puisqu'ils veulent allotir les grandes terres... H. de Balzac, Les Paysans,1844, p. 65.
2. On a pu ainsi associer d'un commun accord les cultures de céréales ou légumineuses avec les jachères et les pâtures. Mais cette organisation n'est compatible qu'avec un mode d'habitat où tout l'espace réservé aux maisons se concentre, où toutes les parcelles sont accessibles et d'où rayonnent en longues bandes les pièces de terre alloties à tour de rôle. P. Vidal de La Blache, Principes de géographie humaine,1921, p. 182.
Rem. Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Littré et Guérin 1892 notent ,,ancienne jurisprudence``; DG le déclare ,,vieilli``. Semble connaître un regain de vitalité.
Prononc. − 1. Forme phon. − Dernière transcription ds DG : allotir, prononc. : à-lò-tīr, et alloter, prononc. : à-lò-té. 2. Dér. : allotir/allotissement; alloter/allotement. Cf. lot.
Étymol. ET HIST. − 1304 aloter « lotir, partager » (Year books of the reign of Edward the first, years XXXII-XXXIII, p. 337, Rer. brit. script. ds Gdf. : Nous purchasames cele rente de lez treis filez a quelez cele rente fut aloté en lor purpartiez); 1611 allotir « id. » (Cotgr. : Allotir. To divide, or part). Dér. de lot*; préf. a-1*, dés. -er, -ir.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Verbe

allotir \a.lɔ.tiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Diviser (un marché, un bien…) en lots.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALLOTIR (al-lo-tir) v. a.
  • Terme d'ancienne jurisprudence. Partager, distribuer les lots.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ALLOTIR. Ajoutez : … à décréter, à construire des villages, à allotir les terres et à y mettre… des colons choisis par les soins du gouvernement, Comte D'Harcourt, Journ. offic. 2 juillet 1873, p. 4359, 1er col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « allotir »

De l’ancien français aloter. → voir à et lot
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et lot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « allotir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allotir alɔtir

Évolution historique de l’usage du mot « allotir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allotir »

  • Cette donation-partage trouve particulièrement sa place lorsque chacun des parents ne dispose pas d'un patrimoine suffisant pour allotir tous les enfants de façon égalitaire. Pleinevie.fr, Je voudrais faire une donation à mes petits-enfants mais sans que leur mère gère leur patrimoine. Comment faire ? - Pleine vie
  • Les cas légaux permettant cette dispense sont d’abord l’incapacité pour lui d’organiser, de piloter ou de coordonner les travaux. La dispense est également acceptée lorsque le fait d’allotir devient un blocage à la concurrence ou à l’exécution technique ou financière des prestations. Des dispositions précisent que la conclusion d’un marché avec un prestataire unique ne concerne que les marchés de conception-réalisation, les marchés globaux de performance et les marchés globaux sectoriels. Evoquant l’un de ces cas, l’acheteur est tenu de s’expliquer de droit et de fait, notamment sur son choix de ne pas allotirMarchesPublicsPME, Allotir dans les marchés publics, quels enjeux ?
  • Dans deux réponses ministérielles, le ministère de l’Économie reprécise les conditions de l’attribution des marchés dans le cadre du nouveau Code de la commande publique. Plus particulièrement, deux députés posent la question du respect de l’obligation d’allotir, le marché global restant l’exception. Actualité fonction publique territoriale, L’allotissement doit être le principe, le marché global l’exception - Actualité fonction publique territoriale
  • Le juge administratif veille au respect de l’obligation d’allotir un marché public. La cour administrative d’appel de Marseille, saisie au sujet d’un accord-cadre à bons de commande, l'illustre dans un récent arrêt. lemoniteur.fr, Accord-cadre à bons de commande : l’absence d’allotissement doit être justifiée

Traductions du mot « allotir »

Langue Traduction
Espagnol asignar
Source : Google Translate API

Synonymes de « allotir »

Source : synonymes de allotir sur lebonsynonyme.fr

Allotir

Retour au sommaire ➦

Partager