La langue française

Alcoolo

Sommaire

  • Définitions du mot alcoolo
  • Étymologie de « alcoolo »
  • Phonétique de « alcoolo »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alcoolo »
  • Citations contenant le mot « alcoolo »
  • Traductions du mot « alcoolo »
  • Synonymes de « alcoolo »

Définitions du mot alcoolo

Trésor de la Langue Française informatisé

alcoolo, adj. et subst., pop. Alcoolique. Il marinait dans la vinasse (...). Il est heureux de me revoir, cet alcoolo (A. Boudard, Le Corbillard de Jules,Paris, La Table Ronde, 1979, p.50).Quel alcoolo (...), grogne Armoire, qui empoigne la bouteille par le goulot. Vous permettez? (J.-L. Benoziglio, Cabinet portrait,Paris, éd. du Seuil, 1980, p.47).

Trésor de la Langue Française informatisé

alcoolo, adj. et subst., pop. Alcoolique. Il marinait dans la vinasse (...). Il est heureux de me revoir, cet alcoolo (A. Boudard, Le Corbillard de Jules,Paris, La Table Ronde, 1979, p.50).Quel alcoolo (...), grogne Armoire, qui empoigne la bouteille par le goulot. Vous permettez? (J.-L. Benoziglio, Cabinet portrait,Paris, éd. du Seuil, 1980, p.47).

Wiktionnaire

Adjectif

alcoolo \al.ko.lo\ ou \al.kɔ.lo\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) (Péjoratif) Qui souffre d’alcoolisme.
    • Ce type a l'air vraiment génial. Et pour nos amis franchement alcoolos et leur entourage, quel rêve ! Sauf qu'on ne pourra pas les faire bénéficier de ce traitement tant que le médicament n'aura pas été testé. — (Alix de Saint-André, L'angoisse de la page folle, Éditions Gallimard, 2016)
    • Trop de doute rend toxico, alcoolo, ou alors vous vous perdez dans le cul, ou l’amour, ou le centre commercial. C’est une béquille. Faut apprendre à s’en priver. Pas du tout de doute, c’est pire. Le sol se dérobe un jour, et il n’y a que le vide qui vous attend. — (Le Devoir, 8 février 2014)
    • On ne dit jamais d'une star qu'elle est alcoolo et cocue comme pas deux, on écrit : « D'aussi loin qu'elle se le rappelait, Simone avait toujours aimé les bons vins » […] — (Isabelle Alexis, Ta vie est belle: On n’a jamais conscience de son bonheur, éditions Flammarion, 2013, chap. 4)

Nom commun

alcoolo \al.ko.lo\ ou \al.kɔ.lo\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) (Péjoratif) Alcoolique.
    • Mon père était un alcoolo, il en a bavé et toute la famille en a souffert.
    • Toujours est-il que Nanar était un buveur-né, pour pas dire un alcoolo très dépendant du nectar fermenté. — (Abdoulaye Diallo, Les diplômés de la galère: de l’Afrique à la jungle française, 2008)
    • Après le succès mondial remporté par Rachel, sympathique alcoolo et défoncée de la « La fille du train », Paula Hawkins, qui a le chic pour dégoter des héroïnes cinglées et brinquebalantes, met en scène deux sœurs qui se détestent. — (Dominique Simonnot, Algues, ragots, noyades et blablabla, Le Canard enchaîné, 14 juin 2017, page 6)
    • Quelques alcoolos faisaient un cirque vaseux. Les alcoolos m’emmerdent, ils ne sont jamais drôles. — (Claude Courchay, Les Américains sont de grands enfants, Flammarion, 1979, p. 136)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « alcoolo »

(Date à préciser) Apocope d’alcoolique, avec le suffixe -o pour le caractère familier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alcoolo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcoolo alkɔɔlɔ

Évolution historique de l’usage du mot « alcoolo »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alcoolo »

  • Non, les accidents de la route ne sont pas dus à l'alcool, ils sont dus à la voiture. La preuve : mettez un alcoolo dans un fauteuil roulant, il ne tuera personne. De Luis Rego / C'est à ceux qu'on aime qu'on ment le plus
  • A compter de cette date, BACLOCUR sera le seul médicament à base de baclofène autorisé et adapté au traitement de l’alcoolo-dépendance, Ethypharm étant le seul laboratoire à avoir déposé un dossier d’AMM pour le baclofène dans cette indication. Medscape, Baclocur : le baclofène d’Ethypharm commercialisé au 15 juin
  • En effet, jusqu’en 2014, les personnes alcooliques voulant avoir recours à ce traitement devaient le faire “sous le manteau“, grâce au concours de médecins leur prescrivant pour des raisons compassionnelles comme ils en ont totalement le droit. En France, il s'agissait alors de la forme générique de ce vieux myorelaxant, prescrit normalement pour apaiser les douleurs spastiques, par exemple dans les cas de sclérose en plaques, mais remis au goût du jour suite à l'automédication de feu le Dr Olivier Ameisen qui l'utilisa pour soigner son alcoolisme (lire à ce sujet “le dernier verre“, chez Pocket) . La situation s’est un peu normalisée avec la mise en place en 2014 d’une RTU (Recommandation Temporaire d’Utilisation) allégeant et facilitant la prescription du baclofène pour une indication d'alcoolodépendance.  Sciences et Avenir, Baclofène : un médicament suspendu - Sciences et Avenir
  • « Le Baclofène, c’est un peu notre chloroquine à nous », lance le docteur Hervé Martini, secrétaire général de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologue (Anpaa). La comparaison est tentante. Comme la chloroquine avec le professeur Didier Raoult, le Baclofène, un myorelaxant prescrit par certains médecins pour réduire la consommation d’alcool, a eu son inlassable promoteur, le docteur Olivier Ameisen, disparu en 2013. Et comme la chloroquine, il a vu s’affronter les « pro » et les « anti », dans un débat passionnel. L’enjeu est majeur : en France, la consommation d’alcool est à l’origine d’environ 49 000 décès par an. La Croix, Baclofène : un nouveau chapitre dans l’histoire des controverses
  • Traitement de l'alcoolo-dépendance - A partir du 15 juin, le #médicament Baclocur sera commercialisé :\u21aa\ufe0f La RTU pour les autres spécialités à base de #baclofène dans cette indication prend fin à cette date\u25b6\ufe0f Guide prescripteur: https://t.co/9DHtFMXmOi pic.twitter.com/2InNrhucu0 lindependant.fr, La vente du Baclofène, le médicament contre l'alcoolisme, enfin autorisée en France - lindependant.fr
  • une biture sans gueule de bois c'est pas une biture! la gdb est necessaire pour te jurer que plus jamais...sinon tu deviens alcoolo ;-)) je rigole pas ;-(( lindependant.fr, Avec son jus anti gueule de bois, le Perpignanais a-t-il trouvé la recette du succès ? - lindependant.fr
  • Bourdin.... un alcoolo.... animateur de débats digne du café du commerce. lindependant.fr, Echange Raoult-Bourdin tendu!: "Vous avez déjà soigné ou sauvé quelqu’un dans votre vie? Alors calmez-vous, ne m’expliquez pas la médecine" - lindependant.fr

Traductions du mot « alcoolo »

Langue Traduction
Anglais drunk
Espagnol borracho
Italien alcolizzato
Allemand alkoholiker
Portugais bêbado
Source : Google Translate API

Synonymes de « alcoolo »

Source : synonymes de alcoolo sur lebonsynonyme.fr
Partager