Adirer : définition de adirer


Adirer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADIRER, verbe trans.

ADMIN. JUDICIAIRE. Perdre, égarer :
1. Adiré. Expression utilisée en matière de documents ou de titres, pour signifier qu'ils sont égarés. Baudhuin1968.
Rem. N'est employé qu'au part. passé.
Dial. Égarer (quelqu'un ou quelque chose) :
2. Ce n'est pas là le chemin, vous nous adirez (...). « Pour venir à ma métairie, ce n'est pas adirant » c.-à-d. : il n'y a pas moyen de s'égarer. Verr.-On. t. 1 1908, p. 16.
3. Adirer. Perdre, égarer quelque chose. R. Mensire, Le Patois cauchois,1939, p. 55.
Avoir d'adire, trouver d'adire. Éprouver le manque, souffrir de l'absence de quelqu'un, de quelque chose :
4. A dire : « Il y a une lampe d'adire », c'est-à-dire une lampe manque ... L. Vincent, La Langue et le style rustiques de George Sand dans les« Romans champêtres », 1916, p. 191.
5. « On vous trouve bin d'adire », c'est-à-dire vous nous manquez, Nohant-Saint Chartier. L. Vincent, La Langue et le style rustiques de George Sand dans les« Romans champêtres », 1916, p. 191.
Prononc. : [adiʀe]. Cf. dire.
Étymol. ET HIST. − 1170 « perdre, égarer » (Les quatre Livres des Rois, 29, p. p. Le Roux de Lincy, Paris 1841 ds T.-L. s.v. adirer : Avint que a Cis... furent adnes adirez [perierant asinae Cis]) jusqu'à Cotgr. 1611; demeuré en norm. (Dum. 1849 s.v.); spécialisé comme terme jur. dep. le xives. (Gdf. s.v.) au sens de « perdre (un titre, un document) », signalé en ce sens dans l'Anc. cout. de Normandie, § 87 ds Dum., Op. cit., qualifié d'anc. dep. Fur. 1701. Formé à partir de la loc. a. fr. a dire « qui manque », 1120-1150 estre a dire « manquer » (Li ver del Juïse, éd. von Feilitzen, 379 ds T.-L. s.v. dire : Trestuit istront de terre, ja uns nen iert a dire) [ds Alexis, éd. Paris et Panier, 33a et 123d ds T.-L. la loc. n'en est (fut) nïent a dire peut encore à la rigueur, s'interpréter par « il n'y a rien à en dire » (EWFS2) : or est s'aneme de glorie replenide, Ço at que s volt, n'en est nïent a dire (123d); l'interprétation par « il n'y manque rien » semble cependant préférable]. Étymol. a .fr. a dire confirmé par cont. tels que xiies., Conquête de Jérusalem, éd. Hippeau ds T.-L. : A sa main prent sa barbe, si la desache et tire; Anchois qu'il la guerpisse, en sont cent poil a dire. − L'expr. semble n'avoir été d'abord empl. que dans un tour négatif; cf. fr. mod. : il n'y a rien à redire (« à critiquer »). D'adire est sans doute une innovation dial., symétrique de (être, trouver qqc.) de trop.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Banque 1963. − Bar 1960. − Barr. 1967. − Baudhuin 1968. − Bél. 1957. − Blanche 1857. − Comm. t. 1 1837. − Dupin-Lab. 1846. − Mots rares 1965. − Ritter (E.). Les Quatre dictionnaires français. Remarques lexicographiques. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 340.

Adirer : définition du Wiktionnaire

Verbe

adirer \a.di.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Perdre, égarer (spécialement en parlant d’un document juridique).
    • La transcription dans l’inventaire de la succession constate aussi suffisamment la réalité d’un testament dont la minute a été adirée. — (Journal des notaires et des avocats et journal du notariat, 1866)
    • Celui qui a adiré la traite peut en demander une seconde, même après les délais du recours en cas de protêt. — (Ambroise Georges Joseph Gautier, ‎Études de jurisprudence commerciale, 1829)
    • Cependant, s’il s’adirait quelque pièce, le procureur qui aurait été trop facile pour cette Communication, en serait responsable envers sa partie. — (Philippe Antoine Merlin, Répertoire universel et raisonné de jurisprudence, 1825)
  2. (Normandie) Perdre.

Verbe

adirer \Prononciation ?\ transitif

  1. Perdre, égarer.
  2. Perdre de vue.
  3. Dissiper, disperser, ruiner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adirer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADIRER. v. tr.
Égarer. Il n'est guère usité qu'en termes de Jurisprudence et au participe passé. Titre adiré. Pièce adirée.

Adirer : définition du Littré (1872-1877)

ADIRER (a-di-ré) v. a.
  • Perdre, égarer.

    N'est usité qu'en jurisprudence. Adirer une pièce.

HISTORIQUE

XIe s. Altersi de aver endirez et de altre troveure, L. de Guill. 7.

XIIIe s. Moult ai le cuer du ventre irié, Dont j'ai Bel-accueil adirié, la Rose, 3778. [celui] Qui nostre frere nous ramaine, qui perduz iert et adirez, Rutebeuf, II, p. 314. Oez une nouvelle histoire, Qui bien devroit estre en memoire, Lonc tens a esté adirée ; Mais or l'a uns mestres trovée, Ren. 20493. Une fois un pasteur ot adirée une seue beste, si se fu ferue en la forest, Rom. des sept Sages, 22. Il disoient qu'il avoient perdue et adirée la soie, Livr. des Mét. 337.

XVIe s. Telle a esdiré (adirée, éd. de 1595 ; il y avait d'abord, Telle a perdu)…, Montaigne, III, 344. L'Italien ne s'en osoit assurer du premier coup, vu le long temps qu'il l'avoit adiré, Despériers, Contes, 26. Voici venir Bellin qui seul avoit erré Tout un jour à chercher son belier adiré, Ronsard, 742.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ADIRER. - ÉTYM. Ajoutons cet exemple-ci, qui paraît bien prouver que l'étymologie est à dire. [ils] Firent les aveirs amasser, Et ensemble tot ajoster ; N'ot si hardiz en tot l'enpire, Qui riens en osast fere à dire, Benoit de Sainte-Maure, Roman de Troie, V. 26127.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « adirer »

Étymologie de adirer - Wiktionnaire

Verbe composé de a, dire et -er formé à partir de la locution a dire (« qui manque » → voir adire), 1120-1150 estre a dire, se trouver a dire « manquer » .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de adirer - Wiktionnaire

De l’ancien français adirer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de adirer - Littré

Bas-lat. adirare, adiratus, adisratus, addisratus. Étymologie fort obscure. Du Cange propose adæratus, qui veut dire évalué à prix d'argent et par suite dont on doit restituer la valeur, puis l'italien adirato, irrité, parce que les gens en colère, s'en allant, ne reviennent plus ; ces deux origines sont manifestement fausses. Henschel, le nouvel éditeur de Du Cange, propose a-dextratus, éloigné de la main, qui n'est pas sous la main ; ici le sens est bon, mais la forme résiste. De Chevallet, Orig. et form. de la langue franç. I, p. 149, propose aderrare ; mais il ne paraît pas que errare puisse donner irer ; et les formes endirer, esdirer (voy. L'HISTORIQUE) indiquent pour radical non irer, mais direr. On peut donc en revenir à l'opinion de Nublé dans Ménage. Nublé tire ce mot de à dire, signifiant en effet manquer dans la locution suivante : Il s'y est trouvé à dire un écu. Et qu'on ne croie pas cette locution récente, on la rencontre dès le XIIe s. Aisi cum nef n'en fu à dire, I arrivent à sauvement, Benoit de Sainte-Maure, Chr. de Norm. f. 169. De là au verbe adirer, il y a très près ; et il faudra considérer comme des formes moins exactes en-direr et es-direr. Voy. pour des mots composés de cette façon, AFFAIRE, AFFAIRÉ, ALARME, ALARMÉ, ALITER, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « adirer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adirer adire play_arrow

Conjugaison du verbe « adirer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe adirer

Évolution historique de l’usage du mot « adirer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « adirer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « adirer »

Langue Traduction
Corse adore
Basque adoratzeko
Japonais 崇拝する
Russe обожать
Portugais adorar
Arabe لأعشق
Chinois 崇拜
Allemand etwas anhimmelm
Italien adorare
Espagnol adorar
Anglais to adore
Source : Google Translate API

Synonymes de « adirer »

Source : synonymes de adirer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires