La langue française

Agnation

Sommaire

  • Définitions du mot agnation
  • Étymologie de « agnation »
  • Phonétique de « agnation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agnation »
  • Citations contenant le mot « agnation »
  • Traductions du mot « agnation »
  • Synonymes de « agnation »

Définitions du mot agnation

Trésor de la Langue Française informatisé

AGNATION, subst. fém.

DR. ROMAIN. Parenté civile existant entre agnats :
1. On a beaucoup discuté sur ce que les jurisconsultes romains entendaient par l'agnation. Mais le problème devient facile à résoudre, dès que l'on rapproche l'agnation de la religion domestique. De même que la religion ne se transmettait que de mâle en mâle, de même il est attesté par tous les jurisconsultes anciens que deux hommes ne pouvaient être agnats entre eux que si, en remontant toujours de mâle en mâle, ils se trouvaient avoir des ancêtres communs. La règle pour l'agnation était donc la même que pour le culte. Il y avait entre ces deux choses un rapport manifeste. L'agnation n'était autre chose que la parenté telle que la religion l'avait établie à l'origine. N.-D. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, pp. 64-65.
2. Dans l'Inde « l'héritage appartient au plus proche sapinda; à défaut de sapinda, au samanodaca. » Or nous avons vu que la parenté qu'exprimaient ces deux mots était la parenté religieuse ou parenté par les mâles, et correspondait à l'agnation romaine. Voici maintenant la loi d'Athènes : « Si un homme est mort sans enfant, l'héritier est le frère du défunt, pourvu qu'il soit frère consanguin; à défaut de lui, le fils du frère; car la succession passe toujours aux mâles et aux descendants des mâles. » N.-D. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864p. 92.
Rem. 1. Cf. aussi patriarcat* et agnat*, ex. 2. 2. Agnation s'oppose à cognation « parenté par consanguinité » en ce sens que tout consanguin pouvait être agnat, mais que tout agnat n'était pas nécessairement consanguin.
Prononc. : [agnasjɔ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1539 dr. romain « lien de parenté entre les mâles descendants de même père » (R. Estienne, Dict. françois-lat. : Les biens sont retournez a luy par droict d'agnation). Empr. au lat. agnatio « qualité d'agnat », formé sur le rad. de agnatus, agnat* (Rhet. Her., 1, 13, 23 ds TLL s.v., 1349, 28 : suam vocat hereditatem lege agnationis).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 10.
BBG. − Barr. 1967 (s.v. agnatio).Bél. 1957. − Birou 1966. − Boiss.8. − Lav. Diffic. 1846.

Wiktionnaire

Nom commun

agnation \aɡ.na.sjɔ̃\ féminin

  1. (Généalogie) Parenté par les hommes uniquement. L’agnation, dite aussi parenté civile est la seule reconnue par le droit romain, par opposition à la parenté naturelle ou cognation.
  2. Lien de consanguinité entre eux.
    • Comprise comme principe identitaire, l’agnation postule que de par leur origine commune les descendants agnats d’un ancêtre commun partage la même identité jusqu’au point de constituer « un seul corps », « une seule chair » ou encore, comme l’exprime parfaitement l’expression vezo « d’olo raiky roze », « une seule personne ». — (Paul Ottino, Les champs de l’ancestralité à Madagascar: parenté, alliance et patrimoine, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGNATION. n. f.
Qualité des agnats.

Littré (1872-1877)

AGNATION (ag-na-sion) s. f.
  • Qualité des agnats ; lien de consanguinité entre eux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AGNATION, s. f. terme du Droit Romain, qui signifie le lien de parenté ou de consanguinité entre les descendans par mâles d’un même pere. Voyez Agnats.

L’étymologie de ce mot est la préposition Latine ad, & nasci, naître.

L’agnation differe de la cognation en ce que celle-ci étoit le nom universel sous lequel toute la famille & même les agnats étoient renfermés ; au lieu que l’agnation n’étoit qu’une sorte particuliere de cognation, qui ne comprenoit que les descendans par mâles. Une autre différence est que l’agnation tire ses droits & sa distinction du Droit civil, & que la cognation au contraire tire les siens de la Loi naturelle & du sang. Voyez Cognation.

Par la Loi des douze Tables, les femmes étoient appellées à la succession avec les mâles, suivant leur degré de proximité, & sans distinction de sexe. Mais la Jurisprudence changea dans la suite ; & par la Loi Voconia les femmes furent exclues du privilége de l’agnation, excepté celles qui étoient dans le degré même de consanguinité, c’est-à-dire, les sœurs de celui qui étoit mort intestat : & voilà d’où vint la différence entre les agnats & les cognats.

Mais cette distinction fut dans la suite abolie par Justinien, Institut. III. 10. & les femmes furent rétablies dans les droits de l’agnation ; en sorte que tous les descendans paternels, soit mâles ou femelles, furent admis indistinctement à lui succéder suivant le degré de proximité.

Par-là le mot de cognation rentra dans la signification naturelle, & signifia tous les parens, tant du côté du pere que du côté de la mere ; & agnation signifia seulement les parens du côté paternel.

Les enfans adoptifs joüissoient aussi des priviléges de l’agnation, que l’on appelloit à leur égard civile, par opposition à l’autre qui étoit naturelle.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « agnation »

Du latin agnatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Agnatio, de agnatus (voy. AGNAT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « agnation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agnation anjasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « agnation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agnation »

  • Ce fétiche « mère » représente le lien entre les familles. La filiation est patrilinéaire et l’héritage se fait par agnation. On distingue quatre (4) principaux personnages dans la société Samo : les chefs de village, les chefs de terre, les griots et les forgerons. Les chefs de villages sont les détenteurs du pouvoir politique et juridique. Les chefs de terre ou les fossoyeurs sont les dépositaires du pouvoir coutumier. Ils sont les seuls habilités à creuser une tombe et à enterrer les morts. Les griots, organisés suivant leur caste, sont chargés de l’animation des cérémonies coutumières et des funérailles. Les forgerons sont chargés du travail du fer et de la gestion des conflits sociaux. , ‘’Je place mon mandat sous le signe de la relance économique’’, DRABO Boubacar, maire de Kassoum - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Traductions du mot « agnation »

Langue Traduction
Anglais agnation
Espagnol parentesco del padre
Italien agnation
Allemand agnation
Chinois 激动
Arabe قربان
Portugais agnação
Russe родство по мужской линии
Japonais 悪化
Basque agnation
Corse agnazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « agnation »

Source : synonymes de agnation sur lebonsynonyme.fr
Partager