La langue française

Absorbation

Sommaire

  • Définitions du mot absorbation
  • Étymologie de « absorbation »
  • Phonétique de « absorbation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « absorbation »
  • Citations contenant le mot « absorbation »
  • Images d'illustration du mot « absorbation »
  • Traductions du mot « absorbation »
  • Synonymes de « absorbation »

Définitions du mot absorbation

Trésor de la Langue Française informatisé

ABSORBATION, subst. fém.

Fig., rare. État d'un être ou d'un esprit totalement absorbés par qqc. ou qqn. [Gén. sans compl.] :
1. Je lisais aujourd'hui que la passion finit par dompter le monde. Peut-être que la persistance, l'ardeur de celle que je ressens pour vous vaincra quelques-uns des obstacles qui traversent notre destinée. Je n'ai qu'une idée; une telle absorbation doit mener loin. G. de Staël, Correspondance générale,Lettres inédites à Louis de Narbonne, 1792, p. 31.
2. Au milieu de ces revers, je sens que ma passion pour vous est si vive, qu'en vous voyant je parlerais de nos malheurs mais je ne les sentirais plus. Que ne puis-je vous inspirer cette douce absorbation, cet enivrement qui semble s'accroître par tous les événements, qui en apprenant à détester les hommes font tant aimer celui qui a dépassé votre imagination! G. de Staël, Correspondance générale,Lettres inédites à Louis de Narbonne, 1792p. 58.
3. Jamais personne n'estimera mon esprit comme Germaine; personne jamais ne mettra entre les autres et moi une telle distance. Mais Germaine, quelle occupation des affaires! Quelle absorbation! Quel esprit d'homme, avec le désir d'être aimée comme une femme! B. Constant, Journaux intimes,janv. 1803, p. 29.
Rem. Absorbation est un néol. créé par Mmede Staël (Lettres inédites à Louis de Narbonne, 1792) et repris par B. Constant (Journaux intimes, 1803).
Prononc. − Les seules transcriptions de ce mot sont celles de Littré et Lar. 20e: ab-sor-ba-sion.
ÉTYMOL. − 1792 « concentration de l'esprit » emploi fig. (G. de Staël, Lettres à Narbonne, éd. Jasinski, t. 2, p. 31 : Je n'ai qu'une idée; une telle absorbation doit mener loin). Dér. de absorber* « occuper (l'esprit) » emploi fig.; suff. -ation*; cf. lat. médiév., mil. xiies. (Gerhohus, Expositio psalmorum, 36, 1, p. 486, 13 ds Mittellat. W. s.v., 56, 71 : Iustitia divina sic absorbente mentes eorum). HIST. − Néol. créé par Mmede Staël, il est repris seulement par B. Constant (cf. sém.) et ne figure pas dans la docum. sauf ds Littré (qui précise : Absorption ne se prenant pas au figuré, Mmede Staël a été conduite à créer absorbation) et Lar. 20e. − Rem. Sur la concurrence absorbation et absorbement cf. absorbement.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

absorbation \ap.sɔʁ.ba.sjɔ̃\ féminin

  1. (Figuré) (Très rare) Pour un esprit humain : état d’être absorbé.
    • Que ne puis-je vous inspirer cette douce absorbation, cet enivrement qui semble s’accroître par tous les événements, qui en apprenant à détester les hommes font tant aimer celui qui a dépassé votre imagination ! — (Germaine de Staël, Correspondance générale, Lettres inédites à Louis de Narbonne, 1792, page 31)
    • Mais Germaine, quelle occupation des affaires ! Quelle absorbation ! Quel esprit d’homme, avec le désir d’être aimée comme une femme ! — (Benjamin Constant, Journaux intimes, 1803, page 29)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ABSORBATION (ab-sor-ba-sion) s. f.
  • Néologisme. État d'un esprit absorbé. Ce que l'on a le plus de peine à supporter dans l'infortune, c'est l'absorbation, la fixation sur une seule idée, Staël, Influence des pass. I, 6.

REMARQUE

Absorption ne se prenant pas au figuré, Mme de Staël a été conduite à créer absorbation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « absorbation »

(1792). De absorber et du suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « absorbation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
absorbation absɔrbasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « absorbation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « absorbation »

  • (AOF) - S&P Global Ratings a relevé la note de crédit long terme de BNP Paribas de A à A+ et la perspective est stable. L’agence de notation estime que la banque française devrait afficher un ratio de capacité additionnelle d’absorbation des pertes (ALAC) rapporté à l’encours pondéré des risques calculé par S&P compris entre 650 et 700 points de base d’ici fin 2020. Il sera ainsi bien supérieur au seuil de 525 points de base exigé par S&P Global Ratings pour relever la note de BNP Paribas. Capital.fr, BNP PARIBAS : S&P Global Ratings rehausse la note de crédit à A+ - Capital.fr
  • Jean-Philippe Delsol : Selon la théorie économique traditionnelle, et de manière simplificatrice, toute hausse du volume de la monnaie supérieure à la croissance devrait générer de l’inflation puisqu’elle permet d’augmenter la demande plus que l’offre. Et l’inflation est une machine à voler les épargnants au profit des emprunteurs qui rembourse leur dette nominale avec une monnaie dévaluée. Depuis quelques années, cette théorie ne s’est pas appliquée. Notamment depuis 2008 et la mise en œuvre du Quantitative easing par les banques centrales, l’inflation est restée modeste, voire disent les banques centrales trop modeste. Le Quantitative easing est la politique par laquelle les banques centrales ont racheté, de manière massive, les obligations émises par les Etats souverains de façon à permettre aux souscripteurs de ces obligations, généralement les banques, de retrouver des disponibilités et de souscrire à de nouvelles émissions d’obligations d’Etat. Ce mécanisme permet aux Etats de s’endetter toujours plus et aux banques de prêter toujours plus.  Il créée de la monnaie scripturale, c’est-à-dire non pas du papier monnaie, mais des lignes de crédit. Il augmente donc le volume de monnaie en circulation. Depuis dix ou douze ans que le Quantitative easing fonctionne, il aurait dû produire de l’inflation. Il ne l’a pas fait sans doute pour plusieurs raisons et notamment parce que la montée en puissance de l’économie numérique et l’expansion sans précédent des échanges mondiaux ont favorisé tout à la fois la concurrence et la productivité qui ont pesé à la baisse sur les prix. Il reste qu’en soi ce mécanisme du Quatitative easing est malsain car il crée de l’argent artificiellement, il favorise les bulles sur les produits mobiliers ou immobiliers qui d’une certaine manière se sont substituées à l’inflation, ont fait à sa place le travail d’absorbation de la création monétaire. Mais un jour il faut rembourser ses dettes, un jour les bulles éclatent. Le Quatitative easing est une autre forme de pyramide de Ponzi. Les Etats et les banques centrales ne jouent-ils pas avec le feu comme Madoff en son temps ? Atlantico.fr, Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants | Atlantico.fr
  • Les ravages des feux en Amazonie cet été ont soudain fait comprendre au monde un fait aussi nouveau qu’inquiétant : nos forêts ne sont pas impérissables. De « poumons verts de la planète », cruciales dans l’absorbation de CO2, les forêts sont en passe de devenir un facteur de risque. La faute n’est évidemment pas aux arbres, dont on commence à peine, depuis quelques best-sellers, à mesurer toute l’intelligence et l’adaptabilité. Non, c’est plutôt l’activité humaine qui semble pousser nos forêts dans leurs derniers retranchements, au point de briser leurs défenses naturelles et de les transformer en bombes à retardement. , Quand la forêt part en fumée
  • Chez les plus jeunes, le médicament de référence sera maintenu s’il n’existe pas d’équivalent générique avec le même mode d’absorbation (comprimés, gélules, suppositoires…)   Franceinfo, Médicaments « non-substituables » : le médecin doit maintenant justifier sa demande
  • Ces établissements constitueront un outil stratégique dans l’absorbation de l’argent cash de l’informel et l’encouragement des acteurs de ce secteur à s’intégrer dans les circuits de l’économie formelle. Ils offriront leurs services quasiment, sans frais financiers et entretiendront des relations avec le secteur bancaire, selon Abassi. African Manager, Des établissements de paiement entreront très bientôt en activité - African Manager
  • En février 2013 la société a obtenu le visa de la commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB) relatif à l’introduction en bourse par offre publique de ventes d’actions représentant 25% du capital social soit 2 122 988 actions. En 2018 la société a réévalué les terrains ce qui a généré un écart de réévaluation de 1 441 248 816 DA. La baisse enregistrée dans les comptes et « Réserves facultatives » correspond à l’absorbation du résultat déficitaire de l’exercice 2017 décidé par l’assemblé générale ordinaire du 29 Juin 2018. Algerie Eco, NCA Rouiba: Hausse de 5% du chiffre d’affaire en 2018 - Algerie Eco
  • Elle n'est ni jaune ni verte et ne lave pas la vaisselle sale. Le Laboratoire national d'Argonne, un laboratoire du Département américain de l'énergie, a inventé "Oleo Sponge", une éponge qui capture les hydrocarbures. Et cette dernière peut récupérer du pétrole dans toute la colonne d'eau, et pas uniquement à sa surface. Après absorbation, les deux sont réutilisables : le pétrole collecté et l'éponge. usinenouvelle.com/, [L'industrie c'est fou] Une éponge réutilisable qui absorbe huile et pétrole - L'industrie c'est fou
  • Selon les chercheurs, un ingrédient actif du pamplemousse, la naringine, également présent dans la pomme et l'orange, serait responsable de ces effets indésirables. La naringine empêcherait l'absorbation des molécules thérapeutiques au niveau de l'intestin grêle. Allo docteurs, Jus de pamplemousse et médicaments : un cocktail à éviter
  • BMCE Bank of Africa et de Saham assurance ont officialisé, lundi à Casablanca, la fusion-absorbation entre leurs filiales respectives Salafin et Tasli. Les deux parties avaient signé récemment un protocole d’accord fixant les principes directeurs relatifs à l’absorbation de Taslif par Salafin, une opération qui s’accompagnera d’une augmentation de capital de Salafin réservée aux actionnaires de Taslif. Cette opération de rapprochement entre les deux filiales opérant dans le secteur du crédit à la consommation vise à mettre en commun les compétences des deux groupes pour accélérer leur expansion dans le secteur des services financiers en Afrique, ont assuré les deux groupes lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de cette fusion. Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre d’une logique industrielle et devrait accélérer l’expansion des deux filiales dans le secteur des services financiers en Afrique, a expliqué à cette occasion Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général exécutif du groupe BMCE Bank Of Africa. Ce rapprochement stratégique permettra de créer des synergies industrielles fortes via un partage de savoir-faire et des best practices, le développement de nouvelles activités ainsi que l’ouverture du réseau de vente de Saham assurance aux produits de l’ensemble fusionné, a-t-il expliqué, ajoutant que cette fusion renforcera le positionnement stratégique de Salafin sur le marché du crédit à la consommation en hissant ladite filiale à la 3è position du marché en termes de produits net bancaire. Par ailleurs, Benjelloun Touimi, a fait savoir que les modalités de la fusion et le projet de traité de fusion seront soumis prochainement à l’examen du Directoire de Salafin et du conseil d’administration de Taslif après l’arrêté des comtes relatifs à l’exercice clos le 31 décmebre 2017, notant que le projet de fusion sera également soumis à l’approbation des assemblées générales extraordinaires de Salafin et Taslif au deuxième semestre 2018. De son côté, Nadia Fettah, Directrice Générale de Saham Finances, a dit que cette fusion permettra de s’appuyer sur l’expertise de l’équipe Salafin, comme en témoigne ses performances financières et sa rentabilité, tout en restant actionnaire minoritaire mais actif dans l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation. Et d’ajouter que la réalisation définitive de cette opération est soumise, notamment, à l’obtention des autorisations requises à cet effet (agrément de Bank Al Maghrib et visa de l’Autorité marocaine des capitaux). H24info, Crédit à la consommation: la fusion-absorbation entre Salafin et Taslif officialisée | H24info

Images d'illustration du mot « absorbation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Gardens by the Bay Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « absorbation »

Langue Traduction
Anglais absorption
Espagnol absorción
Italien assorbimento
Allemand absorption
Chinois 吸收
Arabe استيعاب
Portugais absorção
Russe поглощение
Japonais 吸収
Basque absortzio
Corse assorbimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « absorbation »

Source : synonymes de absorbation sur lebonsynonyme.fr
Partager