La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « alcooliser »

Alcooliser

Définitions de « alcooliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCOOLISER, verbe trans.

A.− CHIM. Mettre de l'alcool dans un autre liquide :
1. On remédie au graissage [du papier] de deux façons : on peut alcooliser légèrement l'eau du mouillage (...) [ou se servir] d'une eau de mouillage très légèrement aiguisée avec un acide végétal. R. Chelet, Manuel de lithographie,1933, p. 39.
B.− Fam. S'alcooliser.S'enivrer, s'intoxiquer par l'alcool :
2. Elle se dédommageait sur la boisson, et but tant d'eau-de-vie qu'elle acheva promptement de s'alcooliser. G. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 2, 1880, p. 82.
Au fig. :
3. ... nous en avons trop vu de ces intellectuels adorant l'art, avec un grand A, et qui, quand il ne leur suffit plus de s'alcooliser avec du Zola, se font des piqûres de Verlaine. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 956.
Rem. 1. DG signale alcooliser qqn « rendre quelqu'un alcoolique », emploi qualifié de néologisme. 2. Sous l'anc. graph. alcoholiser, C.-M. Gattel (Nouveau dict. portatif de la langue française, 1797) enregistre le sens suiv. : ,,T. de chimie. Réduire en poudre impalpable.``; sens encore attesté ds Besch. 1845 et Littré. Cf. alcoolisation et alcool.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alkɔlize]. Warn. 1968 et Pt Rob. indiquent en outre une prononc. disyllabique du groupe -oo-, respectivement comme var. princ. et comme var. second. − Rem. Antérieurement à Passy 1914, tous les dict. à l'exception de Fér. 1768 indiquent la prononc. disyllabique. Enq. : /alkoliz/. Conjug. parler. 2. Forme graph. − Une forme alcoholiser apparaît pour la dernière fois ds Gattel 1841. Fér. 1768 écrit alcoliser.
Étymol. ET HIST. − 1. 1620 « rendre (un liquide) alcoolique par production ou addition d'alcool » (J. Beguin, Les Elemens de Chymie ds Fr. mod., t. 14, p. 285 : alcolizé); 1636 « id. » (E. de Clave, ds Delb., Rec. ds DG : Eau de vie alcoholisee), d'où av. 1892 fig. « rendre (qqn) alcoolique » (Guérin, Dict. ds Fr. mod., t. 16, p. 60 : alcooliser, rendre alcoolique); 2. 1701 « réduire en poudre » (Fur. Alkooliser : subtiliser; reduire un corps en une poudre très-subtile, et presque impalpable) [Quem. indique : 1680, Rich. t. 1, or le terme figure seulement dans l'éd. de 1710]. − 1863, Littré. Dér. de alcool* étymol. 2 pour le sens 1; et de alcool* étymol. 1 pour l'emploi 2; suff. -iser*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.
BBG. − Bél. 1957. − Caput 1969. − Fér. 1768 (s.v. alcoliser).Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Prév. 1755 (s.v. alcoliser).Thomas 1956 (s.v. alcoolique).

alcooliser*, -

Wiktionnaire

Verbe - français

alcooliser \al.kɔ.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’alcooliser)

  1. (Chimie) Mêler de l’alcool à un autre liquide, rendre alcoolique.
    • Bière alcoolisée.
  2. (Pronominal) Devenir alcoolisé, boire de l’alcool jusqu’à en ressentir les effets.
    • Il s’alcoolise tous les soirs à la bière.
    • Il existe de nombreuses méthodes de psychothérapie dont l’intérêt est non seulement d’apporter un éclairage éventuel sur les causes du besoin impérieux de s’alcooliser mais surtout de donner des moyens pour affronter les angoisses et les limites personnelles qui étaient à l’origine de ce besoin. — (Élisabeth Frit, L’alcool, toi, moi et les autres, page 61, 2006)
    • L’on nous objectera que le nombre des employés qui vont ainsi le matin et le soir chez le marchand de vin forment une minorité et que cette minorité n’est nullement obligée de s’alcooliser ainsi. — (Louis Pierre Móniòre, Francis Augustin Philippeau, Gazette de gynécologie, 1901)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALCOOLISER. v. tr.
T. de Chimie. Mêler de l'alcool à un autre liquide. Bière alcoolisée. Il signifie aussi Rendre alcoolique.

Littré (1872-1877)

ALCOOLISER (al-ko-o-li-zé) v. a.
  • 1Mêler de l'alcool avec un autre liquide.
  • 2Dans l'ancienne pharmacie, réduire en poudre fine, à cause de la signification primitive d'alcool, qui est poudre fine.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alcooliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcooliser alkɔlize

Évolution historique de l’usage du mot « alcooliser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alcooliser »

  • Une résistance qui met en exergue le rôle des bars, un exutoire vital bien plus qu’un simple endroit où s’alcooliser, soutient le sociologue gabonais Jean-Emery Etoughé-Efé. Le Journal de Montréal, Dans les bars clandestins de Libreville, on trinque malgré le coronavirus | JDM
  • Il est probable qu’elle a passé une partie de la nuit à s’alcooliser. Les gendarmes, qui poursuivent leurs investigations, sont parvenus à l’identifier et à prévenir ses parents. Elle est âgée de 17 ans. , Landéda : une jeune fille très alcoolisée transportée à l'hôpital par hélicoptère | Côté Brest
  • En dehors des terrasses des commerces, s’alcooliser sur la voie publique n’est pas autorisé jusqu’à fin septembre dans la commune de Châlons-en-Champagne. Journal L'Union abonné, Pourquoi la Ville de Châlons encadre la consommation d’alcool sur la voie publique
  • « Que pouvez-vous dire sur cette affaire monsieur » ? « Pour l’alcool, je suis dépendant quant au ciseau à bois, ce n’est qu’un outil ce n’est pas une arme, je n’allais pas trucider un mec ». « Vous aviez une raison pour vous alcooliser ainsi » ? « Je sortais juste de prison ». , Il écope de prison pour port d'arme sur une fête à Vimoutiers | Le Réveil Normand
  • « Cette affaire est l’illustration de la détresse humaine que certains individus peuvent connaître », a résumé Me Patrick Ledieu, avocat de P. C., sexagénaire placé de longues dates sous tutelle. À la fin de l’été passé, ce Caudrésien avait blessé à la tête l’amie d’un de ses proches, chez qui ils venaient de s’alcooliser. La Voix du Nord, Caudry: il ne se souvient pas l’avoir frappée, le tribunal pense que oui
  • SAINT-PIERRE. Qu'est-ce qui est passé par la tête de ce Saint-Pierrois le 1er novembre dernier, même lui ne semble pas sûr. En instance de séparation, il ne supporte pas de vivre seul et il décide alors de s'alcooliser avant de se rendre au domicile de son ex-compagne. Il l'attend sous le lit, armé d'un couteau. Son ex-femme rentre chez elle, accompagnée du fils du couple. L'homme sort de sa cachette et met littéralement le couteau sous la gorge de son ex. C'est le fils qui arrivera à dégager son père, se blessant au passage. “Ce n'est pas l'alcool le problème, mais les pensées que j'ai à l'intérieur”, avoue l'homme à la barre du tribunal correctionnel ce mardi. Il sera condamné à 10 mois de prison avec sursis, ayant un casier vierge. Clicanoo.re, [Faits Divers] Il se cache avec un couteau sous le lit de son ex | Clicanoo.re
  • Car si le couple est séparé, l’un et l’autre partagent toujours le même logement. Or, leurs relations se sont encore dégradées à la suite d’un repas au cours duquel un ami commun invité aurait eu des attentions trop appuyées pour la dame. Le maître des lieux a vu rouge, s’est battu avec son invité au point de tout casser dans le logement avant de tourner les talons et de s’alcooliser samedi dans les bars. , Faits-divers - Justice | Ivre et jaloux, il défonce une porte à coups de poing
  • Il est environ 14 h 30, ce jeudi 4 juin, quand une patrouille de police observe plusieurs hommes s’alcooliser sur la dalle du Colombier, à Rennes. Les policiers s’approchent alors du petit groupe et demandent à ce qu’ils vident leurs bières. Les individus s’exécutent mais l’un d’eux, au moment où les hommes en arme se retournent, lance une canette à leurs pieds. Le Telegramme, Un policier blessé à Rennes lors d’une interpellation au Colombier - Rennes - Le Télégramme

Traductions du mot « alcooliser »

Langue Traduction
Anglais alcoholyzing
Italien cervelloni
Source : Google Translate API

Synonymes de « alcooliser »

Source : synonymes de alcooliser sur lebonsynonyme.fr

Alcooliser

Retour au sommaire ➦

Partager