La langue française

Accoucheur, accoucheuse

Définitions du mot « accoucheur, accoucheuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCOUCHEUR, EUSE, subst. et adj.

I.− MÉDECINE
A.− Accoucheur,
1. subst. masc. Médecin, spécialiste ou non, présidant habituellement ou occasionnellement à des accouchements :
1. ... pareillement l'enfant ne saurait rester loin de sa mère; s'il ne la voit plus auprès de lui, il pleure, il s'agite; lui est-elle rendue, il est tranquille, ses mains encore faibles cherchent à s'étendre vers elle, son sourire enfantin décèle sa joie, et cette joie retentit dans le cœur de sa mère. Nous le demandons maintenant, malgré l'appareil fastueux des accoucheurs, des gardes, des nourrices, des gouvernantes, lequel, du fils d'un prince ou de cet enfant sauvage, lequel des deux est abandonné en naissant? P.-A.-F. de Laclos, De l'Éducation des femmes,1803, p. 433.
2. Interrogé sur le nombre d'enfants qu'il a supprimés ainsi au cours de sa carrière, il a répondu environ 70. Il arrive, malheureusement, que des monstres sont épargnés, mais cela ne se produit guère que dans les campagnes où d'ignorants carabins sont appelés à remplir l'office d'accoucheurs auprès des paysannes. Il ajoute que pas un accoucheur ne consentirait à dénoncer un collègue. J. Green, Journal,1936, p. 72.
Rem. Accoucheur a pour terme classificateur médecin, chirurgien. Il est associé aux n. désignant des pers. présentes à l'accouchement : gardes, nourrices (ex. 1). Syntagme : chirurgien-accoucheur (V. de Jouy, L'Hermite de la chaussée d'Antin, t. 3, 1813, p. 175).
2. Subst. et adj., ZOOL. Espèce de crapaud appelé également alyte* :
3. L'on connaît les soins du mâle du Crapaud accoucheur pour la ponte de ses femelles. Au cours de l'amplexus, il accouche véritablement celles-ci en comprimant énergiquement leurs flancs, provoquant ainsi une expulsion brusque et sonore des chapelets d'œufs. J. Guibé, Les Batraciens,1965, p. 72 (Rob. Suppl.).
B.− Accoucheuse, subst. fém. Femme qui habituellement aide à accoucher :
4. Une fois l'ordonnance indéfiniment suspendue, nous plaisanterons alors notre victime sur ses prétentions aristocratiques, nous parlerons de sa mère accoucheuse, de son père apothicaire. Lucien n'a qu'un courage d'épiderme, il succombera, nous le renverrons d'où il vient. H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 505.
5. La bouche ouverte, elle crie; la couverture s'affaisse en rond entre ses genoux levés. La Bailleul, l'accoucheuse, est penchée vers le lit. Et tout à coup, dans la maison, il y a cette voix inconnue, cette plainte grêle et déjà vigoureuse. « Il a bonne voix, dit la mère Bailleul. C'est un beau gars. » M. Genevoix, Raboliot,1925, p. 228.
Rem. Accoucheuse est associé à nourrice, à ensevelisseuse; contrairement à accoucheur, il désigne une pers. ayant une expérience pratique, sans avoir nécessairement une qualification officielle à la différence de la sage-femme qui est auj. une infirmière diplômée.
II.− Au fig. [Gén. avec un compl. introd. par de] Celui qui (ou, p. anal., ce qui) aide quelqu'un à connaître ou à expliciter son savoir ou ses facultés inconscientes :
6. ... mais les petites âmes valent les grandes, et on peut sous la forme d'un amusement rendre les mêmes services que sous la forme d'un enseignement. Ainsi ne rougissons pas trop de ce métier de nourrice. Socrate ne se disait-il pas un accoucheur d'esprit? Et un plus grand que lui ne disait-il pas : laissez venir à moi les petits enfants? H.-F. Amiel, Journal intime,18 janv. 1866, p. 75.
7. Ah! Marre aussi de toi, de ton petit air tranquille de Monsieur Je-sais-tout, de tes éternelles questions à la Socrate-accoucheur-de-fausses-couches... R. Vailland, Drôle de jeu,avertissement, 1945, p. 93.
8. Quel que soit son argument ou sa thèse, la politique est avant tout une excellente accoucheuse de vocations fortes, une révélatrice de destins. De là vient sans doute qu'elle rassemble de véritables élites dans le domaine qui est le sien, celui de l'affirmation de soi par le risque... R. Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 95.
Rem. L'expr. un accoucheur d'esprits (cf. ex. 6) en réf. à la maïeutique de Socrate, désigne un maître appelé aussi accoucheur des intelligences (M. Blondel, L'Action, 1893, p. 244) ou encore accoucheur des âmes (Ch. Du Bos, Journal, janv. 1927, p. 142). Accoucheuse (cf. 8) est formé d'apr. le masc. et n'a qu'except. une nuance péj.
Vx, arg. mondain :
9. Accoucheur. Confesseur naturel d'une femme. Voyez médecin. Sticoti, Dict. des gens du monde,1818.
Prononc. : [akuʃ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Enq. : /akuʃø2 ʀ, akuʃø2z, D/.
Étymol. ET HIST. − 1. Accoucheur, 1677, D. Fournier ds Quem. t. 1 1959 : L'Accoucheur méthodique qui enseigne la manière d'opérer dans les accouchements naturels et artificiels. 2. Accoucheuse, 1671, F. Pomey, Dict. royal : accoucheuse, sage-femme; haec obstetrix. Dér. de accoucher* 2 b; suff. -eur*, -euse*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 61.
BBG. − Bénac 1956. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Littré-Robin 1865. − Mét. 1955. − Nysten 1814-20. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

accoucheur \a.ku.ʃœʁ\ masculin (pour une femme on dit : accoucheuse)

  1. (Médecine) Personne dont la profession est de faire des accouchements.
    • Au commencement du XVe siècle, Perette, ventrière jurée de Paris, femme de Thomas de Rouen, fut condamnée par sorcellerie ; grâce à sa renommée d’accoucheuse, elle obtint remise d'une part de sa peine et fut seulement exposée au pilori. — (Gustave-Joseph Witkowski, Accoucheurs et sages-femmes célèbres : esquisses biographiques, Paris : G. Steinheil, 1891, p.4)
    • (Par apposition)Mais pour revenir à cette observation, ce chirurgien-accoucheur fut mandé pour secourir une Dame qui étoit en travail depuis trois jours, à laquelle il proposa une prise de ces poudres, qu'elle accepta avec plaisir dans l'espérance qu'elle alloit accoucher très vite ; […]. — (Mémoire pour le Sieur Ostertag, Docteur en Médecine et Accoucheur juré de la ville de Strasbourg, 1781, page 32)

Nom commun

accoucheur \Prononciation ?\

  1. Accoucheur.

Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Nom commun

accoucheuse \a.ku.ʃøz\ féminin (pour un homme on dit : accoucheur)

  1. Femme dont la profession est de faire des accouchements.
    • Ce jury comprend obligatoirement cinq professeurs dont deux docteurs en médecine, et une infirmière ou une accoucheuse. — (Xavier Ryckmans, Les droits et les obligations des médecins, ainsi que des dentistes, accoucheuses, infirmières et gardes-malades, 1954)


Nom commun

accoucheuse \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Médecine) Sage-femme.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCOUCHEUR, EUSE. n.
Celui, celle dont la profession est de faire des accouchements. Bon accoucheur. Il est l'accoucheur de cette femme. Habile accoucheuse. Au lieu d'Accoucheuse, on dit communément SAGE-FEMME.

Littré (1872-1877)

ACCOUCHEUR (a-kou-cheur, cheû-z') s. m.
  • Celui, celle qui pratique les accouchements. S'agit-il de chercher une nourrice, on la fait choisir par l'accoucheur, Rousseau, Ém. I.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ACCOUCHEUR, s. m. Chirurgien dont le talent principal est d’accoucher les femmes. Ce Chirurgien est un bon Accoucheur. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « accoucheur »

Dérivé d’accoucher avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accoucheur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accoucheur akuʃœr

Évolution historique de l’usage du mot « accoucheur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accoucheur »

  • Quand vous lisez une page et, quand tout à coup, vous fermez les yeux et prolongez cette page par quelques images qui sont en vous, le romancier a fait office d’accoucheur de votre propre imaginaire. De Henry Bonnier
  • Les publicitaires se prennent pour des procréateurs. Ils ne sont que des accoucheurs. De Jacques Séguéla / Ne dites pas à ma mère que je suis dans la publicité... Elle me croit pianiste dans un bordel
  • "Au milieu de la plus grave récession depuis la crise de 1929, la publication de ce baromètre nous oblige à un double regard : vers le monde d’hier et vers celui de demain. Les chiffres exceptionnels de 2019 doivent nous faire prendre conscience que le monde d’hier est bel et bien derrière nous, et que le monde que nous devons construire après cette terrible crise sera solidaire ou ne sera pas. Plus que jamais, la finance solidaire sera un accoucheur du monde d’après", commente Frédéric Tiberghien, Président de Finansol. BFM BUSINESS, L'épargne solidaire poursuit sa montée en puissance en France
  • Quatre personnes ont perdu la vie à cette occasion, à savoir un adolescent de 12 ans et trois dahalo. Quatre autres ont été blessées par balle, dont un accoucheur du centre. Selon le docteur Auguste Guyot, les assaillants se sont introduits dans les locaux du CSB II vers 1 heure 20. Ce médecin faisait partie du personnel de garde cette nuit-là. Il a raconté le calvaire que les patients, ses collègues et lui ont vécu à travers une publication sur sa page Facebook. , Quatre morts et quatre blessés à Taolagnaro: une horde de dahalo prend d’assaut un centre de santé | NewsMada
  • Danièle Brochu, la directrice de Kernault, se dit très heureuse de pouvoir enfin lancer la saison avec l’inauguration ce jeudi soir, de l’exposition « Nuit », reconduite jusqu’au 20 septembre. Le sommeil, la nature et le ciel sont les trois thèmes abordés. Le visiteur pourra apprendre à distinguer le chant du crapaud accoucheur ou apprendre à reconnaître les constellations… Grâce à des dispositifs interactifs, les familles pourront découvrir les différents aspects de la nuit et pourront regarder un film d’animation, jouer avec les ombres. Le Telegramme, Le manoir de Kernault propose son exposition « Nuit » et de nombreux rendez-vous - Mellac - Le Télégramme
  • Sur la base de ces résultats, des accoucheuses traditionnelles ont été formées au dépistage de la dépression chez plus de 1 700 femmes enceintes dans le cadre d'une étude pilote menée par la Fondation africaine pour la recherche et la formation en santé mentale. BBC News Afrique, 'Je n'aurais pas gardé le bébé' : lutter contre la dépression pendant la grossesse - BBC News Afrique
  • Cette fois-ci encore, l'accoucheuse traditionnelle a emmené le bébé avec elle et l'a élevé comme son propre enfant. Mais son mari, pêcheur de son état, n'était pas heureux pour cela. BBC News Afrique, Une sage-femme kényane sauve des bébés intersexués en les adoptant - BBC News Afrique
  • Naître dans le désert tchadien (2). Les accoucheuses traditionnelles gardent une forte influence. Peu à peu, elles sont sensibilisées et formées par les sages-femmes. Le Monde.fr, Au Tchad, les « matrones », relais essentiel vers la médecine moderne

Images d'illustration du mot « accoucheur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « accoucheur »

Langue Traduction
Anglais obstetrician
Espagnol partera
Italien ostetrico
Allemand geburtshelfer
Portugais obstetra
Source : Google Translate API

Synonymes de « accoucheur »

Source : synonymes de accoucheur sur lebonsynonyme.fr

Accoucheur

Retour au sommaire ➦

Partager