Affairer : définition de affairer

chevron_left
chevron_right

Affairer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AFFAIRER (S'), verbe pronom.

[Le suj. désigne des êtres vivants, avec indication fréq. d'un lieu ou parfois du voisinage d'une pers. (prép. : à, dans, autour, devant, etc.)] Faire montre d'empressement dans son travail et, le cas échéant, d'agitation :
1. Et la vie continuait, dans l'antique atelier, toujours pareille et régulière, comme si les cœurs, un moment, n'y avaient pas battu plus vite. Tandis qu'Hubert s'affairait aux métiers, dessinait, tendait et détendait, Hubertine aidait Angélique, toutes les deux les doigts meurtris, quand venait le soir. É. Zola, Le Rêve,1888, p. 157.
2. Une lampe sur la table dehors, le feu de la cuisine dans la maison, le tic-tac de la pendule marquaient seuls la pulsation du grand calme un peu oppressant. Puis des gens s'affairèrent pour nos commissions; ... Alain-Fournier, J. Rivière, Correspondance,lettre de A.-F. à J. R., sept. 1908, p. 50.
3. La confusion devint générale, et, tandis que certains s'affairaient auprès de la présidente, qui continuait à gesticuler en poussant des glapissements aigus, d'autres entouraient Dhurmer qui criait : « Il ne m'a pas touché! Il ne m'a pas touché!... » A. Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 1174.
4. Un médecin du quartier se tenait au chevet de MmeDuffieux qui gémissait ainsi, tandis qu'une vieille femme au ventre énorme, peut-être une parente, peut-être une voisine, s'affairait autour du fourneau. G. Simenon, Les Vacances de Maigret,1948, p. 92.
5. Entrant par une petite porte latérale, les deux garçons se trouvèrent dans une vaste cuisine où s'affairaient plusieurs femmes en tabliers blancs. J. Green, Moïra,1950, p. 196.
6. Le Redoutable était à quai, ses ponts débarrassés de leur habituel désordre; des hommes s'affairaient auprès du tas de charbon. J. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 197.
7. « C'est arrivé : me voilà étudiante! » me disais-je joyeusement. Je portais une robe écossaise, dont j'avais cousu moi-même les ourlets, mais neuve, et taillée à ma mesure; compulsant des catalogues, allant, venant, m'affairant, il me semblait que j'étais charmante à voir. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 171.
S'affairer à + inf. ou subst. d'action.Être très occupé à :
8. Aux fenêtres des roulottes, les forains regardaient, attendant l'heure. Certains s'affairaient encore à la toilette de leurs boutiques. L. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 161.
9. ... un vilain, poussant son âne, passa un jour, dans la ville où il était venu vendre une charge de bois, devant la boutique d'un marchand d'épices, dont les valets s'affairaient à piler dans des mortiers leurs herbes et leurs graines odorantes : en respirant ces précieux parfums, qui agissent sur lui comme un air maléfique, il tombe raide à terre, évanoui; ... E. Faral, La Vie quotidienne au temps de saint Louis,1942, p. 120.
10. ... les hommes s'affairaient à plier les toiles de tente, à rouler les couvertures. J.-P. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 220.
Rare. S'affairer de qqc. (à propos de qqc.).Être très préoccupé de. Synon. se faire (toute) une affaire de qqc. :
11. L'échec a, lui aussi, ses prédestinés : ils ne gardent jamais le souvenir que de ce qu'ils ont manqué ou souffert; ils s'affairent des difficultés de leurs entreprises avant même qu'elles ne s'offrent à eux; ... E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 451.
Rem. Le verbe, comme l'adj. affairé, a sans doute désigné d'abord des activités serviles ou matérielles comme celles qui sont confiées à des domestiques, à des intendants (cf. les ex. d'A. Daudet, d'É. Zola, etc.). De là sans doute la note péj. qui parfois s'attache au mot, qui est tout à fait sorti de ses humbles origines (cf. étymol. et hist.) dans l'ex. 7. Ac. t. 1 1932 l'ignore encore.
Prononc. − 1. Forme phon. : (s'-) [afε ʀe] ou [-fe-], (je m'-) [afε:ʀ]. Harrap's 1963 transcrit la 2esyllabe de l'inf. avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé. Warn. 1968 réserve la prononc. avec [ε] ouvert au lang. soutenu et la prononc. avec [e] fermé au lang. cour. Enq. : /afe2 ʀ/. Conjug. parler. 2. Dér. et composés. − Affair- : affairage, affaire, affairé, affairement, affaireusement, affaireux, affairisme (cf. Lar. encyclop.), affairiste. Cf. faire.
Étymol. ET HIST. − 1888, supra. Formé sur affairé*, pris à tort pour un part. passé. Le mot pourrait être d'orig. dial. (FEW t. 3 s.v. facere), de là être passé dans l'usage pop., puis fam., enfin dans la lang. cour.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 86.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Dup. 1961. − Thomas 1956.

Affairer : définition du Wiktionnaire

Verbe

affairer \a.fe.ʁe\ ou \a.fɛ.ʁe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’affairer)

  1. (Rare) Absorber par les affaires.
    • Se laisser affairer par une chose, se laisser absorber par cette chose. — (Louis Guilbert, René Lagane, Georges Niobey, Grand Larousse de la langue française en sept volumes, 1971)
  2. (Pronominal) S’occuper activement, s’empresser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « affairer »

Étymologie de affairer - Wiktionnaire

Voir s’affairer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affairer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affairer afɛre play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « affairer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affairer »

  • Air Canada persiste à refuser de rembourser les voyageurs qui ont vu leur vol annulé en raison de la pandémie. Le transporteur aérien ne leur offre qu’un crédit, valable pour 24 mois, à l’achat de billets. Pendant ce temps, le gouvernement fédéral, passif alors qu’il devrait s’affairer, considère cette manœuvre répréhensible comme un moyen légitime pour Air Canada et pour d’autres transporteurs au pays de garder la tête au-dessus de l’eau. Le Devoir, Indigne d’un État de droit | Le Devoir
  • Ce vendredi matin, c’était au tour des 10-11 ans du centre de loisirs de s’affairer à la tâche avec les animateurs, en musique, pinceaux à la main. ladepeche.fr, Moissac. Les enfants donnent un coup de peinture à la mêlée de fer du stade Carabignac - ladepeche.fr
  • Pendant huit semaines, on la voit quotidiennement s'affairer dans l'étable, jouer les mamies gâteau et faire la leçon de morale à des garnements comme Ève Angeli. Les bonnes audiences du programme – près de 7 millions de téléspectateurs – la remettent en selle. Elle fait de nouveau les couvertures et les plateaux. Elle sort un disque. Mais rien n'y fait : Danièle Gilbert ne récupère aucune case, aucun rôle majeur. On la voit au théâtre, où elle reprend sur scène son émission mythique comme si elle était indissociable d'un tel programme. Les producteurs n'aiment pas chercher midi à 14 heures… En 1984, en pleine traversée du désert, elle avait publié un livre intitulé Je reviendrai. Plus facile à écrire qu'à faire… Le Point, L'impossible retour de tatie Danièle (Gilbert) - Le Point
  • Ces insectes semi-domestiques ne sont pas les seuls à s’affairer puisque Francine, Patrick, Francis, Georges et André, quelques-uns des apiculteurs bénévoles du musée, procèdent à la récolte du miel de tilleul, la dernière de l’année. En avril, ils ont récolté du miel de fleurs et en mai du miel d’acacia. , Culture - Loisirs | La dernière récolte de miel de l’année
  • Lundi matin, quelques rares personnes passaient devant la cathédrale à la façade légèrement noircie, a constaté une journaliste de l'AFP. Un échafaudage et un camion de chantier étaient visibles et on pouvait voir aussi des agents municipaux s'affairer autour de l'édifice. LaProvence.com, France - Monde | Les incertitudes demeurent après l'incendie dans la cathédrale de Nantes | La Provence

Traductions du mot « affairer »

Langue Traduction
Espagnol afanarse
Anglais fuss
Source : Google Translate API

Synonymes de « affairer »

Source : synonymes de affairer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires