La langue française

Accueil > Orthographe > "J'ai mit" ou "j'ai mis" ? - orthographe

"J'ai mit" ou "j'ai mis" ? - orthographe

"J'ai mis mon plus beau costume pour aller au mariage de mon frère."

En français, les erreurs liées au participe passé sont courantes. Après avoir étudié la confusion entre "j'ai fais" et "j'ai fait" ou "j'ai écrit" et "j'ai écris", nous analysons dans cet article le cas similaire de "j'ai mit" et "j'ai mis". Une histoire de participe passé qui porte trop souvent à confusion... Écrivains en herbe, voici ce que vous devez savoir pour ne plus faire de faute d'orthographe.

On écrit "j'ai mit" ou "j'ai mis" ?

On écrit toujours "j'ai mis" : Même si on écrit au présent "je mets" et que le radical du verbe "mettre" se termine par un "t" , le participe passé du verbe mettre est "mis" avec un "s". On écrit donc toujours "j'ai mis" et jamais "j'ai mit". Une astuce consiste à se dire que puisqu'au féminin on dit "mise" (ex : la table est mise), alors on écrira "mis" avec un "s", la forme féminine omettant le "t". Vous pouvez retrouver les tables de conjugaison du verbe mettre au présent et au participe passé ici :

Présent du verbe mettre

  • je mets
  • tu mets
  • il met
  • nous mettons
  • vous mettez
  • ils mettent

Participe passé du verbe mettre

  • mis
  • mis
  • mise
  • mises

Par ailleurs, le participe passé de mettre s'accorde en genre et en nombre lorsque le complément d'objet direct (COD) est placé avant le verbe dans la phrase.

Exemples :

Et les deux messieurs, ayant mis serviette au col, comme les vachers, commencèrent de dîner.

Montherlant, Célibataires, 1934

Tout est sur la table, dit l’Adélaïde. Tu trouveras deux oignons épluchés à côté de la miche. J’ai mis la bouteille à refroidir dans le seau.

Aymé, Jument, 1933

J’ai mis ma confiance en Notre-Seigneur. − Et en vos calculs…, et dans les oracles des relations extérieures !

Adam, Enf. Aust., 1902

Je composai deux volumes. J’y mis un titre qui en déterminait le caractère un peu trop printanier.

Fromentin, Dominique, 1863

Vous croyez qu’ils avaient mis pleins gaz, quand ils nous cavalaient après ?

Malraux, Espoir, 1937

Quand j’ai mis la main sur vous…

Vous savez désormais comment employer le participe passé de mettre et ses différents accords. N'hésitez pas à lire nos autres articles afin d'améliorer votre maîtrise de l'orthographe française.

Pour soutenir notre travail, vous pouvez aussi partager cet article et laisser un commentaire.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Kat

Rhooo un peu exagéré celui-ci (mais je reste fan de vos petits articles)

Répondre
La langue française

Merci pour votre commentaire.

Nicolas.

Répondre
Thierry

Ces règles concernant le verbe mettre s’appliquent aussi à tous les verbes terminant par mettre : remettre, admettre, démettre, émettre, etc.

Répondre
djelloul

je veux que cela soit entre mes mains tout le temps.
dés mon jeune age ,a l’age de six ans ,j’aimais lire la langue française .
merci

Répondre
catherine thornberry

Bonjour,

Pourriez-vous vérifiez s’il vous plaît, il me semble qu’une erreur se soit glissée dans le troisième point du lien suivant:

https://www.lalanguefrancaise.com/conjugaison/conjuguer-verbe-revenir/

Merci.

Répondre
La langue française

Bonjour,
De quelle erreur parlez-vous ?

Nicolas.

Répondre
Maes

J ai mit…. quelle horreur

Répondre
Lola

Je n’ai pas de commentaire à faire
Parce que je ne sais ni lire ni écrire
Merci pour votre bonne compréhension
Belle journée ensoleillée à tous

Répondre
Mimi

Ah ah, si tout le monde écrivait comme vous !!!!

Répondre
stony

J aime la langue française
Je comprend sa logique mais il y a des loi qui ne servent à rien. Je suis pour l orthographe car comme je dis, c est une logique bien montée. Mais genre la cédille du C ou des règles qui ne servent à rien et en plus de ça ne s entendent pas, bahh on devrait faire évoluer la langue. Parce que j ai bien l’impression que la langue française s’est construite pour la rendre difficile d’ accès avec des lois qui ne servent à rien du tout pour la rendre difficile d accès pour faire le tri de ceux qui avaient une  » »’ bonne éducation  » »’ et ceux qui étaient mis à part. Enfin bref corrigez moi si vous l voulez et ou échangez vos avis. Biz

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager