La langue française

Affûtage

Sommaire

  • Définitions du mot affûtage
  • Étymologie de « affûtage »
  • Phonétique de « affûtage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affûtage »
  • Citations contenant le mot « affûtage »
  • Images d'illustration du mot « affûtage »
  • Traductions du mot « affûtage »
  • Synonymes de « affûtage »

Définitions du mot « affûtage »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFÛTAGE1, subst. masc.

I.− Vx. Action de disposer quelque chose; résultat de cette action.
A.− CHAPELLERIE. Façon que le chapelier donne à un vieux chapeau (cf. Chesn. 1857).
B.− PAPET. Châssis des formes.
Rem. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill. et ds Chesn. 1857.
II.− TECHNOL. Action d'ajuster un outil à son fût (cf. affûter1I B 3) :
1. Le support d'affûtage (...) permet d'affûter des outils en donnant un angle de coupe bien déterminé. R. Champly, Nouvelle encyclopédie pratique,t. 13, 1927, p. 16.
III.− Ensemble d'outils ajustés :
A.− MENUIS. ,,Collection des outils composés d'un bois nommé fût et d'un fer ajusté.`` (Besch. 1845); (cf. affûter1I B 3).
,,Assortiment de tous les outils nécessaires à l'ouvrier`` (Jossier 1881). ,,L'affûtage d'un charpentier, d'un menuisier, d'un maçon.`` (Jossier 1881).
Rem. Ces outils primitivement payés par l'ouvrier, lui étaient plus récemment offerts au moment de son embauche.
B.− P. ext.
1. Vx. Ce qui est donné à l'ouvrier au moment de son embauche.
2. ÉCON. ,,Taux d'affûtage, salaire horaire d'un ouvrier lors de son embauche et de ses augmentations successives; salaire horaire sur lequel est calculée une éventuelle prime au rendement.`` (Lar. encyclop.) :
2. Le salaire comprend généralement : A) Un salaire de base ou d'affûtage, qui est une donnée spécifique de la position personnelle de l'individu dans le corps social. Il correspond lui-même : d'une part, à un salaire minimum fixé, soit par les conditions générales du marché du travail local, soit par des mesures étatiques ou professionnelles, à l'effet d'assurer un certain standard de vie à l'ouvrier; d'autre part, à un complément, fonction de la qualification de la main-d'œuvre, et destiné à faire entrer en ligne de compte, dans le cadre du métier, la capacité de l'homme, son grade, éventuellement son ancienneté. R. Villemer, L'Organisation industrielle,1947, p. 132.

AFFÛTAGE2, subst. masc.

Action d'aiguiser (un outil; cf. affûter3) :
1. L'affutage des socs est une opération indispensable quand le tranchant s'est émoussé... T. Ballu, Machines agricoles,1933, p. 5.
2. De plus, elle (la machine) possède un dispositif d'affûtage permanent du ruban de scie en cours de travail, par le moyen de deux meules rotatives conjuguées et commandées par le moteur de commande général de la machine. J. Bérard, J. Gobillard, Cuirs et peaux,1947, p. 105.
Prononc. : [afyta:ʒ]. − Rem. Land. 1834 donne 2 graph. et 2 possibilités de prononc. − affustage transcrit : ɑ-fu-ce (u = [y]); − affutage transcrit : -futaje (j = [ʒ]). Enq. : /afytaʒ/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1421 artill. afustaige « action de mettre en batterie un canon » (Compt. de Nevers, CC 27, fo30 vo, A. mun. Nevers. ds Gdf. Compl. : Es charpentiers, pour l'afustaige des bombardes de la ville); n'est plus usité dans ce sens d'apr. Ac. 1835; 2. 1680 menuis. (Rich. : Afustage... Toute la fourniture d'outils nécessaires pour travailler); 3. 1752 technol. (Trév. : Affûtage. Il se dit dans le métier de Chapelier, de la façon que l'on donne à un vieux chapeau); 4. (ibid. : Affûtage, signifie aussi la façon que l'on donne aux outils tranchans, en les passant et aiguisant sur le grès, pour les faire mieux couper). Dér. de affûter*; suff. -age*.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Chesn. 1857. − Jossier 1881. − Lar. mén. 1926. − Poignon 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

affûtage \a.fy.taʒ\ masculin

  1. (Technologie) Action d’affûter un outil.
    • Lui avait déplié sur ses genoux une petite serviette en vichy pour ne pas salir son pantalon bleu pétrole et mangeait un chorizo qu’il découpait en grosses tranches avec un canif bouffé par les affûtages. — (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, page 26)
    • L’affûtage à la machine facilite le travail et élimine toutes ces difficultés. — (Edith-M Rateitschak, Herbert-F Wolf, Klaus H. Rateitschak, Parodontologie, 2005)
  2. Assortiment de tous les outils nécessaires à un ouvrier.
  3. (Sport) Perte de poids pour atteindre le poids de forme.
  4. (Sport) Période d'entrainement avant une compétition pour préparer un pic de forme physique.
    • Tout ce qu'on sait, ou plutôt tout ce qu'on a observé, c'est que l’affûtage dépend étroitement de l'intensité de l'entraînement subi au cours des mois précédant l'épreuve. — (L'Actualité, 1988)
  5. (Vieilli) Action d’affûter un canon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFÛTAGE. n. m.
T. d'Arts. Action d'affûter. Il se dit aussi d'un Assortiment de tous les outils nécessaires à un ouvrier. Il se disait autrefois de l'Action d'affûter un canon.

Littré (1872-1877)

AFFÛTAGE (a-fu-ta-j') s. m.
  • 1Action d'affûter, d'aiguiser des outils.
  • 2Assortiment d'outils nécessaires à un ouvrier.
  • 3Autrefois, action d'affûter un canon.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « affûtage »

(Date à préciser) Dérivé de affûter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Affûter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « affûtage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affûtage afytaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « affûtage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affûtage »

  • Partager la publication "L’affûtage ou comment perdre les derniers kilos" 3bikes.fr, L'affûtage ou comment perdre les derniers kilos - 3bikes.fr
  • Le rémouleur passait dans les rues avec sa voiture à bras pour un affûtage artisanal à domicile, l’aiguisage des couteaux, ciseaux et autres outils. Il se fondait dans le paysage et c’est un peu par hasard qu’il apparaît sur ces deux cartes postales du début du XXe siècle qui restituent l’atmosphère de l’époque. LA VDN, Calais: un métier disparu, le rémouleur ambulant et sa voiture à bras
  • « Il est indispensable d’avoir des sections toujours bien affûtées. Je dispose ainsi de deux jeux de lames qui se démontent très rapidement. Avec mon banc d’affûtage manuel (meuleuse d’angle sur un châssis), il me faut une demi-journée pour remettre en état un jeu. » Second point de vigilance, les biellettes d’entraînement des lames, animées par des moteurs hydrauliques, sont sensibles à l’échauffement, « d’où l’intérêt de les graisser très régulièrement. Le constructeur semble travailler sur une évolution de ces pièces pour réduire le phénomène. » L’éleveur attend également quelques modifications pour limiter les risques de bourrages qui peuvent survenir dans des méteils volumineux ou à base de vesce. « Le problème apparaît au niveau des deux zones de chevauchement entre les lamiers. Certains utilisateurs ont opté pour le montage de scies à colza aux extrémités du lamier central. » Mais pas de quoi lui faire regretter son investissement conséquent de plus de 40 000 euros, « en tenant compte des différentes coupes, de l’entretien des prairies et de l’affouragement, cette faucheuse abat plus de 300 hectares par an ! » Réussir bovins viande, La faucheuse à sections remise au goût du jour | Réussir bovins viande

Images d'illustration du mot « affûtage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « affûtage »

Langue Traduction
Anglais sharpening
Espagnol afilado
Italien affilatura
Allemand schärfung
Chinois 锐化
Arabe شحذ
Portugais afiar
Russe заострение
Japonais 研ぐ
Basque zorrozteko
Corse avvicinamentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « affûtage »

Source : synonymes de affûtage sur lebonsynonyme.fr
Partager