La langue française

Accueil > Orthographe > « Gentillement » ou « gentiment » ?

« Gentillement » ou « gentiment » ?

« On m'a gentiment indiqué la bonne direction. »

Sur les réseaux sociaux, beaucoup de gens écrivent « gentillement » pour qualifier une action empreinte de gentillesse. Ils semblent se baser sur la terminaison de l'adjectif « gentil », mais n'ont pas raison pour autant puisque cet emploi est incorrect. Comment éviter de se tromper entre « gentillement » et « gentiment » ? Voici quelques astuces pour ne plus commettre d'erreur. Bonne lecture !

On écrit « gentiment » aujourd'hui

Règle : on écrit toujours « gentiment ». « Gentillement » était une forme correcte il y a quelques siècles mais plus maintenant ! On est tenté de l'écrire « gentillement » à cause de l'adjectif « gentil » qui se termine par -l.


S'abonner

Une astuce consiste à se fier à la prononciation du mot. Si « gentiment » était écrit avec les deux « l », il se prononcerait gentiyement, ce qui n'est pas le cas. L'orthographe de « gentiment » est, pour une fois, le reflet de sa prononciation.

Quand a disparu « gentillement » ?

Recevez nos nouveaux articles par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Le Dictionnaire historique de la langue française montre que la forme avec un ou deux « l » existait jusqu'au XIIe siècle :

Gentiment […] a remplacé les formes gentilment, gentillement (fin XIIe siècle), gentieument (vers 1200) ; il se rattache d'abord à gentil « noble », puis remplace gentement.

C'est d'ailleurs très clair si nous regardons les occurrences de « gentiment » et « gentillement » dans la littérature. L'usage de la forme avec deux « l » n'est plus du tout commun aujourd'hui, car elle est considérée comme fautive :

gentiment ou gentillement
Source : Google Ngram

Exemples d'usage de « gentiment »

Il m'a gentiment demandé de parler moins fortJe lui ai gentiment répondu que je n'en avais cure.

La procédure est engagée, vous apprendrez tout au moment voulu. Je dépasse ma mission en vous parlant si gentiment.

Franz Kafka, Le Procès

Elle gagne gentiment sa vie, mais il paraît elle ne parle pas beaucoup d'elle qu'elle sort d'un milieu très modeste et qu'elle a toute une famille sur les bras.

Simone de Beauvoir, Les belles images

Excusez-moi, dit-elle gentiment, c'était nerveux. Je n'ai pas pu supporter de le voir dans cet état, il me faisait mal. Il avait l'air d'un orang-outang, dit Rirette rassérénée.

Jean-Paul Sartre, Le Mur

Et voilà notre maison qui fume bien gentiment, et c'est Alexandre qui est en train de faire son café, le bougre.

Jean Giono, L'Iris de Suse

Nous vous avons expliqué pourquoi seule cette forme est correcte et j'espère que vous ne vous tromperez plus. N'hésitez pas à regarder les autres articles d'orthographe pour être sûr que vous connaissez toutes les subtilités de la langue française.

Le résumé en microrécit

S'abonner S'abonner

Recevez tous les articles de la semaine par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

jesaispasettoi

il y a quelques siècles je dois en avoir de chandelles lol

Répondre
Meunier

Je ne comprends pas de quel droit une instance quelconque puisse décréter qu’il soit « incorrect  » d’utiliser une orthographe ancienne… L’architecture des cathédrales est-elle donc incorrecte ?

Répondre
Sorak

Bonjour,

merci de nous avoir éclairé.

Répondre
Ollivier

 » L’usage de la forme avec deux « l » n’est plus du tout utilisée aujourd’hui : »

 » L’usage …///… n’est plus du tout utilisée »

Ah !

Répondre
Gwenn

Alors chez moi on parle encore pour beaucoup de mots en vieux français et gentillement est très très courant 😉

Répondre
JM

« L’usage de la forme avec deux « l » n’est plus du tout commun aujourd’hui ». Sauf qu’on le trouve sur les réseaux sociaux et que de facto, l’usage de « gentillement » est très répandu. Donc garder mon habitude – et ma prononciation – et continuer à l’écrire comme ça. La langue, c’est ce qu’on en fait 🙂

Répondre
La langue française

J’ai modifié la phrase, merci 😉

Nicolas.

Répondre
Mario

Ha pour sûr, wesh ou l’ orthographe semèzoidale peut être, parler avec son temps, écrire avec la source grecolatine mouhai j’aime pourtant

Répondre
Vlad Elbor

Alors non « baser » ça vient du latin « basis » en fait (et anciennement du grec)… Environ 60% des mots de la langue anglaise viennent du français au passage…

Répondre
Vlad Elbor

wi ta rézon ont pe aicrir é parlai kaum on ve c notr praublaim^^ niai…

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager